Attentats du 11 septembre 2001 : retour sur l'un des tournants du XXIe siècle

"Attentats du 11 septembre 2001 : retour sur l'un des tournants du XXIe siècle"

Attentats du 11 septembre 2001 : retour sur l'un des tournants du XXIe siècle Le 11 septembre 2001, des attentats meurtriers sur le sol américain ébranlent les Etats-Unis et le monde. Ce jour-là, les célèbres tours jumelles du World Trade Center sont frappées par deux avions de ligne.

Le 11 septembre 2001, quatre avions de ligne américains ont été détournés par des terroristes. Deux d'entre eux se sont écrasés contre les tours jumelles du World Trade Center en plein de cœur de Manhattan, à New-York. Le troisième a visé le Pentagone et le quatrième s'est écrasé au sol, au sud-est de Pittsburgh. En choisissant de cibler les tours jumelles, les terroristes se sont avant tout attaqués au symbole de la puissance américaineLes "Twin towers" avaient déjà été victimes d'une attaque terroriste en 1993.  L'attentat du 11 septembre sera le premier à être suivi en direct par des milliers de téléspectateurs.  

Cet attentat est la première attaque d'une force étrangère sur le sol américain. Depuis l'indépendance des États-Unis en 1776, le territoire américain a subi la guerre de Sécession de 1861 à 1865 et l'attaque des Japonais sur la base de Pearl Harbor à Hawaii en 1941. La première citée était une guerre civile 100% américaine et Hawaii ne faisait pas encore partie de l'Union en 1941. Les attentats du 11 septembre ont coûté la vie à 2 977 personnes. Après les larmes et les hommages, les États-Unis, menés par l'administration Bush se sont lancés dans une guerre contre le terrorisme. Si très vite le groupuscule salafiste Al-Qaida et l'un de ses cerveaux Oussama Ben Laden ont revendiqué les attentats, il faudra attendre l'année 2011 pour que les États-Unis localisent et assassine Ben Laden, au Pakistan. 

Attentat du 11 septembre 2001 : résumé heure par heure

A 8h46 le mardi 11 septembre 2001, un avion s'abat sur l'une des deux tours du World Trade Center. Une journée d'apocalypse débute pour des millions de New-yorkais, mais aussi d'Américains. Journée pendant laquelle trois autres appareils sont détournés par des terroristes et jetés contre des symboles de la première puissance mondiale, faisant des milliers de victimes. C'est à cette heure précise que le vol 11 d'American Airlines, censé relier Boston et Los Angeles, s'écrase sur la tour nord du World Trade Center (la tour n°1). Il percute l'immeuble à 750 km/heure, entre les étages 93 et 99. La secousse avoisine alors le niveau 1 sur l'échelle de Richter. Tous les passagers sont tués sur le coup, sans compter les victimes à l'intérieur de la tour. Les autorités portuaires de New York, propriétaires des tours, et les équipes du promoteur Larry Silverstein, le locataire, commencent alors à évacuer.

À peine un quart d'heure plus tard, c'est le vol 175 qui s'écrase à son tour contre la tour 2 (sud) du World Trade Center, entre les niveaux 77 et 85, tuant tous ses passagers et faisant des centaines de victimes dans l'immeuble. Lors de sa descente, l'avion perd environ 5 000 pieds (1 500 mètres) par minute. Cette fois, l'événement est filmé par des dizaines de caméras qui s'étaient déplacées lors de la première alerte. Le troisième crash d'avion a lieu à 9h37. C'est celui d'un Boeing 757 sur l'aile Ouest du Pentagone, à 850 km/h. Les 59 personnes à bord sont décédées, ainsi que 125 militaires et personnels présents sur place. L'attentat du 11 septembre a commencé à 8h46 et s'est terminé à 10h03, avec  le crash du vol 93 d'American Airlines à Pittsburg en Pennsylvanie. Le bilan est de 44 morts, dont 4 terroristes.

Dans le dossier ci-dessous, Linternaute.com a retracé heure par heure la chronologie de cet événement historique qui a changé la face du monde. Ce document a été réalisé en 2013 : certaines vidéos le composant sont aujourd'hui manquantes, mais il donne pour autant une vision globale fidèle de ce qui s'est passé chronologiquement ce jour-là. 

Quelles sont les théories du complot liées au 11 septembre ? 

Les théories du complot ont vite déferlé autour de l'attentat du 11 septembre 2001 et se sont consolidées en une dizaine d'années. C'est le français Thierry Meyssan qui, à l'origine, dénonce l'invention par les Etats-Unis de l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre. Il évoque à la place un missile. Pour preuve, il avance l'absence de vidéo du crash du vol American Airlines 77. En 2009, Kurt Sonnenfeld, ancien caméraman du gouvernement américain, prétendait de son côté détenir des vidéos montrant les boites noires des avions qui ont percuté les tours du World Trade Center. Une affirmation bien étrange alors que les enquêteurs expliquent ne les avoir jamais retrouvées. Il n'en faut pas plus pour alimenter la grande théorie de la conspiration.

Autre variante d'une conspiration : l'organisation des attentats par l'administration de George W. Bush. Plusieurs sites internet et associations de victimes contredisent les conclusions de l'enquête officielle de 2004. Ils pointent du doigt certaines incohérences : la fermeture tardive de l'espace aérien après le premier crash ou encore la protection de responsables politiques américains avant les attentats. D'autres évoquent même la destruction par l'armée de l'avion d'United Airlines, le fameux vol 93 où les passagers se sont rebellés contre les preneurs d'otages. Et puis une autre variante démontre que les tours d'acier ne se sont pas effondrées d'elles-mêmes mais qu'elles ont été dynamitées. Comme exemple, les sceptiques citent l'immeuble WTC7 de Salomon Smith Barney qui a été volontairement dynamité en 6,5 secondes l'après-midi des attentats soit la durée équivalente de désagrégation des tours du World Trade Center...

