Jean-Pierre Foucault : biographie d'un animateur indétrônable

Jean-Pierre Foucault : biographie d'un animateur indétrônable BIOGRAPHIE DE JEAN-PIERRE FOUCAULT - Présentateur de "Sacrée soirée", "Qui veut gagner des millions" ou encore de l'élection de Miss France, Jean-Pierre Foucault a des années de télévision derrière lui. Biographie de l'homme aux millions de téléspectateurs.

Biographie de Jean-Pierre Foucault - Jean-Pierre Foucault est né le 23 novembre 1947 à Marseille. Sa mère Paula, née Pesa Leba Leska, était juive polonaise et a survécu à la barbarie nazie. Elle est décédée en 2008. Son père, Marcel Foucault, a sauvé les neveux de celle-ci lors de la Seconde Guerre mondiale : il a été assassiné en 1962 par des inconnus à Alger. Jean-Pierre Foucault fait ses débuts à la radio en 1967 puis se tourne vers la télévision à partir de 1976.

Débuts de Jean-Pierre Foucault à la radio

En 1967, grâce à un concours, Jean-Pierre Foucault est embauché par la radio RMC. Après un renvoi au bout de six mois, il travaille pour la station concurrente Europe 1 pendant deux ans puis il revient sur RMC de 1969 à 1989. Il anime ensuite une émission matinale à partir de 1989 sur RTL. En 1994, il revient à la radio monégasque pour devenir directeur des programmes jusqu'en 1998 où il est remercié par les nouveaux actionnaires, RMC devenant une radio privatisée. Cette même année, il anime l'émission sur MFM "Cette année-là", réalisée par Emmanuel Petit, qui devient par la suite son bras droit de 2000 à 2011.

Suite au départ de Philippe Bouvard, il relance l'émission "Quitte ou double" sur RTL en 2001. Pendant quatre ans, à partir de 2007, il anime le jeu "La Bonne Touche" sur RTL avec Cyril Hanouna, puis Christophe Dechavanne, Eric Laugérias et enfin Jade mais l'émission s'essouffle et elle finit par être déprogrammée. En juillet 2014, RTL se sépare de lui, il retourne donc chez Europe 1 pour être chroniqueur dans l'émission "Les Pieds dans le plat", animé par Cyril Hanouna, jusqu'en 2016.

Le passage à la télé avec "Sacrée Soirée" et "Disney parade"

C'est à partir de 1976 que Jean-Pierre Foucault commence sa carrière à la télévision, grâce à Guy Lux, avec l'émission "Ring Parade" sur Antenne 2. Puis il connait le succès de 1982 à 1987 avec l'émission "L'Académie des neuf". En septembre 1987, il est embauché par TF1, la chaîne venant d'être privatisée, il est le premier animateur à signer un CDI. Il y anime la célèbre émission "Sacrée Soirée", de 1987 à 1994, où tous les mercredis soirs, trois personnalités du monde du cinéma, de la chanson, du théâtre ou de la littérature sont invités et à qui ils ont réservé une surprise, orchestrée avec l'aide d'un proche. 

A la suite de l'arrêt de l'émission, dû à des audiences en baisse, il présente à partir de 1995 "Les Années tubes", et ce pendant 5 ans. De 1989 à 1998, il est également co-présentateur de l'émission hebdomadaire "Disney parade". L'émission démarre avec un dessin animé puis une série, venant de l'émission "Le Monde merveilleux de Disney", et de finir par un vieux court-métrage de Mickey Mouse ou le courrier. 

L'émission Miss France et son salaire

Egalement à partir de 1995, et jusqu'à aujourd'hui, Jean-Pierre Foucault est le présentateur de l'élection Miss France, concours national de beauté existant depuis 1920, où il présente chaque miss et leur pose des questions. Pour Miss France 2007, une confusion est faite lors de l'interview des miss par Jean-Pierre Foucault, les fiches des candidates ayant été mélangées. Depuis quelques années, dans les médias, il marque son envie que ce soit une Miss Provence qui gagne, venant également lui-même de cette région. L'élection Miss France 2020 se passe d'ailleurs à Marseille, cela fera 25 ans qu'il la présente et en est fier.

Un tournant avec "Qui veut gagner des millions ?"

A partir de juillet 2000, Jean-Pierre Foucault anime un nouveau jeu de questions qui s'appelle "Qui veut gagner des millions?" et obtient un fort succès. Le principe est de répondre à une série de questions auxquelles sont associés des échelons d'argent, qui augmentent à chaque nouvelle question et les questions devenant quant à elle de plus en plus difficiles. Le présentateur est depuis associé fréquemment à ce jeu, qui est souvent parodié ou repris dans des scènes humoristiques, en particulier la musique de l'émission et la question "C'est votre dernier mot ?" prononcé par Jean-Pierre Foucault. Ce jeu et sa présence dans celui-ci ont marqué les esprits, au point d'en devenir légendaire. Pourtant, à partir de 2010, la version quotidienne est supprimée, due à des audiences en baisse, ils ne gardent que l'émission avec des personnalités en prime time qui jouent pour une association.

