Comment écrire les détails de mes frais réels ?

Comment écrire les détails de mes frais réels ? Lorsque vous optez pour la déduction des frais réels, vous devez indiquer au fisc l'intégralité des frais professionnels dont vous demandez la déduction dans votre déclaration de revenus.

Vous avez renoncé à la déduction forfaitaire de 10%, car vos frais professionnels se sont révélés particulièrement élevés au cours de l'année d'imposition ? Pour déduire vos frais réels, vous devez inscrire le montant total de vos frais professionnels - nécessaires à l'exercice de votre activité professionnelle et justifiés - en case 1AK à 1DK. Si vous utilisez le formulaire papier, cette case est visible dans le formulaire 2042 de la déclaration de revenus.

S'il ne vous est pas demandé de joindre vos notes de frais et autres factures, vous devez absolument produire une note (sur papier libre si vous utilisez encore la déclaration d'impôt papier ou en utilisant la petite note sur le formulaire dématérialisé) sur laquelle figurent tous les frais comptabilisés : 

  • Les frais de repas : pris à la cantine ou à l'extérieur si vous n'avez pas de restaurant d'entreprise. 
  • Les frais de déplacement
  • Les frais d'hébergement et/ou de double résidence
  • Les frais de formation
  • Les frais de matériel (téléphonie, informatique...). 

Soyez vigilant, car chacun de ces types de frais répond à des règles bien précises. Vous ne pouvez pas déduire le montant total engagé au cours de l'année d'imposition comme bon vous semble. La quasi-totalité fait l'objet d'un calcul bien précis. Pensez à conserver tous vos justificatifs (notes de frais, factures, reçus...). 

A noter : votre employeur vous verse une allocation au titre de vos frais professionnels ? Vous pouvez toujours opter pour la déduction des frais réels. En revanche, le montant de l'allocation et tous les remboursements pour frais d'emploi versés par votre employeur devront être ajoutés à votre revenu imposable. 

Frais réels