Patagonie : lieux à voir et à visiter, villes, ranchs, activités, météo, le guide

Patagonie : lieux à voir et à visiter, villes, ranchs, activités, météo, le guide

Aussi appelée " Le Grand Sud ", la Patagonie est une région d'Amérique du Sud : sa partie ouest est chilienne et sa partie est argentine. Montagnes, pampas, glaciers, forêts, ou encore littoraux : la Patagonie abrite un grand nombre de paysages différents. Découvrez-les avec notre guide de voyage gratuit.

Que faire en ce moment en Patagonie ?

Région à la culture très riche, la Patagonie propose à ses visiteurs, outre les sublimes paysages, des animations diverses et variées tout au long de l'année.

Le Festival National du Trekking

18 mars 2022

Vous avez envie de vous dépasser quand vous serez en Patagonie ? Alors si vous êtes là en mars, le Festival National du Trekking est fait pour vous. Il a lieu dans la ville de El Chaltén, connue comme le berceau du trekking, le 18 mars. Cette date est choisie en hommage à la première tentative de conquête du mont Fitz Roy en 1948. Au programme, randonnées bien sûr, mais aussi marathon et tournois d'escalade. 
Crédits : sharp you/Shutterstock

Que faire en Patagonie ?

Avec ses nombreux paysages encore très sauvages, la Patagonie est un véritable écrin de nature offrant de multiples merveilles à découvrir. Voici notre sélection des lieux incontournables à ne pas manquer lors de votre voyage.

Le glacier Perito Moreno

UNESCO

Vous ne craignez pas le froid ? Alors partez à la conquête du glacier Perito Moreno. Il se trouve à proximité de El Calafate. Contrairement à la plupart des glaciers dans le monde, il avance et ne recule pas. Il a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1981. Il s'étend sur 170 mètres de haut, dont 60 mètres immergés, et 5 000 mètres de long. Vous aurez donc une surface de 250 kilomètres carrés pour vous promener, une fois que vous aurez chaussé vos crampons.
Crédits : saiko3p/Shutterstock

La Route des 7 lacs

107 Kilomètres

Entre deux randonnées en pleine nature, grimpez dans votre voiture ou sur une moto pour parcourir la Route des 7 Lacs. Comme son nom l'indique, elle chemine entre plusieurs lacs (Machonico, Escondido, Correntoso, Espejo, Lacar, Falkner et Villarino). Elle se situe sur une portion de la route 40 reliant la ville de San Martin de los Andes à celle de La Angostura. Le parcours s'étend sur 107 kilomètres. Vous pourrez le visiter sur la journée pour bien prendre le temps de vous arrêter dès que vous le désirez.
Crédits : Ibertalot/Shutterstock

La péninsule Valdés

UNESCO

Si vous aimez les animaux, vous devez vous rendre à la péninsule Valdés. Cette presqu'île a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999. Elle permet d'observer un grand nombre d'espèces animales dans leur milieu naturel. Une seule ville s'y trouve : Puerto Piramides. Dès que les visiteurs quittent les lieux, la péninsule retourne à son état sauvage. C'est aussi un lieu de choix pour admirer les mammifères marins et les oiseaux.
Crédits : Neto Almudi/Shutterstock

Cueva de las Manos

UNESCO

L'histoire de la Patagonie remonte à très loin, la preuve avec la " Grotte des Mains ", ou Cueva de las Manos, renfermant un grand nombre de peintures rupestres. Les plus anciennes remontent à 13 000 ans. Beaucoup d'entre elles représentent des mains, lui donnant son nom. Le site a été inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999 et des visites guidées sont organisées pour ne rien rater de ce lieu exceptionnel.
Crédits : R.M. Nunes/Shutterstock

La Terre de Feu

Bout du monde

Abritant la fameuse ville de Ushuaia, la Terre de Feu est un chapelet d'îles à la pointe de l'Argentine et du Chili. Elle doit son nom aux feux allumés par les Indiens lorsque Magellan se trouvait sur ses côtes. Vous pourrez y observer des pingouins sur leur île, mais aussi naviguer sur le canal de Beagle pour atteindre le phare des Éclaireurs. La randonnée sera également un excellent moyen de parcourir cette région.
Crédits : Sergey Didenko/Shutterstock

