Malcolm X : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MALCOLM X - Malcolm X est né le 19 mai 1925 à Omaha (États-Unis). Il est mort le 21 février 1965 à New York (États-Unis).

Biographie courte de Malcolm X - Malcolm Little, connu sous le nom de Malcom X, est un prêcheur afro-américain et un militant des droits de l'homme. Né en 1925 dans le Nebraska, il est le fils d'Earl Little, un charpentier et prêcheur baptiste qui soutenait le retour des Afro-américains en Afrique et s'opposait à leur intégration aux États-Unis. Alors qu'il n'est qu'un enfant, son père meurt écrasé par un tramway. Tout comme la communauté noire, il est convaincu qu'il s'agit d'un assassinat par un groupe proche du Ku Klux Klan.

Sa mère ayant perdu la garde de ses enfants, Malcom X grandit sans repères. Malgré de bons résultats scolaires, il réalise que son statut de Noir aux États-Unis constitue et constituera toujours un obstacle à sa réussite. Il tombe dans la drogue et la délinquance, et est arrêté à Boston en 1946. C'est en prison qu'il peaufine son éducation, en s'intéressant aux livres et à la religion. En 1952, il est libéré et intègre l'organisation musulmane Nation of Islam. Il se fait alors appeler Malcom X afin d'effacer son nom d'esclave. Apprécié pour ses qualités d'orateur, il devient prêcheur et prône le séparatisme noir.

En 1960, Malcolm X rencontre Fidel Castro à Harlem. En 1964, il quitte Nation of Islam suite à des tensions avec le dirigeant de l'organisation, Elijah Muhammad ; ce départ survient un an après des déclarations controversées au sujet de l'assassinat du président Kennedy. Le prêcheur crée alors sa propre organisation religieuse, Muslim Mosque, Inc.
Le 21 février 1965, Malcom X est assassiné à New York pendant un discours. Trois membres de Nation of Islam seront reconnus coupables.

Malcolm X : dates clés

21 février 1965 : Assassinat de Malcom X
Le leader noir américain Malcolm Little alias Malcolm X est tué lors d'un meeting à Harlem alors qu'il revient d'un pèlerinage à La Mecque. Son assassin est un membre des "Black Muslims", organisation avec laquelle il avait rompu en 1963. Musulman, Malcolm X s'est fait rebaptiser El Hadj Malice el Salaam lorsqu'il crée l'Organisation de l'unité afro-américaine en 1964. Malcolm X est partisan de la non-intégration de la communauté noire aux Etats-Unis et souhaite la constitution d'un état noir indépendant. Chef de la tendance extrémiste des "Black Muslis", sa prise de position favorable au meurtre du président Kennedy provoquera la rupture avec le groupe. En 1993, le réalisateur Spike Lee mettra sa vie en scène dans le film "Malcolm X".

Divers