Combien de morts les attentats du 11 septembre ont-ils fait ?

Au total, l'attentat du 11 septembre 2001 aura fait près de 3 000 morts et 1 700 blessés. 2 977 personnes ont été tuées officiellement, ainsi que 19 terroristes. 310 victimes étaient de nationalité étrangère, et on comptait dans ce bilan humain 93 nationalités. On dénombre également 343 pompiers tués sur le millier mobilisé (200 unités). La majorité des victimes n'ont pas été retrouvées, car pulvérisées lors des crashs : moins de 300 corps ont été exhumés des décombres du World Trade Center. 

Les photos inédites du 11 septembre

Si l'attaque du World Trade Center a été très médiatisée, certaines photos n'ont été rendues disponibles que bien plus tard.  La police de New York, qui survolait les tours le jour du double crash, a dévoilé ces images à la fois spectaculaires et effrayantes en 2010. Linternaute.com a pu y avoir accès. Découvrez une petite centaine de clichés saisissants.

La vidéo exclusive du 11 septembre 

En 2018, une vidéo inédite montrant le chaos à New York le 11 septembre 2001 a fait le tour des médias. Elle avait été filmée au plus près des tours du World Trade Center en 2001, juste après le début des attentats, aux alentours de 10h30. Captées par un ancien cameraman de la chaîne CBS, prénommé Mark LaGanga, ces images ont d'abord été diffusées sur YouTube. L'effondrement de la seconde tour du World Trade Center, les gens qui courent dans les rues, la poussière qui envahit les artères de Manhattan, les passants déboussolés, l'urgence... En tout, 29 minutes sont disponibles. Ces images glaçantes n'avaient encore jamais été diffusées. Vous pouvez notamment la visionner via Daily Motion, qui en a mis en ligne une version restaurée.

Découvrez également une vidéo de l'attentat du World Trade center réalisée en hélicoptère par la police de New York

Le procès du "cerveau" du 11 septembre

A l'approche imminente des 20 ans du 11 septembre, et alors que l'Amérique s'apprêtait à se recueillir... le procès du cerveau présumé s'est à nouveau ouvert le 7 septembre, face aux commissions militaires de Guantanamo, à Cuba. Il avait d'abord débuté en 2012, mais a pris du retard, notamment à cause de la pandémie de Covid-19 qui a mis la procédure à l'arrêt. Cinq hommes au total comparaissent sur le banc des accusés, suspectés d'avoir pris part à la planification des attentats du 11 septembre 2001.    

Le cerveau présumé des attentats s'appelle Khaled Cheikh Mohammed. Avec ses quatre co-accusés, il est détenu depuis quinze ans au sein de la prison de la base navale américaine de Guantanamo. La défense invoque des actes de torture lorsque les cinq hommes étaient aux mains de la CIA, entre 2002 et 2006. Objectif des avocats : rendre caduques la majorité des preuves mises en avant par les autorités américaines. 

Pakistanais, élevé au Koweït et désormais quinquagénaire, Khaled Cheikh Mohammed serait à l'initiative de l'idée de faire se crasher des avions, qu'il aurait soumise au chef d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden, en 1996. Capturé à Rawalpindi, au Pakistan, en 2003, l'homme a été emmené par la CIA sur des "sites noirs" en Afghanistan, rapporte l'AFP, puis en Pologne, pour y être interrogé. En quatre semaines, toujours selon l'AFP, il a notamment "été soumis 183 fois au waterboarding (simulacre de noyade)". En 2006, il était envoyé à Guantanamo. En 2007, au cours d'une audience à huis clos, Khaled Cheikh Mohammed a déclaré qu'il était bien responsable des attentats du 11-Septembre, mais aussi de ceux liés à Al-Qaida à Bali et au Kenya, ainsi que du meurtre du journaliste américain Daniel Pearl. Ses complices présumés sont quant à eux soupçonnés d'avoir planifié et coordonné les attaques. Tous auraient subi des actes de torture de la CIA. Les procureurs assurent de leur côté que les accusés ont aussi fourni des preuves solides au cours des interrogatoires réalisés cette fois par le FBI, la police fédérale, en 2007 suite à leur arrivée à Guantanamo. La Défense invoque là encore des actes de torture, qui pourraient invalider ces interrogatoires. 

A la tête de la procédure, c'est le nom d'un nouveau magistrat militaire, le colonel Matthew McCall, qu'il faut retenir. Il est tout de même le huitième à assurer ce rôle dans le cadre de ce procès. Entre les recours, les réunions et autres rouages de la procédure, le procès pourrait durer plus d'un an, voire beaucoup plus. Des familles des 2 976 personnes dont la mort est imputée aux accusés participent à ce procès. Accusés de "meurtres" et d' "actes terroristes", les cinq hommes risquent la peine de mort.

Quelles sont les 5 dates clés en lien avec le 11 septembre ? 

  • Octobre 2001 : Premiers bombardements contre les talibans 
  • 2 mai 2011 : Mort d'Oussama Ben Laden
  • 11 septembre 2011 : Ouverture du mémorial du 11 septembre
  • 03 novembre 2014 : Inauguration One World Trade Center
  • 31 août 2021 : Retrait total des forces armées américaines en Afghanistan