Le Fitz Roy

Trekking

Montagne située près de la ville de El Chaltén, le mont Fitz Roy est une référence pour les amateurs de trekking. Ce massif a été gravi pour la première fois par Lionel Terray et Guido Magnone, des alpinistes français, en 1952. L'ascension permet d'atteindre des points de vue à couper le souffle et de nombreuses randonnées différentes sont accessibles parmi lesquelles la Laguna de los Tres entre belles montagnes et lacs aux eaux turquoise.
Crédits : javarman/Shutterstock

Le parc national Torres del Paine

À partir de 27 euros

Lacs, rivières, faune et flore très sauvages, mais aussi des glaciers, le parc national Torres del Paine offre une multitude de paysages différents aux visiteurs. C'est le lieu idéal où vous adonner à la randonnée. Chaque circuit vous permettra d'observer des paysages sublimes où la nature est parfaitement conservée. C'est d'ailleurs le rôle de ce parc national ayant été créé en 1959 pour préserver l'écosystème, les paysages et les espèces. Tarifs : billets à partir de 27 euros
Crédits : Dudarev Mikhail/Shutterstock

Le Cap Horn

425 mètres

Longtemps redouté par les marins à cause de ses courants et vents violents, le Cap Horn a été découvert en 1616 par un navire hollandais. Quasiment vertical, ce promontoire mesurant 425 mètres de hauteur fut pendant plusieurs années un point de passage sur une route commerciale incontournable pour les navires. De nombreux voiliers chargés de diverses marchandises y sont passés. Désormais, vous pouvez faire des visites en bateau pour découvrir cette région inhabitée et surprenante.
Crédits : German Globetrotter/Shutterstock

La cathédrale de marbre

Formation minérale

Parmi les lieux les plus insolites de la Patagonie, il faut bien sûr citer la cathédrale de marbre. Il s'agit d'une formation minérale de carbonate de calcium ayant été creusée par l'érosion au fil des siècles. À bord d'une barque, vous pourrez naviguer au cœur de ses étranges voûtes aux superbes couleurs mises en valeur par les eaux turquoise.
Crédits : LucyEmiliBust/Shutterstock

Le parc national los Glaciares

47 glaciers

Ce parc situé dans la province de Santa Cruz est recouvert à 30 % de glaciers. Ces derniers ont permis la formation de magnifiques lacs d'un beau bleu lagon. Le parc national des Glaciers a été créé en 1937 afin de protéger ces formations glacées, mais aussi la faune et la flore y étant très riches. Lors de vos randonnées, notamment à cheval, c'est une des meilleures façons d'arpenter le parc, vous pourrez admirer les 47 glaciers présents.
Tarif : billets à partir de 31 euros
Crédits : Jefferson Bernardes/Shutterstock

Le parc national Los Alerces

À partir de 9 euros

Espèce ayant une longévité particulièrement importante, le cyprès de Patagonie, aussi appelé alerce, est au cœur de ce parc. Ce dernier a en effet été créé dans le but de protéger cet arbre emblématique de la région. Le parc national los Alerces est également le lieu de vie de nombreux animaux, aussi bien des oiseaux, que des mammifères ou des poissons. La forêt y est quasiment vierge, ce qui leur offre un cadre de vie idéal. Tarif : billets à partir de 9 euros
Crédits : Guaxinim/Shutterstock

Le parc national des Arrayanes

Espèce emblématique

Centré sur l'écorégion de la forêt patagonienne, le parc national des Arrayanes met à l'honneur cet arbre typique de la région. Il présente un grand tronc d'une belle couleur cannelle, et de petites feuilles vertes. Si vous venez en été, vous pourrez profiter des fleurs blanches au délicat parfum. La forêt d'arrayanes donne un petit air enchanteur à ce parc où la faune est aussi très variée.
Crédits : Elena Odareeva/Shutterstock

Quelles sont les plus belles villes de Patagonie ?

