Man Ray : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MAN RAY - Photographe américain, Man Ray est né le 27 août 1890 à Philadelphie (Etats-Unis). Il est mort le 18 novembre 1976 à Paris (France).

Biographie courte de Man Ray - Emmanuel Rudnitsky (dit Man Ray) naît à Philadelphie et commence des études d'architecture avant de se tourner vers l'art. Très vite, il fréquente les milieux avant-gardistes et rencontre Marcel Duchamp, avec lequel il se lie d'amitié.

Ses premières oeuvres varient de la peinture (fauvisme et cubisme) à la photographie. Avide de nouveauté et d'originalité, il réalise ses Aérographes (peinture au pistolet, 1917). Après s'être installé à Paris (1921), il participe au mouvement Dada en compagnie de Duchamp et présente ses premiers "ready-made". Dès 1922, il utilise sa technique du rayographe (silhouettes abstraites d'objet) puis intègre le mouvement surréaliste et réalise plusieurs courts-métrages (l'Etoile de mer, 1928).

Parallèlement, il poursuit ses activités photographiques tout aussi surréalistes (le Violon d'Ingres, 1924) et s'adonne aussi bien à la peinture qu'à des activités de collage et d'assemblage. Après sa mort, Man Ray demeure l'un des artistes les plus importants de l'avant-garde américaine.

Man Ray : dates clés

27 août 1890 : Naissance de Man Ray
Man Ray naît le 27 août 1890, à Philadelphie, aux Etats-Unis. Proche de l'artiste Marcel Duchamp, il tente, en vain, d'introduire le dadaïsme à New York. En France en 1921, il s'installe à Montparnasse et intègre le cercle des surréalistes au coté d'Aragon, Eluard ou Breton. En 1925, il participe à la première exposition dédiée au surréalisme. Il est contraint par l'invasion allemande de repartir vers les Etats-Unis. Le photographe et peintre décède le 18 novembre 1976.
5 février 1916 : Création du mouvement Dada
Les poètes Hugo Ball et Tristan Tzara ainsi que les peintres Jean Arp, Marcel Janco et Sophie Taeuber-Arp transforment une grande taverne en café littéraire et artistique, qu'ils baptisent Cabaret Voltaire. Cet évènement marque le début du mouvement Dada. Ce mouvement intellectuel, littéraire et artistique, est caractérisé par une remise en cause totale des conventions et contraintes idéologiques, artistiques et politiques. Malgré la Première Guerre mondiale, il connaît une propagation rapide avec des foyers importants à Paris, New-York, Berlin ou Cologne.
8 février 1916 : Naissance du mouvement Dada
Plusieurs artistes européens se réunissent à Zurich à l'initiative du metteur en scène Hugo Ball pour l'inauguration du Cabaret Voltaire. Parmi eux, Tristan Tzara, poète roumain, Richard Huelsenbeck, poète allemand, Jean Arp, sculpteur alsacien et Hans Richter, peintre allemand. A l'aide d'un coupe-papier, ils ouvrent au hasard un dictionnaire et tombent sur le mot "dada". En réaction à l'absurdité et à la tragédie de la Première Guerre mondiale, ils baptisent le mouvement qu'ils viennent de créer de ce nom. Le "Dadaïsme" entend détruire l'art et la littérature conventionnels. Le mot lui-même ne signifie rien, il désigne selon les fondateurs du mouvement le néant absolu. En 1918, le dadaïsme atteindra son apogée quand Marcel Duchamp se joindra au groupe zurichois. Il faudra attendre 1919 pour voir le "Dada" arriver en Allemagne, avec Max Ernst, et en France, avec l'installation de Tzara à Paris.
14 novembre 1925 : Les surréalistes exposent à Paris
La galerie Loeb à Paris accueille pour la première fois une exposition collective de peintres surréalistes. Les œuvres de Paul Klee, Man Ray, Juan Miro, Max Ernst et Pablo Picasso sont présentés au grand public. Le fondateur du mouvement, André Breton, et le poète Robert Desnos sont à l'origine de l'évènement.