Puis-je déclarer mes frais réels pour quelques mois ?

Puis-je déclarer mes frais réels pour quelques mois ? En matière d'imposition sur le revenu, il est possible de déduire ses frais réels ou d'opter pour une déduction forfaitaire de 10%. Mais est-il envisageable de changer d'option en cours d'année ?

Au moment de déclarer ses revenus, le salarié peut choisir de déduire ses frais réels ou d'opter pour une déduction forfaitaire de 10%. En effet, dans certains cas, les 10% ne suffisent pas à couvrir l'ensemble de ses frais. Dans ce cas, mieux vaut qu'il prenne le temps d'effectuer ses propres calculs pour profiter d'une meilleure déduction fiscale. Cependant, il est tout à fait possible aussi que la situation du déclarant change en cours d'année… Dans ce cas, il lui faudra faire un choix, car il n'est pas possible d'opter pour les frais réels pour quelques mois seulement.

Pour mieux comprendre, prenons l'exemple d'un salarié qui effectuait chaque jour 60 km pour se rendre au travail. Dans ce cas, c'est évident : il avait tout intérêt à opter pour la déduction des frais réels. Cependant, imaginons qu'il déménage en cours d'année et qu'il n'ait plus à prendre son véhicule. Mieux encore : il peut désormais rentrer déjeuner chez lui le midi… Il n'a donc plus aucuns frais à déduire ! Dans tous les cas, il ne peut pas faire une double déclaration, dont une partie de l'année profiterait des frais réels et l'autre partie bénéficierait des 10% d'abattement.

Frais réels ou déduction forfaitaire, il faut choisir

La déduction des frais réels s'apprécie sur son montant et non sur sa durée. Ainsi, ça n'est pas parce que la déduction des frais réels couvre une plus grande partie de l'année (avant le déménagement), qu'elle doit forcément être la solution retenue. Pour savoir quelle option choisir, il convient de faire les deux calculs et de conserver le choix le plus intéressant. Si vous êtes dans cette situation, commencez par calculer la déduction forfaitaire de 10% par rapport à vos revenus annuels. Ensuite, calculez vos frais réels du 1er janvier jusqu'à votre date de déménagement. Il ne vous reste plus qu'à retenir la solution la plus avantageuse.

S'il est toujours plus intéressant pour vous de déclarer vos frais professionnels pour leur montant réel, reportez-les dans les cases 1AK à 1DK du formulaire 2042, tout en ajoutant le détail de calculs à la fin de votre déclaration. Conservez également tous les justificatifs relatifs à ces frais. Dans l’autre cas, le régime de la déduction forfaitaire de 10% est calculé automatiquement par l'administration fiscale.

Frais réels