Emmanuel Kant : biographie du philosophe, ses livres, sa philosophie

Emmanuel Kant : biographie du philosophe, ses livres, sa philosophie BIOGRAPHIE D'EMMANUEL KANT - Philosophe allemand, Emmanuel Kant est le fondateur du criticisme. Parmi ses livres traitant de philosophie, il a notamment écrit "Qu'est-ce que les Lumières ?" et "Critique de la faculté de juger".

Biographie courte d'Emmanuel Kant - Issu d'une famille modeste, le philosophe allemand Emmanuel Kant (écrit Immanuel en allemand), est né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale. Recevant une éducation très pieuse, il se tourne naturellement vers des études de théologie à son arrivée à l'université. Durant ces années, il s’intéresse également à la physique et à l’astronomie, qui admettent donc une science possible de la nature. À la mort de son père, il est contraint de travailler, et devient précepteur pour les enfants de familles aisées en 1746. Kant entame et publie l'année suivante sa première dissertation philosophique, Pensées sur la véritable évaluation des forces vives. En 1755, il obtient une promotion universitaire et est enfin habilité à donner des cours.

Emmanuel Kant théorise sa pensée, et explique "Qu'est-ce que les Lumières ?"

Inspiré par la morale de Jean-Jacques Rousseau et les théories scientifiques d'Isaac Newton, Emmanuel Kant enseigne de multiples matières à ses élèves. À partir de 1760, il donne des cours d'anthropologie, et s'intéresse à la critique du beau et du sublime, le jugement esthétique, part importante de son œuvre philosophique. Nommé professeur titulaire en 1770, le philosophe entame la rédaction de son ouvrage majeur, Critique de la raison pure, qui nécessite onze ans de travail. Publiée en 1781, l’œuvre est suivie de deux autres livres, Critique de la raison pratique (1788) et Critique de la faculté de juger (1790). Durant le temps de préparation de ces ouvrages, il écrit également les textes importants de son héritage philosophique, comme Fondation de la métaphysique des mœurs (1785) ou encore Qu'est-ce que les Lumières ? Dans cet essai, publié en 1784, Kant fait l'éloge de la pensée critique et individuelle. Inspiré par la maxime "Aie le courage de savoir" empruntée au poète Horace, Kant invite chaque personne à penser par elle-même, sans préjugé.

La philosophie d'Emmanuel Kant

Les deux grandes questions que posent les livres d'Emmanuel Kant sont « que puis-je savoir ? » et « que dois-je faire ? » : elles représentent la philosophie théorique et la philosophie pratique. Ses deux axes sont notamment développés dans la trilogie dédiée à ses Critiques. Basée sur le criticisme, la philosophie de Kant prône la réflexion de chaque individu. Penser par soi-même est l'un des axes majeurs de l’œuvre du philosophe allemand. Après avoir écrit de nombreux ouvrages philosophiques, Emmanuel Kant, probablement atteint de la maladie d'Alzheimer, s'éteint dans sa ville natale de Königsberg le 12 février 1804, à l'âge de 79 ans. Il n'aura finalement jamais quitté sa région natale, tout en restant ouvert et attentif à la vie du continent, et plus globalement, du monde. Il repose dans un tombeau à l'extérieur de la cathédrale de Königsberg, renommée Kaliningrad en 1946 par la Russie. La ville appartient aujourd'hui à une enclave russe située entre la Pologne et la Lituanie.

Emmanuel Kant : dates clés

22 avril 1724 : Naissance du philosophe Emmanuel Kant
Philosophe allemand issu d'un milieu modeste, Kant voit le jour à Königsberg, en Prusse-Orientale. Après des études universitaires, il donne des cours et publie abondamment dans des domaines très variés. Premier grand philosophe moderne, ses trois grandes œuvres sont : Critique de la raison pure, Critique de la raison pratique et Critique de la faculté de juger.
1781 : Kant publie la Critique de la raison pure
Souhaitant rompre avec la métaphysique classique, Kant publie un ouvrage qui va profondément modifier la philosophie : Critique de la raison pure. Kant souhaite réconcilier la raison et la sensibilité tout en délimitant fermement le domaine de connaissance et en différenciant les facultés de l’homme. Il montre que les existants ne sont pas perçus en soi mais comme des phénomènes, autrement dit, que nous appréhendons les objets via nos facultés et que cela nous interdit de les percevoir tels qu’ils sont en soi. Il donne ainsi naissance à l’idéalisme allemand.
12 février 1804 : Décès d'Emmanuel Kant
Fondateur de l'idéalisme transcendantal, Kant décède à l'âge de 79 ans, à Königsberg, ville qu'il n'a jamais quitté. Il repose à proximité de la cathédrale de sa ville natale, au sein de l'enclave russe de Kaliningrad, nouveau nom de Königsberg.

Philosophe allemand

Emmanuel Kant : biographie du philosophe, ses livres, sa philosophie
Emmanuel Kant : biographie du philosophe, ses livres, sa philosophie

Sommaire Biographie courte d'Emmanuel Kant Qu'est-ce que les Lumières ? de Kant La philosophie selon Emmanuel Kant Emmanuel Kant : dates clés Citations d'Emmanuel Kant Biographie courte d'Emmanuel Kant -...