Isaac Newton : biographie courte et ses découvertes sur la gravité

Isaac Newton : biographie courte et ses découvertes sur la gravité BIOGRAPHIE ISAAC NEWTON - Physicien anglais, Isaac Newton est reconnu pour ses découvertes en physique, astronomie, optique ou mathématiques. Ses travaux sur l'inertie et la gravité ont permis de grandes avancées.

Biographie courte de Isaac Newton - Isaac Newton voit le jour à Woolsthorpe en Angleterre le 4 janvier 1642. Jeune homme passionné de sciences, il effectue de brillantes études qui le mènent à intégrer l'université de Cambridge en 1661. Sa scolarité est toutefois interrompue par la grande peste qui sévit dans la région. Il rejoint alors sa ville natale et connaît ses premières interrogations sur l'attraction universelle. Il reprend finalement ses études à Cambridge, fortement influencé par deux années de recherches solitaires. En 1669, Isaac Newton accepte de succéder à l'un des ses professeurs et enseigne les mathématiques. Dans ce domaine, il est à l'origine de la formule du "binôme de Newton".

Les découvertes d'Isaac Newton

En 1671, alors qu'il se consacre à l'étude de l'optique et plus précisément à la réfraction de la lumière (son ouvrage Optique n'est publié qu'en 1704), Isaac Newton met au point le premier télescope sans aberration chromatique. Cet objet porte aujourd'hui son nom : c'est le télescope de Newton. Sa renommée grandissant, l'astronome Edmond Halley le contacte pour avoir son opinion sur les lois de Kepler (études sur le mouvement des planètes). Le trouvant convaincant, il finance ses nouveaux travaux. Isaac Newton se consacre cette fois à une branche de la physique, nommée aujourd'hui "mécanique newtonienne" qui traite entre autres du mouvement et de la vitesse. En 1687, il publie les Principes mathématiques de philosophie naturelle (Philosophiae naturalis principia mathematica). Il y expose ses découvertes sur la gravitation universelle et ainsi que les trois fameuses lois, dites de Newton. Ces lois décrivent les phénomènes physiques de l'inertie et des forces qui s'exercent sur les objets.

La pomme d'Isaac Newton

Selon la légende, la chute d'une pomme sur sa tête bien des années plus tard, lui permet de consolider ses théories. En effet, la pomme tombe en ligne droite, directement vers la Terre. Isaac Newton en déduit que la pomme est attirée par la Terre. L'épisode de la pomme est en réalité difficile à dater. Il est relaté par plusieurs personnes de son entourage sans contexte précis. Peut-être même qu'Isaac Newton aurait inventé cet événement dans le seul but de créer un exemple compréhensible pour expliquer ses théories au grand public. Pour compléter le mythe, les jardins de Woolsthorpe, lieu de naissance de Newton, ont conservé un pommier descendant du fameux pommier qui aurait inspiré ses théories au scientifique.

La maladie de Newton

Elu au parlement britannique en 1689, Isaac Newton défend son université face aux attaques du roi Jacques II. Au début des années 1690, le physicien entre en dépression. Bourreau de travail, il se renferme de plus en plus sur lui-même, dans un état proche de la paranoïa. En 1696, il quitte l'université et trouve un travail dans l'organisme chargé de la frappe des monnaies. Newton s'investit beaucoup et fait de la contrefaçon monétaire son nouveau cheval de bataille. En 1699, il obtient le titre de Directeur de la Monnaie. Après des années de bons et loyaux services, il est anobli, mais en 1724, la maladie le rattrape. Il subit de violentes crises de goutte. Sir Isaac Newton s'éteint le 31 mars 1727 à Londres, à l'âge de 84 ans. Son corps est enseveli dans l'abbaye de Westminster.