Tourista : symptômes, traitement... Comment l'éviter et la soigner ?

Tourista : symptômes, traitement... Comment l'éviter et la soigner ? TURISTA - Ennemie du voyageur, la tourista peut vite vous gâcher des vacances. Symptômes, comment l'éviter, traitement pour la soigner... Retrouver les informations pratiques sur la diarrhée du voyageur.

Souvent sans gravité mais pénible, la tourista peut vite faire de vos vacances en famille ou entre amis un véritable cauchemar. Egalement appelée turista ou diarrhée du voyageur, cette maladie est malheureusement fréquente lorsqu'on voyage dans une région tropicale ou subtropicale en Amérique latine, en Afrique ou encore en Asie du sud-est. Dans certains zones à risques, elle peut même toucher près de 80% des voyageurs. Symptômes, conseils pour l'éviter, comment la soigner... Retrouvez toutes les informations à connaître sur la tourista pour voyager l'esprit tranquille.

C'est quoi la tourista ?

Forme aiguë de diarrhée qui s'attrape généralement lors d'un séjour dans un pays chaud, la tourista est une infection causée par une bactérie ou un virus présent dans l'eau ou dans les aliments. La bactérie Escherichia coli (E. coli) est identifiée dans près de 40% des cas de tourista.

Comment éviter d'attraper la tourista ?

Si le risque zéro n'existe pas, il existe des techniques simples pour éviter d'attraper la touriste en voyage :

  • Se laver les mains : veillez à vous laver les mains à l'eau ou au gel hydroalcoolique avant de manger ou de manipuler des aliments pour éviter la contamination par des germes.
  • Eviter les aliments crus : consommez des fruits et légumes crus seulement lorsque vous êtes certain(e) qu'ils ont été rincés avec de l'eau en bouteille ou si vous avez pu les rincer vous-même. Si vous avez le moindre doute sur la provenance ou la qualité des aliments, évitez les poissons, viandes, fruits de mer et crustacés crus.
  • Ne pas consommer l'eau du robinet : si vous vous trouvez dans une région à risques, l'eau du robinet et les glaçons sont à proscrire. Optez donc pour des carafes filtrantes ou des bouteilles d'eau minérale.

Quels sont les symptômes de la tourista ?

Si vous êtes infecté(e) dès le début de votre séjour, la tourista survient souvent vers le troisième jour du voyage. Les symptômes ? Des diarrhées à répétition (au moins 3 fois par jour), de la fièvre, des vomissements ainsi que des douleurs abdominales persistantes. Si la turista est à surveiller de près quand elle touche les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent plus de cinq jours, si la fièvre dépasser les 38,5°C ou encore si vous constatez la présence de sang dans les selles.

Comment soigner la tourista ?

Une fois la tourista déclarée, il est primordial de s'hydrater un maximum en buvant de l'eau en bouteille (entre 1,5 litre et 2 litres par jour). Comme lors d'une diarrhée classique, consommez en priorité du riz et son bouillon, puis des carottes, des bananes et des compotes. Pour éviter que les symptômes ne persistent, évitez les produits laitiers et les aliments riches en fibres. Pour soigner au plus vite la tourista ou calmer vos maux de ventre, vous pouvez également prendre un antidiarrhéique.

Autour du même sujet

Santé

Annonces Google