Nathalie Baye : après son hospitalisation, quel est son état de santé ?

Nathalie Baye : après son hospitalisation, quel est son état de santé ? Nathalie Baye a été hospitalisée en urgence le 1er février 2020. Alors qu'on évoquait dans un premier temps une crise cardiaque, l'actrice de 71 ans souffrait en réalité d'une infection broncho-pulmonaire des suites d'une grippe.

[Mis à jour le 5 février 2020 à 11h00] Quelques mois après Catherine Deneuve, Nathalie Baye a dû être emmenée à l'hôpital en urgence samedi 1er février 2020, révélait BFM TV le 3 février. Alors que la rumeur d'une crise cardiaque a affolé certains médias dans un premier temps, l'agent de l'actrice de 71 ans a rapidement pris la parole avec des nouvelles rassurantes,. "Nathalie Baye n'a pas fait de crise cardiaque", a démenti Elisabeth Tanner auprès de l'AFP quelques heures après que la nouvelle ait circulé dans la presse. Elle a ensuite précisé que la comédienne avait en réalité été hospitalisé pour une "surinfection broncho-pulmonaire à la suite d'un épisode grippal. Elle va bien, et va regagner son domicile dans les prochains jours."

Nathalie Baye était en train de subir une simple IRM de contrôle dans une clinique parisienne lorsque les urgences ont été appelées, selon le Parisien qui détaille les circonstances de cette hospitalisation. C'est cette clinique qui a averti le SAMU, "en panique" après avoir relevé "des signes d'arrêt cardio-respiratoire". Mais à l'arrivée des urgences, l'état de santé de la mère de Laura Smet s'est révélé rassurant. A 71 ans et après avoir été récompensée à quatre reprises aux César, Nathalie Baye continue d'être une actrice très active : en octobre 2019, la mère de Laura Smet tournait encore devant la caméra du réalisateur Nicolas Maury, pour le long-métrage Garçon chiffon. Au mois de décembre 2019, la comédienne était de nouveau sur les plateaux de tournages, cette fois pour le film La beauté du geste de Sylvie Ohayon.

Nathalie Baye est née le 6 juillet 1948 à Mainneville. C'est une actrice française populaire tant auprès du public que par ses pairs, ayant décroché un César à quatre reprises. Elle est la mère de l'actrice Laura Smet, fille de Johnny Hallyday.

Jeunesse de Nathalie Baye

Fille d'un couple de peintres, Nathalie Baye grandit dans une famille bohème et sans moyens. Mauvaise élève, elle se passionne pour la danse avec l'idée de ne plus dépendre financièrement de ses parents et de prendre sa revanche sur l'école. A quatorze ans, elle part à Monaco suivre l'enseignement de Marika Besobrasova, le professeur de danse classique ayant formé Noureev. Elle passe aussi un an aux Etats-Unis, avant de revenir à 18 ans pour s'installer à Paris. Entraînée par une amie au cours Simon, elle prend goût à l'art dramatique et passe le Concours du Conservatoire avec succès. Elle y côtoie notamment André Dussolier et Jean-François Balmer.

Sa carrière au cinéma

Nathalie Baye débute au cinéma avec une courte scène dans Brève rencontre de Robert Wise, puis est engagée par François Truffaut pour le rôle de la scripte dans La Nuit américaine (1973). Le cinéaste la dirigera à nouveau dans L'Homme qui aimait les femmes (1977) et La Chambre verte (1978). Elle enchaîne ensuite les seconds rôles effacés, notamment dans La Gueule ouverte de Maurice Pialat (1974) où elle a pour partenaire son compagnon Philippe Léotard.

La comédienne est révélée au grand public grâce à son rôle dans Une Semaine de vacances de Bertrand Tavernier (1980). S'ouvre alors pour elle un période faste qui lui voit remporter le César du meilleur second rôle féminin pour Une Etrange affaire de Pierre Granier-Deferre (1981), puis celui de la meilleure actrice en 1983 pour son interprétation d'une prostituée dans La Balance de Bob Swaim. Elle connaît également un succès inattendu avec le drame historique Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne (1982), puis J'ai épousé une ombre de Robin Davis l'année suivante. Elle est aussi l'égérie de Jean-Luc Godard le temps de deux longs métrages : Sauve qui peut (la vie) (1980) et Détective (1985) qui médiatise sa relation avec Johnny Hallyday. Reine du box-office français et des magazines people, Nathalie Baye souffre de sa surexposition et connaît une rapide éclipse qui la pousse à s'accorder une parenthèse théâtrale en 1986 avec le spectacle Adriana Monti.

