Niels Bohr : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE NIELS BOHR - Physicien danois, Niels Bohr est né le 7 octobre 1885 à Copenhague (Danemark). Il est mort le 18 novembre 1962 à Copenhague (Danemark). Il est l'un des pionniers de la physique quantique.

Biographie courte de Niels Bohr - Niels Bohr est un physicien d'origine danoise né à Copenhague en 1885. Titulaire d'un doctorat obtenu à l'université de Copenhague en 1911, il commence très tôt à développer des hypothèses à propos de la structure de l'atome. Ses travaux sur la mécanique quantique l'ont rendu mondialement célèbre et lui ont même permis de décrocher le prix Nobel de physique en 1922.

En 1913, il publie dans le "Philosophical Magazine" une description de ce qu'est la structure atomique selon lui. Sa théorie lui vaut l'intérêt des plus grands comme Albert Einstein et elle sera d'ailleurs confirmée expérimentalement un peu plus tard. Les deux physiciens se rencontreront à de multiples reprises entre 1927 et 1935 afin de discuter de leurs désaccords concernant la théorie quantique. Ces échanges seront la base des "Écrits philosophiques" publiés par Bohr.

En pleine Seconde Guerre mondiale, Bohr se voit contraint de quitter le Danemark occupé pour les États-Unis afin de poursuivre ses recherches à l'abri du conflit. Lorsqu'il rentre chez lui à la fin de la guerre, il prône l'utilisation exclusivement pacifique de l'énergie atomique. Il est également un des fondateurs du CERN (Centre Européen pour la Recherche Nucléaire). Ce physicien à la carrière hors du commun a le rare privilège d'avoir un élément chimique baptisé Bohrium en son honneur dans la classification de Mendeleïev. Niels Henrik David Bohr décède finalement en 1962 après avoir mené une vie ponctuée de découvertes majeures.

Niels Bohr : dates clés

7 octobre 1885 : Naissance de Niels Bohr
Le 7 octobre 1885 naît à Copenhague le physicien danois, Niels Bohr. Après des études de physique, il obtient rapidement un poste de professeur à l'université de Copenhague. Célèbre pour sa participation à la création de la mécanique quantique, il reçoit le prix Nobel de Physique en 1922 pour ses études sur la structure des atomes et les radiations qui en proviennent. Il meurt le 18 novembre 1962 à Copenhague.