Luminothérapie : quelle lampe choisir ? Comparatif des meilleurs modèles

Luminothérapie : quelle lampe choisir ? Comparatif des meilleurs modèles Pour faire le plein d'énergie en hiver, une bonne option est d'investir dans une lampe de luminothérapie à la maison. Elle possède de nombreux bienfaits contre la dépression hivernale, mais aide aussi à lutter contre les troubles du sommeil. Voici notre guide d'achat pour bien choisir votre lampe de luminothérapie.

Pas besoin de vivre dans des pays nordiques, peu exposés au soleil, pour avoir envie de profiter des bienfaits de la luminothérapie. Elle est considérée comme une alternative médicinale douce pour lutter contre bien des maux : dépression saisonnière, décalage horaire, troubles du sommeil, etc. Comment ? En modifiant les taux de mélatonine produits par votre corps, cette hormone spécialisée dans l’endormissement.

Si la luminothérapie est une discipline qui est habituellement pratiquée dans le cadre de rendez-vous médicaux, de plus en plus d’individus se lancent dans cette lumineuse aventure directement chez eux. En effet, de nombreux modèles de lampes de luminothérapie existent sur le marché (Philips, Beurer…) : il suffit de se renseigner un peu sur les critères à prendre en considération pour faire le meilleur choix. Parmi ces critères, le plus important est probablement l’intensité de la luminosité de votre lampe de luminothérapie. Mesurée en lux, cette intensité devra être suffisamment élevée pour vous apporter le maximum de lumière dans un minimum de temps. Avec une lampe de luminothérapie à 10 000 lux, une demi-heure sera suffisante pour faire le plein d’énergie solaire et travailler sur vos troubles du sommeil et autres. La forme de votre lampe de luminothérapie sera également importante, puisqu’il existe des modèles plutôt dédiés à une utilisation individuelle (lampe de bureau, lunettes, masque, etc.) ou à une utilisation de groupe ou de couple (réveil lumineux, mur lumineux, etc.).