Hannah Arendt : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE HANNAH ARENDT - Philosophe américaine d'origine allemande, Hannah Arendt est née le 14 octobre 1906 à Hanovre (Allemagne). Elle est morte le 4 décembre 1975 à New York (États-Unis). Elle est l'un des théoriciens du totalitarisme.

Biographie courte de Hannah Arendt - Hannah Arendt, née en 1906 en Allemagne, est l'une des plus brillantes intellectuelles et philosophes du XXe siècle. Elle a longuement étudié le totalitarisme, l'existence et la politique. Ses ouvrages continuent d'influencer la pensée contemporaine.

Née dans une famille juive cultivée, Hannah Arendt suit des études supérieures de philosophie, théologie et philologie. Elle assiste notamment aux cours de Martin Heidegger en 1925. Le philosophe a une profonde influence sur sa vie intellectuelle et personnelle. En 1933, après avoir été inquiétée par la Gestapo, elle quitte l'Allemagne nazie pour la France, où elle aide notamment de jeunes juifs à émigrer en Palestine. Elle parvient à atteindre les États-Unis en 1941, et s'installe à New York. Elle ne sera pas naturalisée avant 1951. Hannah Arendt écrit pour plusieurs journaux durant cette période et, en 1951, elle publie son ouvrage majeur, "Les Origines du totalitarisme". Elle est également conférencière en science politique dans des universités prestigieuses. Paraissent en 1958 la "Condition de l'homme moderne", puis en 1961 "La Crise de la culture".

À partir de 1961, elle est chargée par le "New Yorker" de couvrir le procès du nazi Adolf Eichmann. Les articles qu'elle publie et le livre tiré de ses réflexions, "Eichmann à Jérusalem" (1963), provoquent l'incompréhension et font polémique. La philosophe y développe son concept de ''banalité du mal'', selon lequel cet homme est un simple rouage qui n'a fait qu'obéir au système nazi. Elle devient en 1963 professeure titulaire à l'université de Chicago, puis à la New School for Social Research de New York en 1967. Son dernier ouvrage, "La Vie de l'esprit", est publié de manière posthume en 1978. Elle meurt à New York en 1975 à l'âge de 69 ans.

Hannah Arendt : dates clés

4 décembre 1975 : Mort d'Hannah Arendt
Hannah Arendt s’éteint à New York. La philosophe d’origine juive a marqué la modernité par ses écrits sur le totalitarisme et sur la culture politique contemporaine. Née en Allemagne et ayant étudié dans ce pays lors de la montée du nazisme, la philosophe s’est particulièrement attachée à son fonctionnement et a analysé ce qu’elle nomme la banalité du mal dans "Eichmann à Jérusalem".