Les meilleures chansons de Jean Ferrat : la playlist

Les meilleures chansons de Jean Ferrat : la playlist PLAYLIST. Les plus belles chansons de Jean Ferrat se distinguent par leurs paroles et leurs mélodies. Retour sur ces titres de l'un des artistes français les plus marquants du XXe siècle.

À la fois auteur, compositeur et interprète, Jean Ferrat est connu et reconnu pour la qualité de ses chansons à texte. Son œuvre comprend aussi bien des morceaux poétiques ou romantiques, que des textes engagés. Les titres retenus dans cette playlist des meilleures chansons de Jean Ferrat, pour illustrer sa carrière, démontrent toute la variété de son répertoire, à travers son talent et sa passion indéfectible pour la musique. L'occasion de redécouvrir l'artiste avec des chansons devenues cultes, voire mythiques, à l'image de La Montagne, Que serais-je sans toi ou Ma France.

Quelles sont les meilleures chansons de Jean Ferrat ?

  • La Montagne
  • Que serais-je sans toi
  • Aimer à perdre la raison

La playlist best-of de Jean Ferrat

Le classement des plus belles chansons de Jean Ferrat

Il est également possible d’étendre le précédent Top 3 à une sélection plus large des chansons de Jean Ferrat qui ont marqué le monde de la musique française. Ci-dessous, notre sélection des titres mémorables de l’artiste :

  1. La Montagne
  2. Que serais-je sans toi
  3. Aimer à perdre la raison
  4. Ma France
  5. C’est beau la vie
  6. Nuit et brouillard
  7. Les Cerisiers
  8. Le Bruit des bottes
  9. Heureux celui qui meurt d’aimer
  10. Potemkine

La Montagne

Sortie en 1964, La Montagne s’avance comme étant la chanson la plus célèbre de Jean Ferrat. Il s’agit aussi d'un titre de l’album éponyme. Jean Ferrat la compose lors d’un séjour à Antraigues-sur-Volane, en Ardèche. Le chanteur vient d'acheter une maison qui nécessite des travaux de rénovation. Il trouve une solution d’hébergement dans une auberge locale, où il écrit les paroles. Il y évoque, entre autres, l’exode rural et la crise sociologique et politique que connaît la France à l’époque. En 2007, Alain Barrière reprend La Montagne pour son album Chansons françaises.

Les paroles : "Ils quittent un à un le pays / Pour s’en aller gagner leur vie, loin de la terre où ils sont nés / Depuis longtemps ils en rêvaient / De la ville et de ses secrets, du formica et du ciné / Les vieux, ça n’était pas original / Quand ils s’essuyaient machinal, d’un revers de manche les lèvres / Mais ils savaient tous à propos / Tuer la caille ou le perdreau et manger la tomme de chèvre / Pourtant, que la montagne est belle, comment peut-on s’imaginer / En voyant un vol d’hirondelles, que l’automne vient d’arriver ?"

Que serais-je sans toi

Que serais-je sans toi reprend une partie des poèmes Prose du bonheur et Elsa, de Louis Aragon. Jean Ferrat écrit sa chanson sur la base de quatre strophes qui viennent composer le refrain. Sous forme de super 45 tours et de 33 tours, la chanson sort en 1964. Avec La Montagne, Hourrah et Autant d’amour autant de fleurs, elle fait partie de l’album La Montagne.

Les paroles : "Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre ? / Que serais-je sans toi qu’un cœur au bois dormant / Que cette heure arrêtée au cadran de la montre ? / Que serais-je sans toi que ce balbutiement ? / J’ai tout appris de toi sur les choses humaines / Et j’ai vu désormais le monde à ta façon / J’ai tout appris de toi, comme on boit aux fontaines / Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines. / Comme, au passant qui chante, on reprend sa chanson / J’ai tout appris de toi jusqu’au sens du frisson."

Aimer à perdre la raison

Issue de l’album éponyme et produite par le label Barclay, la chanson Aimer à perdre la raison sort en avril 1971. Il s’agit d’une adaptation de l’un des plus célèbres poèmes de Louis Aragon. Jean Ferrat y évoque une vision de l’amour porteuse d’espoir et de force pour surmonter les épreuves de la vie. En 1995, la chanteuse Catherine Ribeiro reprend la chanson pour son album Vivre libre. Au cours de leur tournée 2007, Les Enfoirés se réapproprient le titre de Jean Ferrat pour en faire un véritable symbole.

Les paroles : "Aimer à perdre la raison / Aimer à n’en savoir que dire / À n’avoir que toi d’horizon / Et ne connaître de saison / Que par la douleur de partir / Aimer à perdre la raison / Ah c’est toujours toi que l’on blesse / C’est toujours ton miroir brisé / Mon pauvre bonheur, ma faiblesse / Toi qu’on insulte et qu’on délaisse / Dans toute chair martyrisée."

Ma France

Produite en 1969 sous le label Barclay, Ma France est considérée comme l’une des chansons les plus engagées de Jean Ferrat. Comme son titre l’indique, il s’agit d’une véritable déclaration d’amour à son pays, à sa culture et à certaines valeurs politiques qu’il partage. D’ailleurs, Ma France est censurée par l’ORTF. Il faudra attendre l’intervention du journaliste Yves Mourousi pour qu’elle soit diffusée en direct au début de l’année 1970.

Les paroles : "De plaines en forêts de vallons en collines / Du printemps qui va naître à tes mortes saisons / De ce que j’ai vécu à ce que j’imagine / Je n’en finirai pas d’écrire ta chanson / Ma France / Au grand soleil d’été qui courbe la Provence / Des genêts de Bretagne aux bruyères d’Ardèche / Quelque chose dans l’air a cette transparence / Et ce goût du bonheur qui rend ma lèvre sèche / Ma France."

C’est beau la vie

C’est beau la vie paraît en 1963, sur l’album Nuit et brouillard. Avec philosophie et passion, Jean Ferrat interpelle l’auditeur sur la perspective du bonheur à travers l’amour. Celui que l’on porte à autrui, mais aussi à l’existence elle-même. Cet amour inconditionnel tient alors à savoir apprécier l’instant présent. En comparaison à d’autres titres de Nuit et brouillard, elle est porteuse d’espoir et d’optimisme pour l’avenir.

Les paroles : "Le vent dans tes cheveux blonds, le soleil à l’horizon / Quelques mots d’une chanson, que c’est beau, c’est beau la vie / Un oiseau qui fait la roue sur un arbre déjà roux / Et son cri par-dessus tout, que c’est beau, c’est beau la vie. / Tout ce qui tremble et palpite, tout ce qui lutte et se bat / Tout ce que j’ai cru trop vite à jamais perdu pour moi / Pouvoir encore regarder, pouvoir encore écouter / Et surtout pouvoir chanter, que c’est beau, c’est beau la vie."

Les meilleures chansons de Jean Ferrat sur YouTube

Les meilleures chansons de Jean Ferrat sont également sur YouTube. Certains de ses grands succès génèrent des centaines de milliers, voire des millions de vues :

  1. La Montagne
  2. Aimer à perdre la raison
  3. C’est beau la vie
  4. Nul ne guérit de son enfance
  5. Que serais-je sans toi

Meilleures chansons