Retour sur le devant de la scène

Les années suivantes confirment sa baisse de popularité malgré son rôle dans Un Week-end sur deux de Nicole Garcia (1990). Sa carrière est brusquement relancée en 1999 par des personnages de femmes mûres un peu désabusées et assumant leur sexualité. Une liaison pornographique de Frédéric Fonteyne lui vaut la Coupe Volpi de la Mostra de Venise, tandis que le succès de Vénus Beauté de Tonie Marshall lui permet de compter à nouveau parmi les actrices françaises les plus demandées. Elle est même sollicitée par Spielberg pour interpréter la mère de Leonardo DiCaprio dans Arrête-moi si tu peux en 2002. Depuis, elle multiplie les prises de risques, n'hésitant pas à accepter les premiers longs métrages de jeunes réalisateurs (Une Vie à t'attendre de Thierry Klifa, 2004), ni à se glisser dans la peau de femmes alcooliques (Les Sentiments de Noémie Lvovsky, 2003), déjantées (Absolument fabuleux de Gabriel Aghion, 2001) ou calculatrices (La Fleur du mal de Claude Chabrol, France boutique de Tonie Marshall). Signe de sa consécration : Nathalie Baye est entrée au dictionnaire à l'occasion de l'édition 2006 du Petit Larousse.

Dans les années 2010, Nathalie Baye apparaît surtout dans des seconds rôles pour des films dramatiques. Le public a pu la reconnaître dans Ensemble c'est trop en 2010, mais également dans les long-métrages de Xavier Dolan (Laurence Anyways en 2012, Juste la fin du monde en 2016). Pour ce dernier film, elle sera d'ailleurs nommée au César de la meilleure actrice dans un second rôle. En 2017, elle joue aux côtés de sa fille Laura Smet dans Les Gardiennes de Xavier Beauvois.

Qui est le compagnon de Nathalie Baye ?

On prête à Nathalie Baye plusieurs relations avec des personnalités connues. En 1972, elle rencontre Philippe Léotard, avec qui elle vit une relation pendant dix ans. Elle sera également en couple pendant trois ans avec Johnny Hallyday dans les années 1980. Elle a également fréquenté le PDG de Canal + Pierre Lescure, avant d'être la compagne de Jean-Louis Borloo dans les années 1990.

Nathalie Baye et Johnny Hallyday : Nathalie Baye rencontre Johnny Hallyday en 1982 au cours d'une émission télévisée : J'ai vu un homme tout timide entouré de types tous plus bronzés et blonds les uns que les autres. Je l'ai trouvé très touchant" se rappelle l'actrice en 2009, dans les colonnes de L'Express. Ils emménagent dans les Yvelines pour fonder une famille : en novembre 1983, naît leur fille, Laura Smet. Cependant, le temps aura raison du couple, qui se séparera définitivement en 1986. Ils seraient toutefois restés en bons termes. A l'annonce de la mort du rocker, fin 2017, l'actrice publiera sur son compte Instagram "Mon chagrin est immense". Elle était présente lors de l'hommage populaire rendu à Johnny Hallyday à la Madeleine, à Paris.

Nathalie Baye et sa fille Laura Smet

Nathalie Baye et Johnny Hallyday ont eu une fille : Laura Smet, née le 15 novembre 1983, qui a le nom de son père. Très proches, les deux femmes ont partagé l'affiche dans un film de Xavier Beauvois : Les Gardiennes. Après la mort de Johnny, qui a vu naître de nombreuses divisions au sein du clan Hallyday, Nathalie Baye a fait partie des soutiens à Laura Smet et David Hallyday. Dans un communiqué envoyé au Figaro en mars 2018, l'actrice affichait son soutien aux enfants de la rockstar, expliquant que David et Laura "étaient les bêtes noires de leur belle-mère" Laeticia Hallyday.

Nathalie Baye hospitalisée

Le 1er février 2020, Nathalie Baye est hospitalisée en urgence à Paris. Alors que la rumeur d'une crise cardiaque a affolé certains médias dans un premier temps, l'actrice de 71 ans souffrait en réalité d'une "surinfection broncho-pulmonaire à la suite d'un épisode grippal", a révélé son agent à l'AFP.  "Elle va bien, et va regagner son domicile dans les prochains jours", ajoutait son agent le 3 février 2020. Les circonstances de l'hospitalisation ont été révélées le lendemain par Le Parisien :  la comédienne était en train de subir une simple IRM de contrôle dans une clinique parisienne. C'est cette clinique qui a averti le SAMU, "en panique" selon le média : en effet, l'équipe médicale aurait été alertée par "des signes d'arrêt cardio-respiratoire". Mais à l'arrivée des urgences, l'état de santé de la mère de Laura Smet s'est révélé rassurant.

Cinéma français