Fabio Quartararo : MotoGP, origine, salaire... Ce qu'il faut savoir

Fabio Quartararo : MotoGP, origine, salaire... Ce qu'il faut savoir QUARTARARO. Pilote MotoGP au sein de l'écurie officielle Yamaha, Fabio Quartararo est le petit prodige des sports mécaniques français. Ses origines, ses débuts... Voici une bio express d'El Diablo.

Né le 20 avril 1999 à Nice, Fabio Quartararo est un très jeune pilote moto qui a sa place dans les paddocks depuis plusieurs années en étant un modèle de précocité. Fils d'un père champion de France de 125cm3 en 1983 (Etienne Quartararo), "Fabio" a baigné dans cet univers dès son plus jeune âge et a très vite été repéré avant d'être le pilote MotoGP de la Team Yamaha que l'on connait. 

Quels sont les débuts en compétition de Fabio Quartararo ?

Grâce à la précocité de son talent et de son extrême rapidité sur l'asphalte, Fabio Quartararo intègre les championnats de jeune en Espagne et se fait rapidement repérer par les écuries de course pour devenir à 14 ans champion d'Espagne de Moto 3 en s'imposant dans trois des sept courses inscrites. Après avoir de nouveau remporté le championnat en 2014, "El Principito" (le Petit Prince) rêve d'intégrer le championnat du monde Moto 3 et y parvient grâce à un changement de réglementation (il fallait avoir 16ans en théorie pour intégrer le championnat).

Quelle carrière en Moto 3 ?

Suite à la pression du Team HRC voyant en Quartararo un futur champion du monde, le jeune prodige intègre donc le championnat du monde en 2015 au guidon d'une Honda du Team Estrella Galicia. Les premiers résultats sont là puisque le Français réalise deux poles à Jerez (Espagne) et à domicile au Mans et signe deux podiums à Austin (USA) et Assen (Pays-Bas). En 2016, nouveau défi avec une KTM du Team Leopard. Un défi qui rimera avec échec pour le pilote qui ne réalisera aucune pole ni podium.

Quels résultats en Moto 2 ?

Malgré la contre-performance, Fabio Quartararo dispose d'une très grosse cote dans le paddock et intègre la catégorie Moto 2 en 2017 au guidon d'une Kalex dans l'écurie de Sito Pons pour remplacer un certain Alex Rins, parti chez Suzuki en MotoGP. Pour cette première saison, l'apprentissage est douloureux avec seulement des septièmes places comme meilleur résultat. En 2018, il change de nouveau d'écurie et rejoint Speed-Up racing. Avec une moto qui peut jouer les premiers rôles, Fabio Quartararo passe un cap et remporte son premier GP à Barcelone et enchaîne même avec une deuxième place aux Pays-Bas. Durant cette saison, il aurait même pu signer une deuxième victoire au Japon, mais il est disqualifié après la course en raison d'une pression du pneumatique arrière trop basse de 0,02 bar.

Quels résultats en MotoGP ?

Après deux saisons en Moto 2, "El Diablo" intègre la catégorie reine MotoGP en convaincant Wilco Zeelenberg, le patron de l'équipe Petronas SRT qui débute en MotoGP, de le faire signer. Pour sa première saison en 2019, le numéro 20 devient le rookie de l'année en signant six poles positions (devenant le plus jeune poleman de l'histoire de la MotoGP à 20 ans et 14 jours) et sept podiums (2e en Catalogne, à Saint-Marin, en Thaïlande au Japon et à Valence / 3e aux Pays-Bas et en Autriche). Auréolé de son nouveau statut, Fabio Quartararo était désormais en quête d'une première victoire en MotoGP, une mission accomplie dès la première course de la saison 2020 à Jerez devenant le premier Français à s'imposer en catégorie reine, vingt ans et dix mois après la victoire de Régis Laconi. Le pilote Petronas s'imposera même à trois reprises durant cette saison (2 à Jerez et 1 à Barcelone) ce qui lui offrira le baquet de la Team officielle Yamaha pour 2021.

Quelle salaire pour Fabio Quartararo ?

Pilote moto dans la catégorie reine au sein de la Team Yamaha Petronas et désormais dans la Team Officielle Yamaha, Fabio Quartararo touchait environ 1,3 million d'euros pour la saison 2020 selon le média Sportekz et pourrait atteindre les 6,3 millions toujours selon les estimations du média pour l'année 2021.