Planète naine : Pluton et les autres petits corps du système solaire

Planète naine : Pluton et les autres petits corps du système solaire PLANETE NAINE. Mentionnée pour la première fois en 2006, la catégorie des planètes naines accueille 5 astres et en comptera certainement de nombreux autres dans le futur. Découvrez ces petits corps célestes bien particuliers.

[Mis à jour le 6 septembre 2022 à 18h14] Lorsque Pluton a perdu son statut de planète, en août 2006, l'Union astronomique internationale a créé une nouvelle classification pour l'accueillir : les planètes naines. Cette catégorie compte aujourd'hui 5 planètes différentes et pourrait à l'avenir en accueillir de nouvelles au fil des découvertes qui s'annoncent. Ces corps célestes sont semblables à des planètes mais ne répondent pas à tous les critères caractérisant les planètes classiques du système solaire.

À l'origine, Pluton était considérée comme la neuvième planète du système solaire depuis sa découverte en 1930. Mais en 2005, les chercheurs ont identifié d'autres corps très comparables à Pluton qui, selon les critères alors en vigueur, auraient dû être intégrés à cette catégorie. L'Union Astronomique internationale a alors décidé d'ajouter une condition supplémentaire pour caractériser les planètes. Or, Pluton et ses semblables ne répondent pas à ce critère. C'est ainsi que ces petites planètes un peu différentes des autres ont été rangées dans une classe créée pour l'occasion : les planètes naines. Ces astres se trouvent pour la majorité au delà de Neptune, certains possèdent des satellites, d'autres semblent potentiellement contenir de l'eau. Rencontrons les membres du récent club des planètes naines.

Qu'est-ce qu'une planète naine ?

Pour accéder au statut de planète naine, un corps céleste doit répondre aux trois critères suivants :

  • La planète doit être en orbite autour d'une étoile (le Soleil dans notre système planétaire).
  • La planète doit avoir atteint un équilibre hydrostatique. Autrement dit, la masse de la planète doit être suffisante pour qu'elle adopte une forme sphérique sous l'effet de la gravité.
  • La planète ne doit pas avoir nettoyé son orbite, c'est-à-dire qu'il peut y avoir d'autres corps d'une taille semblable sur sa trajectoire autour d'une étoile.

La catégorie de planète naine a été créée en 2006 lorsque l'Union Internationale a décidé que Pluton ne pouvait pas être considérée comme une planète classique du système solaire. En effet, la petite planète n'a pas nettoyé son orbite. Il a donc été décrété que les planètes qui ne remplissaient pas cette condition seraient classées dans la catégorie des planètes naines.

Quel est le nom des 5 planètes naines du système solaire ?

Actuellement, on reconnaît officiellement 5 planètes naines dans le système solaire. Cette catégorie a été créée en 2005 et la première planète à l'avoir intégrée est Pluton, suivie rapidement des planètes naines Éris et Cérès.

Avec son diamètre de 2 376,6 kilomètres, Pluton a longtemps été la plus petite planète du système solaire. Elle se trouve après Neptune, à 6 milliards de kilomètres du Soleil. Découverte en 1930 par l'astronome Clyde Tombaugh, elle a été rapidement considérée comme la neuvième planète du système solaire et a gardé ce statut jusqu'en août 2006, date à laquelle elle a été rétrogradée en planète naine par l'Union astronomique internationale.

planète naine
Planète naine Pluton. © Fox_Dsign - stock.adobe.com

En 2015, la sonde New Horizons est la première à atteindre Pluton, révélant sa surface aux yeux du monde à travers des clichés d'une qualité jusqu'alors inédite. Les astronomes ont ainsi découvert un terrain accidenté, parsemé de méthane formant tantôt d'immenses glaciers, tantôt des tours de plusieurs centaines de mètres de haut, mais également des cratères volcaniques ou résultats d'impacts avec d'autres objets célestes.

Pluton possède plusieurs satellites : Charon, Nix, Hydre, Kerbéros et Styx. Parmi ces objets, Charon présente la particularité de fonctionner en binôme avec Pluton, puisque les deux corps évoluent en orbite autour d'un point situé entre eux. 