Outre ses très beaux parcs, glaciers, ou encore forêts, la Patagonie regorge également de belles villes à visiter.

Punta Arenas

Capitale

Ville la plus peuplée et la plus cosmopolite de Patagonie, Punta Arenas (la Pointe Sableuse) a été fondée le 18 décembre 1948. Elle se trouve au cœur du détroit de Magellan, et son riche passé historique se mêle à une architecture moderne. Ville portuaire, Punta Arena est un très bon point de départ pour de nombreuses excursions dans le pays.
Crédits : Ekaterina Pokrovsky/Shutterstock

El Calafate

Sur la route des glaciers

Si vous avez envie de profiter pleinement des nombreux glaciers de Patagonie, El Calafate est la ville idéale où séjourner. Elle se trouve à proximité du parc national los Glaciares, abritant notamment l'impressionnant glacier Perito Moreno. La ville est entourée de montagnes glacées, vous permettant de les admirer d'une autre façon. Vous profiterez d'un beau contraste entre les bâtiments colorés et les glaciers blancs ou bleu pâle.
Crédits : Leonard Zhukovsky/Shutterstock

Ushuaia

Capitale de la Terre de Feu

Située tout au bout de la Patagonie, la ville d'Ushuaia se trouve au cœur de la province de la Terre de Feu. Vous pourrez y admirer les Andes, visiter le Musée de la fin du monde, en référence à la position géographique d'Ushuaia. N'hésitez pas à vous promener sur le port pour découvrir le phare, ou bien sortir de la ville pour arpenter les nombreux parcs à proximité.
Crédits : saiko3p/shutterstock

San Carlos de Bariloche

Petite Suisse

En vous rendant à San Carlos de Bariloche vous serez dépaysé. Cette porte d'entrée vers la Patagonie est réputée pour ses nombreuses stations de ski très chics. Vous pourrez aussi y trouver des fabriques de chocolat ainsi que des maisons en bois aux airs de chalets, ce qui lui vaut son surnom de " Petite Suisse ". La ville est bordée par le parc national Nahuel Huapi où de nombreuses randonnées vous attendent.
Crédits : Diego Grandi/Shutterstock 

Las Grutas

Plages de sable fin

Petite station balnéaire de Patagonie, Las Grutas est l'endroit parfait si vous avez envie de piquer une tête. À cet endroit, l'eau affiche une température entre 22 et 24 degrés, grâce au golfe de San Matias la protégeant des courants océaniques très froids. C'est donc un des rares endroits où se baigner dans le pays. Vous pourrez aussi vous adonner à quelques sports nautiques, vous promener le long du littoral et dans les petites rues commerçantes.
Crédits: Vitali Lavrentikov/Shutterstock

El Bolson

Communauté hippie

Plongez dans les années 70 et les ambiances hippies avec la ville de El Bolson. Elle a été fondée à cette période lorsque plusieurs personnes se sont installées dans une petite vallée montagneuse. Lors de votre visite, allez faire un tour à la feria, le petit marché artisanal. Vous pourrez aussi faire des randonnées à pied ou à cheval, en passant par l'office des montagnes. Il est obligatoire de s'inscrire la veille de sa balade et d'indiquer son retour. Le lieu est aussi très prisé pour faire du parapente.
Crédits : Images by BN/Shutterstock

Gaiman

Enclave galloise 

Lorsque vous arriverez à Gaiman, vous serez immédiatement subjugué par le côté verdoyant de la ville. Ici, l'influence galloise se trouve partout. Et pour cause, au XVIIIe siècle, ce sont des colons gallois qui ont fondé la ville. Ils cherchaient une terre d'accueil pour perpétuer leur culture. Profitez de l'architecture et ne manquez pas le musée des Gallois.
Crédits : Simon Mayer/Shutterstock

Puerto Madryn

Ville côtière

Jolie station balnéaire, la ville de Puerto Madryn vous propose plusieurs activités de bord de mer très plaisantes. Vous pourrez notamment nager avec les lions de mer, aussi appelés otaries de Patagonie, et vous balader sur les plages de sable fin. Plusieurs musées sont aussi accessibles comme le Musée Provincial de Ciencias Naturales y Oceanografico, ou le Musée Municipal de Arte.
Crédits : byvalet/Shutterstock