Il passe le relais à Camille Combal

En 2019, Jean-Pierre Foucault laisse les rênes de l'émission "Qui veut gagner des millions ?" au nouveau présentateur de TF1, Camille Combal, dans une nouvelle version. Une passation qui a fait parler et qui en a exalté plus d'un. La première saison est diffusé du 13 mai au 21 juin 2019 et obtient des audiences correctes. Le 14 juin 2019, Camille Combal annonce que l'émission est reconduite en quotidienne mais reviendra plus tard dans l'année. 

Le salaire de Jean-Pierre Foucault

Le salaire de Jean-Pierre Foucault intrigue le public. D'après le magazine Capital, il touche 35 000 euros pour chaque édition du concours Miss France. Qui veut gagner des millions lui aurait rapporter 15 000 euros par émission, et 4 000 euros pour chaque tirage du loto. selon des informations de Télé 2 semaines. Pour Sacré soirée, l'animateur toucherait près de 30 000 euros selon Purepeople.

Acteur, Chanteur, Auteur

A côté de sa carrière à la radio et à la télévision, Jean-Pierre Foucault s'est quelque peu diversifié, se tournant vers d'autres domaines. Ainsi on peut le voir jouer son propre rôle dans différents films comme par exemple Meilleur Espoir Féminin de Gérard Jugnot en 2000 ou encore Boudu, également de Gérard Jugnot, en 2005. En 1972, il chante en duo avec Mimi Filipacci puis de nouveau en 1978 avec cette fois-ci Léon Orlandi, pour la Coupe du monde de football. De plus, il a écrit plusieurs livres, principalement sur les voitures, mais également des autobiographies comme "Le Sourire aux larmes", paru en 2005.

En 2003, il est fait chevalier de la Légion d'honneur par son ami le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin puis lors de l'émission "Grand concours des animateurs", animée par Carole Rousseau et diffusée le 2 mars 2018 sur TF1, il reçoit la médaille d'honneur du travail, échelon vermeil. 

Jean-Pierre Foucault se prépare pour la retraite

Jean-Pierre Foucault, même s'il se fait plus rare, n'est pas encore prêt pour la retraite ! Bien qu'il ait arrêté la radio et qu'il a confié sa mythique émission à Camille Combal, Jean-Pierre Foucault reste le présentateur de l'émission Miss France et il fait également le tirage du loto et de l'Euromillions, en alternance avec d'autres animateurs, et pour lequel il touche 4 000 euros par émission. Il y a deux ans, il s'est d'ailleurs exprimé sur ce retrait progressif : "Il est logique que je laisse la place à la génération montante. Moi-même, j'ai eu leur âge et j'aurais mal pris qu'une personnalité soit là à boucher les carrières des autres". Fan d'automobile, il a aussi tourné un documentaire sur la mythique route 66 aux Etats-Unis. L'animateur se fait donc plus rare pour laisser la place aux nouveaux et pour, bien-sûr, être auprès de sa famille. 

Jean-Pierre Foucault et les femmes de sa vie

Jean-Pierre Foucault fut marié à une femme dont on ne connait pas l'identité. Avec elle, il a eu une fille, Virginie Foucault, qui a été présentatrice sur la chaîne Téva puis qui maintenant produit et crée des émissions. Depuis 1983, sa compagne est Evelyne Jarre, rencontrée lors d'un trajet en avion où elle était hôtesse de l'air. Discrète, elle l'accompagne et le soutient et fait partie de l'entreprise de son compagnon, Parasol Production, siégeant au comité d'administration. 

Il habite dans le Sud 

Jean-Pierre Foucault a une relation particulière avec sa ville natale, Marseille. Depuis 1996, il est le président de l'Association OM et dirige le centre de formation, grâce à son ami Jean-Claude Gaudin, qui est maire de Marseille. De 2005 à 2009, il est président de la nouvelle chaîne locale LCM. En 2010, il lance son école de journalisme en créant l'ECS à Marseille, il fait office de conseiller et actionnaire. En ce qui concerne la politique, il soutient Jean-Claude Gaudin aux municipales de 2014 et Christian Estrosi lors des régionales de 2015. Il vit actuellement à Carry-le-Rouet près de Marseille avec sa compagne. 

Emissions

Présentateur