Robert Johnson : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ROBERT JOHNSON - Robert Johnson est né le 8 mai 1911 à Hazlehurst (États-Unis). Il est mort le 16 août 1938 à Greenwood (États-Unis).

Biographie courte de Robert Johnson - Robert Johnson est un chanteur de blues américain, entré dans la légende malgré sa courte carrière. Réputé comme un des cinq meilleurs guitaristes de tous les temps, il meurt pourtant très jeune, à seulement 27 ans.

Robert Johnson naît le 8 mai 1911 dans l'État du Mississippi. Alors qu'il n'était encore qu'un bébé, sa mère quitte son père et l'emmène avec lui sur les routes de la région. Ouvrière agricole, elle finit par s'établir dans la région de Memphis. Celui qui se fait appeler Robert Spencer pendant une grande partie de son enfance (du nom de son beau-père) ne fréquente pas assidûment l'école, du fait de problèmes de vue. Il préfère rapidement la musique, mais se tourne d'abord vers l'harmonica avant d'adopter la guitare à la fin des années 1920. Toutefois, il n'envisage pas alors la musique comme un métier. Après la mort de sa première femme en 1930, il rejoint sa ville natale et rencontre Ike Zinnerman, son mentor musical. Modeste guitariste, il acquiert à force de travail une véritable maîtrise de la guitare, qui lui offre une renommée locale.

Commence alors une vie de voyages pour Robert Johnson, qui parcourt le Mississippi pour faire connaître son talent. Il s'installe finalement à Helena, mais s'y sent rapidement à l'étroit : désormais, ce sont les États-Unis dans leur ensemble que le jeune homme veut conquérir. Rapidement, il décroche un contrat chez American Record Company, et part enregistrer à San Antonio. Il enregistre une trentaine de titres repris massivement par toute une génération de musiciens à la fin du XXe siècle, dont "Sweet Home Chicago", "Love in Vain", et le célèbre "Terraplane Blues". Il meurt dans des circonstances mystérieuses en 1938.