El Chaltén

Activités sportives

Capitale nationale du trekking, la ville de El Chaltén ravira tous les sportifs aimant se dépasser physiquement. De nombreuses activités sportives sont possibles, notamment l'ascension du mont Fitz Roy. Vous pourrez visiter en ville une petite chapelle de style autrichien, mais surtout vous balader dans les montagnes à la recherche des plus beaux points de vue.
Crédits : Scott Biales DitchTheMap/Shutterstock 

Esquel

Histoire

Skier, ou bien faire de la randonnée, à Esquel, les activités ne manquent pas. Vous pourrez aussi retracer l'histoire de la Patagonie de la préhistoire à nos jours grâce au Musée Historique de Leleque. La ville est aussi le point de départ idéal pour atteindre le parc national los Alerces aux superbes arbres. Plusieurs fêtes et festivals ont lieu à divers moments de l'année, pour célébrer la fondation de la ville ou encore l'arrivée du chemin de fer.
Crédits : Pablo Caridad/Shutterstock

Que visiter en Patagonie ?

Avec sa superficie de 800 000 mètres carrés, la Patagonie offre de nombreux paysages différents. Elle nécessite également un peu d'organisation selon la durée et les conditions de votre voyage.

Visiter la Patagonie en 1 semaine

Nord ou sud

Si vous partez une semaine en Patagonie, nous vous conseillons de visiter le nord ou le sud pour vraiment en profiter.
Pour la partie nord vous pouvez le jour 1 : arrivez à San Carlos de Bariloche et visitez une fabrique de chocolat. Jour 2 : visitez la route des 7 lacs. Jour 3 : partez à El Bolson pour vous imprégner de l'atmosphère hippie, puis découvrez le Musée Historique de Leleque à Esquiel. Jour 4 : passez la journée au parc national los Alerces. Jour 5 : prenez l'avion pour vous rendre à Puerto Madryn. Jour 6 : nagez avec les lions de mer et prenez la route jusqu'à Las Grutas. Jour 7 : baignez-vous à Las Grutas, puis rentrez via l'aéroport de Puerto Madryn
Dans le sud le jour 1 : arrivée à Ushuaia et visite de la ville. Jour 2 : visite de la Terre de Feu. Jour 3 : visite de l'île de Punta Arenas. Jour 4 : découverte de la ville de El Calafate et de la route des Glaciers, notamment le Perito Moreno et le parc national los Glaciares. Jour 5 : trekking à El Chaltén. Jour 6 : visites des grottes Cuevas de las Manos. Jour 7 : décollage depuis Comodora Rivadaria.
Crédits : ichywong/Shutterstock

Visiter la Patagonie en 3 semaines

Pour tout voir

Immense pays, la Patagonie peut vous tenir occupé facilement pendant 3 semaines. Dans ce cas, vous aurez le temps de visiter le nord et le sud sans vous presser. Vous pourrez ainsi ajouter quelques étapes avec notamment la ville de Gaiman quand vous serez proche de Puerto Madryn. Avant de quitter San Carlos de Bariloche, arrêtez-vous au parc national los Arrayanes pour admirer ces incroyables arbres. Tandis qu'au sud, vous pourrez faire escale au Cap Horn et son impressionnante muraille rocheuse. Enfin, lorsque vous cheminerez entre le nord et le sud, arrêtez-vous à la cathédrale de marbre.
Crédits : cge2010/Shutterstock

Visiter la Patagonie seul

Retour aux sources

Certaines personnes peuvent avoir quelques appréhensions à l'idée de se rendre seules en Amérique du Sud. Pourtant, cette destination est bien plus sûre qu'on ne le croit, voire moins dangereuse que certains pays d'Europe et d'Amérique du Nord. Renseignez-vous en amont sur les options d'hébergement et surtout les moyens de transport si vous ne louez pas de voiture, certaines villes sont très éloignées et vous aurez tout intérêt à réserver des bus ou des circuits pour vous déplacer.
Crédits : cge2010/Shutterstock

