Alfred Nobel : biographie du créateur de la dynamite et du Prix Nobel

Alfred Nobel : biographie du créateur de la dynamite et du Prix Nobel BIOGRAPHIE ALFRED NOBEL - Avec près de 355 brevets scientifiques déposés, dont celui de la dynamite, Alfred Nobel est paradoxalement le créateur du prix Nobel récompensant les "bienfaiteurs de l'humanité".

Biographie courte d'Alfred Nobel - Né le 21 octobre 1833, à Stockholm, Alfred Nobel est un chimiste et fabricant d'armes suédois. Originaire d'une famille d'ingénieurs et d'industriels, Alfred Nobel va vivre dès l'âge de 9 ans en Russie, à Saint-Pétersbourg, où son père tient une usine de fabrication de mines marines. Il va également faire de nombreux voyages en Europe (Allemagne, France, Italie…) et en Amérique du Nord. Lors de ses rencontres et de ses études, il perfectionne ses connaissances en chimie et sa maîtrise des langues, qui s'ajoutent au suédois et au russe qu'il parle couramment. Lorsque la fin de la guerre de Crimée entraîne la faillite de l'entreprise des Nobel, ces derniers retournent en Suède en 1859.

L'invention de la dynamite

A 17 ans, lors d'un séjour à Paris chez le chimiste Théophile Jules Pelouze, il découvre l'incroyable propriété explosive de la nitroglycérine (découverte en 1847). Pendant plus d'une décennie, il se concentre sur un objectif : maîtriser et contrôler le pouvoir explosif de la substance qui réagit aux chocs et reste imprévisible. A 24 ans, Alfred Nobel dépose son premier brevet. Il poursuit ses recherches, et souhaite produire la nitroglycérine à échelle industrielle, mais les dangers sont réels et en 1863 l'usine Nobel est soufflée par une explosion où périssent cinq hommes, dont son frère cadet. L'année suivante, ses expériences très coûteuses trouvent enfin un sens lorsqu'il met au point le "détonateur à retard" (breveté en 1867). En 1875, il crée une forme d'explosifs encore plus puissante : la dynamite gomme. C'est en 1887 que la forme solide de la dynamite voit le jour. Alfred Nobel s'impose en tête du marché des explosifs et amasse une fortune colossale. Homme d'affaires avisé et éternel célibataire, il est passionné de belles lettres et de poésie. Alfred Nobel échange même quelques lettres avec Victor Hugo.

La création des prix Nobel

En 1888, un journaliste français écrit par erreur une nécrologie sur Alfred Nobel, décrivant l'homme comme "marchand de la mort". Cette critique est loin d'être la seule. Alfred Nobel en prend bonne note et souhaite que sa fortune puisse contribuer à la paix. Dans son testament, après sa mort, survenue le 10 décembre 1896 à San Remo en Italie, il demande à un comité de consacrer sa fortune à la création d'un fond bien spécial. Les 32 millions de couronnes suédoises doivent servir à récompenser les hommes œuvrant pour le bien de l'humanité : c'est la création du prix Nobel. En 1901, les prix Nobel sont pour la première fois attribués, suivant la volonté d'Alfred Nobel : dans les domaines de la physique, chimie, physiologie ou médecine et littérature. Enfin, selon Alfred Nobel, celui qui "aura agi le plus ou le mieux pour la fraternisation des peuples, l'abolition ou la réduction des armées permanentes ainsi que pour la formation et la diffusion de congrès de la paix" se verra décerner le prix le plus prestigieux : le prix Nobel de la paix.

Alfred Nobel : dates clés

21 octobre 1833 : Naissance d'Alfred Nobel, chimiste, industriel et fabricant d'armes suédois
Alfred Nobel, né en 1833, fait des études de chimie puis étudie les explosifs, inventant la dynamite en 1867. Installé à Paris à partir de 1875, il invente la "dynamite extra Nobel", une dynamite gomme. Ses inventions lui valent l'hostilité de nombreuses personnes qui le qualifient de "marchand de mort". Décidé à laisser une bonne image après sa mort, il lègue toute sa fortune pour la création du prix Nobel et meurt en 1896.
25 novembre 1867 : Nobel dépose le brevet de la dynamite
Alors que l’Europe a interdit la vente et la circulation de nitroglycérine, jugée trop instable et donc dangereuse, Alfred Nobel trouve un moyen de la vendre autrement. En effet, il découvre qu’il peut la mêler à une argile particulière et la proposer sous forme de bâton. Il décide avant sa mort que la fortune amassée grâce à cette invention doit servir à récompenser les personnes ayant rendu un grand service à l’humanité.
27 novembre 1895 : Création du prix Nobel
L'industriel et chimiste Suédois Alfred Nobel, fait rédiger son testament à Paris. Il y est stipulé que sa fortune, amassée grâce à son invention de la dynamite, doit être utilisée pour récompenser les bienfaiteurs de l'humanité dans cinq domaines différents : la physique, la chimie, la physiologie et la médecine, la littérature et la paix. Le texte est déposé dans le coffre d'une banque de Stockholm. Alfred Nobel meurt un an plus tard en Italie.

Autres sciences

Alfred Nobel : biographie du créateur de la dynamite et du Prix Nobel
Alfred Nobel : biographie du créateur de la dynamite et du Prix Nobel

Sommaire Biographie courte Alfred Nobel Alfred Nobel invente la dynamite Alfred Nobel crée le prix Nobel Alfred Nobel : dates clés Citations de Alfred Nobel Biographie courte d'Alfred Nobel - Né le 21 octobre 1833, à...