Éris est une planète naine située entre 5,5 et 15 milliards de kilomètres du Soleil. Son diamètre mesure 2 326 kilomètres, ce qui en fait une planète naine de la taille de Pluton. Elle a été découverte le 5 janvier 2005 par l'astronome Mike Brown alors qu'il cherchait une dixième planète qui serait passée inaperçue derrière Pluton. C'est la découverte de cette planète et la perspective de dénicher de nombreux autres objets de ce type qui ont poussé l'Union Astronomique Internationale à revoir les critères de définition d'une planète en août suivant.

Cette planète naine possède un unique satellite connu. Nommé Dysnomie, il mesure entre 300 et 400 kilomètres de diamètre. On ne connaît pas clairement ses origines mais il est possible qu'il s'agisse d'un fragment d'Éris, expulsé à l'occasion d'une collision de la planète naine avec un autre objet.

planète naine
Vue d'artiste de la planète naine Eris. © Martin - stock.adobe.com

Découverte le 1er janvier 1801 par l'astronome et prêtre théatin italien Giuseppe Piazzi, Cérès est la seule planète naine à évoluer dans la ceinture principale d'astéroïdes qui se trouve entre Mars et Jupiter. Il s'agit de la plus petite planète naine avec un diamètre de 946 kilomètres.

Depuis sa découverte en 1801, Cérès se trouve régulièrement sous le feu des projecteurs à l'occasion d'une nouvelle découverte majeure. Formée au-delà de l'orbite de Saturne, l'orbite de ce petit corps aurait ensuite été perturbée par les déplacements des planètes géantes. Comme de nombreux autres objets de ce genre, Cérès serait finalement venu se positionner dans la ceinture principale d'astéroïdes où elle se trouve désormais. Une sonde spatiale nommée Dawn a même été envoyée par la NASA en 2007 pour étudier ce corps céleste si mystérieux.

On sait aujourd'hui que Cérès dispose d'une réserve d'eau extrêmement salée sous sa couche la plus externe. Cette découverte renforce l'intérêt des chercheurs pour cette planète qui devient un sujet d'étude potentiellement prometteur pour la recherche de traces de vie.

Makémaké est une planète naine qui se trouve dans la ceinture de Kuiper, un vaste réservoir d'astéroïdes situé au-delà de Neptune. Il s'agit d'une planète de 1 430 kilomètres de diamètre qui évolue en moyenne à 6,8 milliards de kilomètres du Soleil. Sa découverte s'est déroulée dans le même contexte que celles d'Hauméa et Eris alors que les scientifiques tentaient de découvrir une planète supplémentaire au-delà de Pluton (considérée à l'époque comme la 9e planète du système solaire). Makémaké a donc été identifiée en mars 2005. La planète naine possède un satellite qui mesure 160 kilomètres de diamètre.

planète naine
Vue d'artiste de la planète naine Makémaké et de son satellite. © Dmitry - stock.adobe.com

Située dans la ceinture de Kuiper, au-delà de l'orbite de Neptune, Hauméa est une planète naine de 1 632 kilomètres de diamètre. Située à 6,4 milliards de kilomètres du Soleil, elle a été observée en 2004 et officiellement découverte en juillet 2005. La paternité de sa découverte fait débat entre deux équipes de chercheurs américains et espagnols. Sa forme particulière et très allongée évoque celle d'un ballon de rugby. Elle possède deux satellites naturels Hi'iaka et Namaka.

planète naine
Vue d'artiste de la planète naine Hauméa. © Sudakarn - stock.adobe.com

Quelle est la planète naine la plus petite ?

Au sein du système solaire, la plus petite planète naine actuellement connue est Cérès avec ses 950 kilomètres de diamètre. C'est également la planète naine la plus proche de la Terre. À l'inverse, la planète naine la plus grosse est Pluton, alors que la plus lourde est Éris.

planète naine
Tailles des cinq planètes naines du système solaire. © ordus - stock.adobe.com

Quelle est la planète naine la plus proche de la Terre ?

La planète naine la plus proche de la Terre est Cérès, située dans la ceinture d'astéroïdes principale (il s'agit d'un nuage d'astéroïdes qui se trouve entre Mars et Jupiter). Ce qui différencie Cérès des autres corps rocheux de ce nuage est sa taille particulièrement importante et sa forme sphérique. C'est sur la base de ces éléments que Cérès a été rangée dans la catégorie des planètes naines en 2006.