Visiter la Patagonie en voiture

Pour une liberté totale

Très étendue, la Patagonie nécessite une bonne organisation en ce qui concerne les moyens de locomotion. Beaucoup d'entreprises de location internationales sont présentes, notamment aux aéroports. Vous pourrez ainsi louer un véhicule à l'aéroport de San Carlos de Bariloche, puis la déposer à celui de Esquel avant de prendre l'avion pour Muerto Madryn et ainsi de suite.
Une voiture vous offrira plus de liberté et vous permettra de vous aventurer dans les zones les plus rurales. Notez toutefois que peu de routes sont pavées et certaines sont impraticables en cas de pluie. Si vous roulez dans la partie chilienne de la Patagonie, un permis international sera nécessaire. Pour éviter de payer trop cher, anticipez et réservez vos véhicules au plus tôt.
Crédits : Dmitry Pichugin/Shutterstock

Visiter la Patagonie en août

Saisons inversées

Située dans l'hémisphère sud, la Patagonie a des saisons inversées et le mois d'août est en plein milieu de l'hiver austral. Si l'hiver est la saison la moins populaire pour se rendre en Patagonie, elle présente toutefois un grand intérêt si vous comptez faire du ski, car le pays possède beaucoup de pistes. Certaines attractions pourraient être fermées, pensez donc à vous renseigner en amont, mais il y aura beaucoup moins de touristes que pendant l'été.
Crédits : Jonas Tufvesson/Shutterstoc

Quels sont les plus beaux ranchs à visiter en Patagonie ?

Parmi les nombreuses façons de découvrir la Patagonie, ne manquez surtout pas l'expérience du ranch. Situés au milieu des montagnes, ces derniers vous promettent de vivre des moments inoubliables entre repas traditionnels, découverte des coutumes locales, et bien évidemment balades à cheval.

Ranch Nibepo Aike

Environ 200 euros la nuit

Avec son terrain de 12 000 hectares, l'estancia Nibepo Aike est située au bord d'un lac et au cœur des grands glaciers. Ce superbe ranch possède 10 chambres et peut accueillir jusqu'à 22 personnes au maximum. Vous pourrez partir vous promener à cheval pendant seulement quelques heures, ou bien plusieurs jours, selon vos préférences. Le personnel est chaleureux et à l'écoute, et les bons petits plats proposés sont préparés avec les cultures du potager. Prix : environ 200 euros la nuit
Crédits : Marcia Nakagawa/Shutterstock

Estancia El Condor

Environ 330 euros la nuit

Situé sur les rives du lac San Martin, dans la province de Santa Cruz, le ranch El Condor est assez atypique et peu connu des visiteurs. C'est l'endroit idéal où se ressourcer et profiter d'une nature préservée à travers une faune et une flore très riches. Vous pourrez même croiser des chevaux sauvages tant le lieu est peu fréquenté. Entre promenades et parties de pêche, vous serez bien occupé. Prix : environ 330 euros la nuit
Crédits : Christian Peters/Shutterstock

Ranch Patagonia

Environ 775 euros la nuit

Le Ranch Patagonia est idéal si vous partez avec des amis ou de la famille. D'une superficie de 170 mètres carrés, il possède cinq chambres et trois salles de bains, ainsi qu'une cuisine spacieuse et une grande pièce de vie. Vous profiterez ainsi d'un confort optimal lorsque vous rentrerez de vos excursions afin de vous reposer parfaitement pour les activités de la journée suivante. Une touche de modernité en pleine nature. Prix :  environ 775 euros la nuit pour tout le logement.
Crédits : OHishiapply/Shutterstock

Ranch San Lorenzo

Visite à 52,90 euros

Au cœur de la péninsule Valdés, le ranch San Lorenzo est à proximité de 4 600 mètres de côtes sur les eaux du golfe de San Matias. C'est l'endroit parfait pour observer une impressionnante colonie de manchots ne cessant de se développer avec une croissance d'environ 20 % par an. Vous pourrez découvrir un lieu de vie exceptionnel pour ces oiseaux, préservé pour qu'ils puissent évoluer dans les meilleures conditions. Prix : billet de visite à 52,90 euros
Crédits : a35mmporhora/Shutterstock

