Scarificateur : comment choisir le meilleur modèle, nos suggestions

Scarificateur : comment choisir le meilleur modèle, nos suggestions Cet appareil sert à débarrasser la couche supérieure de votre gazon des parties mortes, ce qui favorise sa croissance. Grâce à ses dents ou à ses couteaux métalliques, le scarificateur lacère la mousse et le feutrage qui étouffent le sol.

Malgré son apparence similaire à celle d’une tondeuse à gazon, le scarificateur permet d’entretenir votre gazon. L’outil démousseur ou scarificateur se présente sous la forme de lames, couteaux ou griffes. Le dispositif sert principalement à aérer votre terrain, à prendre soin des racines de l’herbe et à ôter la couche de végétaux en surface. Par exemple, il peut s’agir d’un reste de tonte ou de l’apparition de lichens. Pour un simple nettoyage du gazon, vous pouvez scarifier votre parcelle dès le printemps. En automne, l’opération permet de fortifier le sol. En ce qui concerne les précautions d’usage, conservez une distance de sécurité de 15 mètres afin de préserver vos proches des projections. Les terrains qui présentent un fort dénivelé doivent être parcourus horizontalement et non de bas en haut. N’hésitez pas à faire plusieurs passages pour vous assurer que le travail est bien réalisé.

Les modèles de scarificateurs

  • le scarificateur manuel : de type râteau ou équipé de roues, il est adapté aux gazons dont la surface n'excède pas 100m².
  • le scarificateur électrique : il convient aux pelouses de moins de 500m². Les modèles de 1000 à 1100 W sont recommandés pour entretenir des pelouses de moins de 300m², tandis qu'un modèle de 1300 à 1800 W est nécessaire pour les surfaces plus importantes ;
  • le scarificateur thermique : il offre une autonomie sans faille, particulièrement utile pour les gazons de plus de 500m².
  • Attention : les émousseurs servent surtout au nettoyage et à l'aération, tandis que le scarificateur ratisse et ôte un éventuel feutre végétal.

Les critères de choix

  • Le nombre de couteaux présents sur le scarificateur joue un rôle sur l'efficacité de l'appareil. De manière générale, les scarificateurs sont dotés de 9 à 38 couteaux. 
  • Pour davantage de confort, certains modèles proposent un guidon à hauteur réglable.
  • Si vous disposez d'une pelouse relativement importante, la largeur de travail (de 30 à 50 cm) entre elle aussi en considération pour le choix du modèle.
  • Un bac de récupération des déchets évite de devoir ramasser les déchets à la main ou à la tondeuse. La contenance de ce bac (entre 30 et 60 litres) doit alors être étudiée, en fonction de la taille de la pelouse à travailler.
  • A noter : l'acier trempé est un matériau particulièrement résistant à l'usage.

La gamme de prix

Pour un scarificateur manuel, comptez quelques dizaines d'euros, à partir de 30 euros. Si vous souhaitez acquérir un scarificateur électrique, prévoyez un budget de 80 à 350 euros. Le prix d'un scarificateur à essence, quant à lui, est compris entre 300 et 550 euros.

Autour du même sujet

Outils de jardin

Scarificateur : comment choisir le meilleur modèle, nos suggestions
Scarificateur : comment choisir le meilleur modèle, nos suggestions

Notre sélection Meilleur scarificateur Scarificateur émousseur Scarificateur électrique Scarificateur thermique Scarificateur manuel Scarificateur Bosch Scarificateur Gardena Malgré son apparence similaire à celle d’une tondeuse à gazon, le...

Annonces Google