Paul Dirac : biographie du père de la mécanique quantique

Paul Dirac : biographie du père de la mécanique quantique BIOGRAPHIE PAUL DIRAC - Le physicien et mathématicien Paul Dirac est célèbre pour ses théories sur la mécanique quantique. Prix Nobel de physique en 1933, c'est une des grandes figures de la physique du XXe siècle.

Biographie courte de Paul Dirac - Charles Dirac, le père, est un professeur de français suisse venu s'installer en Angleterre et marié avec Florence Holten. Le couple aura trois enfants : Reginald, Paul et Béatrice. Paul Dirac est né le 8 août 1902, à Bristol en Angleterre. Dès l'école primaire Paul montre des aptitudes exceptionnelles pour les mathématiques, ce qui l'amène à entrer dans le secondaire où enseigne son père avec de l'avance. Il satisfait sa curiosité en se plongeant dans les manuels des classes avancées, notamment tous ceux traitant de la théorie de la relativité. Passionné, il s'avère être le premier à donner une formule de généralisation de la théorie relativiste de l'équation d'onde d'une particule.

Charles Dirac entre à l'université de Bristol pour étudier les mathématiques, puis à l'université de Cambridge en 1923. Il sera sous le tutorat de Ralph Fowler qui l'initie aux derniers travaux de Heisenberg sur la théorie quantique. En 1924 il retrouve de façon indépendante la formulation de la mécanique quantique et publie deux essais en mécanique statistique et en physique quantique des atomes. En 1925, il rencontre Niels Bohr, puis Werner Heisenberg. La même année, il termine et publie quatre travaux scientifique, toujours sur les problèmes quantiques. Il est d'ailleurs à l'origine de la statistique quantique, conjointement avec Enrico Fermi. Il prédit l'existence de l'antimatière et fonde l'électrodynamique quantique avec Fermi, Heisenberg et Pauli. Il détermine la formule qui porte son nom : l'équation (ou distribution) de Dirac. Il est tellement en avance sur son temps et sur ce sujet si difficilement compréhensible, même pour les plus experts, que très peu de ses contemporains comprendront ses travaux – notamment sur la quantification canonique des systèmes contraints ou encore la théorie des membranes généralisant la théorie des cordes.

Considéré comme l'un des pères de la mécanique quantique, Paul Dirac est colauréat avec Erwin Schrödinger du prix Nobel de physique de 1933 pour la "découverte de formes nouvelles et utiles de la théorie atomique". Il devient l'un des physiciens les plus importants du XXe siècle juste après Albert Einstein et sa théorie de la relativité. Selon plusieurs experts, il était atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme connue pour être portée par de nombreux génies scientifiques. Il se marie en 1934, l'année suivant son prix Nobel, avec Margit Wigner, sœur du physicien Eugene Wigner, avec qui il aura deux filles. Il adoptera également les deux enfants de Margit issus d'un précédent mariage, dont Gabriel Dirac qui deviendra mathématicien. Paul Dirac décède le le 20 novembre 1984, à Tallahassee en Floride.

Paul Dirac : dates clés

1933 : Dirac et Schrödinger reçoivent le Prix Nobel
En 1993, Paul Dirac, physicien britannique, partage le prix Nobel de physique avec son collègue autrichien Erwin Schrödinger. Leur ouvrage « La découverte de formes nouvelles et productives de la théorie atomique » permet une nouvelle avancée de la théorie de la mécanique quantique relativiste.