Patagonia River Ranch

Environ 200 euros la nuit

Pêche à la ligne, promenades à cheval, randonnées, balades en bateau… Au Patagonia River Ranch, les activités ne manquent pas et permettent à chacun de profiter pleinement de quelques jours en pleine nature. Vous apprécierez l'ambiance très chaleureuse et les bons repas préparés. Vous pourrez également partager des moments conviviaux avec les autres pensionnaires. Prix : environ 200 euros la nuit
Crédits : Alejandro Rossi/Shutterstock

Ranch Cabanas de Nene Aparts

Environ 79 euros la nuit

Vous avez envie de vivre l'expérience ranch, mais sans trop dépenser ? Alors rendez-vous dans le Ranch Cabanas de Nene Aparts. Vous aurez le choix entre plusieurs petites cabanes façon chalets, stratégiquement situées près de la ville El Calafate. Un bon point de départ pour vous lancer dans diverses visites et activités tout en profitant d'une bonne nuit bien reposante. Prix : environ 79 euros la nuit
Crédits : Ilya Andriyanov/Shutterstock

Estancia Peuma Hue

Environ 250 euros la nuit

Proche de la ville de Bariloche, le ranch Peuma Hue est un lieu où il fait bon vivre et tourné vers la nature. L'établissement se compose de trois bâtiments, à savoir deux grandes cabanes et une résidence principale pouvant accueillir jusqu'à 28 voyageurs. Viennent compléter un hangar à bateaux, des écuries avec pâturages pour les chevaux, un potager et une serre bio. Vous pourrez vous lancer dans des trekkings ou des promenades dans un cadre exceptionnel.
Prix : environ 250 euros la nuit
Crédits : Wirestock Creators/Shutterstock

Estancia Helsingfors

Environ 320 euros la nuit

En séjournant à l'estancia Helsingfors, vous profiterez d'une expérience dépaysante à souhait. Avec son emplacement de rêve au cœur du parc national Los Glaciares, le ranch reste proche de la ville de El Chaltén, et vous offre une vue imprenable sur le mont Fitz Roy. Il vous permet également de découvrir les fameuses traditions gauchos de cette région du monde. Entre pêche, balade à cheval et moments de partage avec le personnel et les autres occupants, vous ne verrez pas le temps passer.
Prix : environ 320 euros la nuit
Crédits : OUAP/Shutterstock

Trouver un vol avec Liligo

Quelle météo en Patagonie ?

En Patagonie, les saisons sont inversées par rapport à la France. Ainsi, l'été a lieu de décembre à mars. C'est d'ailleurs la meilleure période pour vous rendre dans cette superbe région. C'est le moment où les températures seront les plus douces et les pluies les moins importantes. Cela rendra vos visites, et en particulier vos randonnées, bien plus agréables. Toutefois, la Patagonie est un territoire très vaste qui présente plusieurs altitudes et conditions climatiques différentes, notamment dans les zones montagneuses. Prévoyez toujours des vêtements chauds si vous souhaitez vous aventurer dans les hauteurs.

Mois Ensoleillement Temp. air Précipitations Notes
Janvier 14 h/j 14°/5,5 °C 40 mm ***
Février 12,5 h/j 13,5°/5,5 °C 45 mm ***
Mars 11 h/j 12°/4 °C 52 mm **
Avril 10 h/j 10°/2,5 °C 56 mm **
Mai 8 h/j 6,5°/0 °C 53 mm *
Juin 8 h/j 4,5°/-1,5 °C 48 mm *
Juillet 7,5 h/j 4°/-1,5 °C 36 mm *
Aout 9,5 h/j 5,5°/-1 °C 45 mm *
Septembre 11 h/j 8°/0,5 °C 42 mm *
Octobre 11 h/j 10,5°/2,5 °C 35 mm **
Novembre 13,5 h/j 12°/3,5 °C 35 mm **
Décembre 15,5 h/j 13,5°/5 °C 43 mm ***