Nicolas Copernic : biographie courte et découverte de l'héliocentrisme

Nicolas Copernic : biographie courte et découverte de l'héliocentrisme BIOGRAPHIE NICOLAS COPERNIC - Nicolas Copernic, astronome du XVIème siècle, a révolutionné notre conception de l'univers par ses découvertes sur la Terre, la Lune et sur le fait que le Soleil soit le centre de notre système.

Biographie courte de Nicolas Copernic - Né à Toruń en Pologne le 19 février 1473, Nicolas Copernic perd son père alors qu'il n'a que dix ans. C'est son oncle maternel, évêque de Cracovie, qui l'adopte. Il l'inscrit à l'université de Cracovie en 1491, afin qu'il embrasse une carrière ecclésiastique. Nicolas Copernic part ensuite en Italie pour étudier le droit canon à l'université de Bologne. Avant son départ, son oncle le nomme chanoine de Frauenburg (c'est-à-dire membre du conseil de l'évêché). En Italie, Copernic suit des cours de médecine et d'astronomie, domaines qui vont fortement l'intéresser. Il enseigne les mathématiques à Rome en 1500 et revient l'année suivante en Pologne. Il y reste un an, puis retourne en Italie pour finir ses études. Il obtient un doctorat en droit canon en 1503 à Ferrare. Copernic regagne ensuite Frauenburg, pour remplir ses obligations de chanoine. Il fait construire un observatoire pour effectuer des recherches en astronomie. 

Les découvertes de Copernic

Pendant ses études en Italie, il a découvert les thèses des auteurs comme Cicéron et Aristarque de Samos. En 1512, il commence à rédiger son œuvre majeure, Révolution des sphères célestes, sur laquelle il travaille pendant dix-huit ans. Ses théories sont en totale contradiction avec la vision de l'univers de son époque. En effet, on croyait au système de Ptolémée selon lequel la Terre constitue le centre de l'univers, qu'elle est immobile et que les autres planètes tournent autour de celle-ci. Copernic avance, suite à un travail de recherche de trente-six ans, que la Terre tourne sur elle-même, que la Lune est un satellite de la Terre, et que les planètes font une rotation autour du Soleil (héliocentrisme). Il affirme aussi que plus l'orbite d'une planète est grande, plus elle mettra du temps pour faire une révolution autour du Soleil. De la théorie de Ptolémée, Copernic garde simplement le système de la sphère des fixes.

Les contestations sur les théories de Copernic

Ses pairs refusent avec vigueur ses théories. L'Eglise reste elle aussi attachée au système géocentrique, justifié et justifiable à partir des écritures saintes. Il faudra attendre la fin du XVIIème siècle et les idées d'Isaac Newton sur la mécanique céleste pour que la conception de Copernic soit reconnue en Europe. Dans la préface de son livre, Copernic indique, pour ne pas froisser l'Eglise (qui soutient le système de Ptolémée), que son système n'est qu'une hypothèse. Son livre de 400 pages est publié en 1543 par un éditeur de Nuremberg. Quelques heures avant de mourir, Copernic aura la chance de voir un des premiers exemplaires imprimés de son livre. Il s'éteint le 24 mai 1543 à Frauenburg en Pologne

La révolution copernicienne

Copernic est considéré par certains comme le père de l'astronomie moderne car sa théorie de l'héliocentrisme a marqué un tournant dans l'histoire de la pensée et du progrès scientifique. On parle depuis de "révolution copernicienne". Les idées de Copernic ont révolutionné l'astronomie et ont aussi bousculé les modes de pensée et la philosophie de son époque, en affirmant que l'homme n'était pas au centre de l'univers. On peut même aller jusqu'à dire qu'elles ont amorcé le divorce entre la religion et la science, chacune se tournant ensuite vers des chemins différents.

Nicolas Copernic : dates clés

19 février 1473 : Naissance de Copernic
Nicolas Copernic naît à Torun (Pologne) le 19 février 1473.
1491 : Ses études de théologie, de médecine, d'astronomie
Copernic suit des études à l'université de Cracovie. Son oncle, évêque de Cracovie, veut lui donner une solide éducation et souhaite qu'il entre dans les ordres. Il part ensuite en Italie suivre des études de droit canon. Il y étudiera également les mathématiques, la médecine et l'astronomie.
1497 : Son oncle le nomme chanoine
Son oncle le nomme chanoine de Frauenburg (Pologne).
1500 : Il devient professeur de mathématiques
En 1500, Copernic enseigne les mathématiques à Rome.
1503 : Il obtient son doctorat en droit canonique en Italie
Il obtient un doctorat en droit canon à Ferrare puis rentre en Pologne pour remplir ses devoirs de chanoine.
1512 : Copernic rédige son œuvre majeure "Révolution des sphères célestes"
Copernic commence à rédiger son œuvre majeure, "Révolution des sphères célestes". Ses théories sont en totale contradiction avec la vision de l’univers de son époque. Il avance que la Terre tourne sur elle-même et autour du soleil, que la Lune est un satellite de la Terre, et que les planètes font une rotation autour du Soleil (héliocentrisme). Ses pairs refusent avec vigueur ses théories.
24 mai 1543 : Mort de Copernic
Nicolas Copernic, un chanoine alors inconnu, rend l'âme à Frauenburg (Pologne). Son œuvre va pourtant transformer le monde. En s'interrogeant sur la cosmologie de Ptolémée, un géographe grec du IIème siècle, il découvre que c'est le Soleil, et non la Terre, qui est au centre du système. Il s'oppose ainsi à la doctrine de l'Eglise qui situe la Terre au centre de l'Univers. Il faudra attendre près de 200 ans pour que le système héliocentrique, qui inaugure la révolution scientifique du XVIIème siècle, substitue au monde clos du Moyen Age l'Univers illimité de l'époque moderne.

Autres sciences

Nicolas Copernic : biographie courte et découverte de l'héliocentrisme
Nicolas Copernic : biographie courte et découverte de l'héliocentrisme

Sommaire Biographie courte Copernic Les découvertes de Copernic Les théories de Copernic La révolution copernicienne Nicolas Copernic : dates clés Biographie courte de Nicolas Copernic - Né à Toruń en Pologne le...