Galilée : sa biographie courte et ses découvertes sur l'héliocentrisme

Galilée : sa biographie courte et ses découvertes sur l'héliocentrisme BIOGRAPHIE DE GALILEE - Physicien et astronome italien de la Renaissance, Galilée invente une lunette astronomique qui enrichie ses observations et lui permet de confirmer que la Terre tourne bien autour du Soleil.

Biographie courte de Galilée - Le scientifique italien, Galileo Galilei, naît à Pise le 15 février 1564 et se passionne très vite pour la physique et l'astronomie. Ses premières recherches sont consacrées au pendule et à la mécanique. En 1604, alors qu'il enseigne à l'université de Padoue, il comprend que la notion de masse n'interfère pas dans la chute d'un objet. On pensait jusqu'alors que les objets lourds tombaient plus vite que les objets légers en raison de leur masse. Ces recherches sur la chute des corps, mais aussi sur l'inertie sont des révolutions scientifiques qui contredisent les idées d'Aristote.

Galilée confirme que la Terre tourne autour du Soleil

En 1609, Galilée fait fabriquer la copie d'une lunette alors fabriquée aux Pays-Bas, et la transforme en lunette astronomique pour pouvoir observer le ciel. Il fait une découverte majeure en 1610 en observant que des étoiles tournent autour de Jupiter. Ses travaux s'opposent donc au géocentrisme d'Aristote selon lequel la Terre est l'axe central autour duquel tournent tous les astres. Il se tourne alors vers le système héliocentrique de Copernic, selon lequel les planètes, dont la Terre, tournent autour du Soleil. Galilée publie ses découvertes en mars 1610 dans "Le Messager céleste" qui est un triomphe. Il accepte le poste de Premier Mathématicien de l'université de Pise et part pour Florence.

Jugement et mort de Galilée

Galilée réalise d'autres observations qui confirment les idées coperniciennes d'héliocentrisme, mais de nombreux érudits s'y opposent et le système de Copernic est déclaré hérétique en 1616. Galilée a désormais l'interdiction d'enseigner ces idées. Il continue cependant ses observations astronomiques. En 1632, il publie le "Dialogue sur les deux grands systèmes du monde", dans lequel il tente de démontrer la supériorité des idées de Copernic. L'ouvrage provoque beaucoup d'agitation et le mène vers un procès. Galilée est jugé devant le tribunal de l'Inquisition en 1633. Il doit renier ses idées et aurait profiter de ce moment pour déclarer symboliquement : "Et pourtant, elle tourne !". Il échappe à la prison pour une résidence surveillée. Galilée décède le 8 janvier 1642 à Arcetri (Florence) à l'âge de 77 ans, aveugle et entouré de ses plus fidèles disciples.

Galilée : dates clés

15 février 1564 : Naissance de Galilée
Le célèbre astronome, mathématicien et physicien italien Galilée, est né à Pise le 15 février 1564. Sa renommée se construit par son rejet des fondements des sciences mécaniques et par ses réalisations technologiques, notamment la lunette astronomique. Il est le défenseur de l'héliocentrisme, positionnant le Soleil au centre de l'univers, se heurtant aux doctrines catholiques qui y placent la Terre. Il meurt à proximité de Florence le 8 janvier 1642.
25 août 1609 : Galilée offre sa lunette astronomique au sénat
Après avoir entendu parler de la lunette hollandaise de Hans Lippershey, Galilée décide d’en construire une lui-même. Après plusieurs essais satisfaisants, il la présente au sénat de Venise et la lui offre. Cette invention bouleverse ses observations. En pointant l’instrument vers la Lune, il en aperçoit les cratères et les reliefs. De même, il étudie les quatre plus grands satellites de Jupiter, la planète Vénus et remarque que la voie lactée est faite d’étoiles. Ses observations sont publiées dans le "Message céleste". Au fil de ses recherches, il se tourne de plus en plus vers la théorie héliocentrique de Copernic et est finalement contraint d’abjurer.
29 février 1632 : Publication du « Dialogue sur les deux grands systèmes du monde »
Le savant italien Galileo Galilei, ou Galilée, a lancé les bases des sciences mécaniques, protégé par le Pape Urbain VIII au début du XVIIe siècle. Fervent détracteur de l'hypothèse copernicienne selon laquelle le Soleil tournait autour de la Terre, le Pape lui demande de coucher l'hypothèse inverse sur le papier. Galilée rédige alors le « Dialogue sur les deux grands systèmes du monde » qu'il publie en 1632 à Florence. C'est un dialogue entre trois personnes : la première soutient l'héliocentrisme, la seconde le géocentrisme de Ptolémée et Copernic, la troisième sans opinion. L'héliocentrisme est alors clairement réfuté par l'Eglise catholique romaine. L'année suivante, le procès de Galilée a lieu devant l'Inquisition et le savant est obligé de se rétracter sous peine d'être brûlé vif. Cette condamnation convainc Descartes d'attendre avant de publier son ouvrage « Le traité du monde et de la lumière » (1664), dans lequel il défendait la même thèse.
22 juin 1633 : Procès de Galilée : "Et pourtant elle tourne"
Le savant italien Galileo Galilei, alors âgé de 70 ans, est condamné à la prison à vie par la congrégation du Saint-Office, le bras judiciaire de l'Inquisition. Il a été obligé d’abjurer le système héliocentrique de Copernic, dont l'oeuvre a été mise à l'Index 15 ans plus tôt. Mais Urbain VII, qui avait au départ soutenu Galilée, transmue cette peine en assignation à résidence. Après avoir renié ses convictions scientifiques et en particulier le fait que la terre tourne sur elle-même, Galilée aurait murmuré "Et pourtant elle tourne". Cependant il est fort probable que cette phrase ne soit qu’un mythe. L'Eglise le réhabilite en 1992.
8 janvier 1642 : Mort de Galilée
Le scientifique Galilée est mort dans sa villa Arcetri à Florence à l'âge de 77 ans. Certains lui attribuent la découverte que la Terre est ronde, mais cette idée est bien plus ancienne et remonte vraisemblablement à Ératosthène au IIIe siècle av. JC. Galilée a quant à lui démontré l'héliocentrisme.
31 octobre 1992 : Le Vatican réhabilite Galilée
Le Vatican décide de réhabiliter le physicien et astronome italien Galilée qui avait démontré au début du XVIIe siècle que la terre tourne autour du soleil et non le contraire. 359 ans après avoir été contraint d'abjurer devant le Tribunal de l'Inquisition, la grand savant est reconnu par l'église. Rome admet son erreur.

Physique

Galilée : sa biographie courte et ses découvertes sur l'héliocentrisme
Galilée : sa biographie courte et ses découvertes sur l'héliocentrisme

Sommaire Biographie courte de Galilée La Terre tourne autour du soleil selon Galilée La mort de Galilée Galilée : dates clés Citations de Galilée Biographie courte de Galilée - Le scientifique italien, Galileo Galilei,...