Milan

Milan MIS A JOUR LE 8 SEPTEMBRE 2015 - A seulement quelques heures de la France (et notamment d'une ville comme Lyon) se trouve Milan. Une agréable escapade accessible le temps d'un week-end. Milan, c'est la mode, la haute couture, le design et face, la capitale des affaires et de la finance. Deux facettes issues du monde du XXe siècle. Milan est sans aucun doute une ville qui regarde l'avenir.

 Qu'on se le dise : Milan, est jeune, branchée, dynamique, et si le quartier des affaires et du design y sont implantés depuis des années, ce n'est sûrement pas un hasard. 

Mais comme toute ville italienne qui se respecte, Milan possède également un vrai charme d'antan, des monuments historiques à voir et revoir, des quartiers typiques, et un véritable héritage architectural et artistique

Bref, Milan la jeune, la dynamique, la branchée côtoie Milan l'ancienne, la traditionnelle, la culturelle à merveille pour le plus grand bonheur des amoureux de l'Italie.

Histoire de Milan

De la petite bourgade celte baptisée "Mediolanum" apparut une véritable ville sous l'autorité des Romains en 222 avant J.-C. Elle prospéra pendant quelques siècles jusqu'à devenir le siège de l'Empire romain sous Dioclétien. 

Au Ve siècle, la ville fut envahie et pillée par les Barbares. Elle sombra dans une phase de déclin pour ne se relever qu'à la fin du VIIIe siècle. Au Moyen Age, la ville, dirigée par des évêques, connut un certain essor. Mais en 1162,les armées de Frederik Ier prirent d'assaut la ville. Pour les repousser, Milan s'allia avec les villes lombardes voisines et forma la Ligue lombarde. Ils mirent Frederik Ier en défaite à Legnano.

Au XIIIe siècle, Milan se développa avec l'arrivée au pouvoir de la famille Visconti. Leur règne dura 130 ans. Sous Jean-Galéas, la ville devint l'une des principales d'Italie et fut transformée en duché. A la mort du dernier des Visconti au XVe siècle, le pouvoir passa aux mains de Francesco Sforza. Ludovic le More, son illustre descendant, s'entoura d'artistes comme Bramante et Léonard de Vinci. L'influence de Milan atteignit à cette époque son paroxysme. 

Au XVIe siècle, les Sforza durent lutter contre les attaques successives de Louis XII et François Ier. Milan s'inclina finalement devant la puissance espagnole en 1535. En 1713, le traité d'Utrecht la donne aux Autrichiens. Très brièvement sous domination napoléonienne, Milan fut définitivement libérée du joug des Autrichiens en 1848. 

Milan rejoignit le Royaume d'Italie en 1861. Après la Seconde guerre mondiale au cours de laquelle la ville fut fortement détruite, la capitale lombarde entra dans une nouvelle phase de croissance économique. Elle devint rapidement la première ville économique et industrielle du pays.

Trouver un vol

VOYAGE À MILAN

Météo / Quand partir

Il est souhaitable de partir entre le 01/03 et le 31/05 et/ou entre le du 01/08 et le 30/11.

Ensoleillement / Precipitations

Assez froid en hiver et plutôt chaud en été. Climat tempéré.

Températures moyennes

Eau : non applicable.

Passeport / Visa / Formalités

Les ressortissants français doivent être en possession d'une pièce d'identité (carte nationale d'identité ou passeport à l'exclusion de tout autre document) en cours de validité.

Transports

Milan possède deux aéroports, Linate et Malpensa, qui sont desservis par Alitalia et Air France. Les vols d'Easy jet arrivent à Milan Linate tandis que ceux de Ryanair atterrissent à Bergame, à 45 km de Milan.

En train, de jour comme de nuit, il existe des liaisons quotidiennes Paris-Milan(en TGV) et Nice-Milan (environ 5h de train).

Pour venir en voiture à Milan,vous pouvez suivre les trajets suivants. Prenez le tunnel du Fréjus, suivez la direction de Turin (A32), puis l'A4 jusqu'à Milan ou bien passez par le tunnel du Mont Blanc, prenez l'A5 en direction Aoste et ensuite l'A4 jusqu'à Milan.

Transport sur place

Tram : 11 lignes , circulent de 6h à minuit en semaine et jusqu'à 2h le week-end.

Trolleybus : 4 lignes.

Bus : 52 lignes différentes. Bus de nuit de 20h à 2h.

Prix du billet : 1 euro, valable pendant 75 min. Billet journalier à 3 euros sur deux jours à 5,50 euros.

La compagnie locale ATM gère les transports en commun : métro, bus et tramway.

Taxi : prendre de préférence les taxis officiels, ils sont blancs.

Les emplacements délimités par deslignes jaunessont réservés aux Milanais. Vous pouvez vous garer sur les emplacements délimités par des lignes bleues. Parking dans les rues limité à 2h.

Monnaie

Pourboires

Les chauffeurs de taxi et employés d'hôtel attendront un pourboire, rien ne vous y oblige.

Prix moyens

Séjour (hors voyage A/R) : de 500 euros à 800 euros

Hôtels 1 et 2 étoiles : de 30 euros à 40 euros

Hôtels 3 étoiles : de 40 euros à 60 euros

Hôtels 4 étoiles ou plus : de 60 euros à 150 euros

Restaurants bon marché : de 15 euros à 30 euros

Restaurants traditionnels : de 30 euros à 50 euros

Restaurants Grandes tables : de 50 euros à 90 euros

Transport (sur place) : de 3 euros à 15 euros

Points forts

  • La richesse culturelle, artistique et historique
  • L'élégance et la mode à l'italienne
  • Le dynamisme de la ville

Vie pratique

Equipements

Vêtements légers en saison estivale, chaussures de marche et sac à dos pour les visites et les ballades. Prévoyez des vêtements chics pour sortir le soir, c'est la tradition !

Standards Locaux

Système métrique. Courant de 220/240V. Prises avec adaptateurs. Température moyenne annuelle : 13 degrés.

Carte d'identité

Préfixe téléphonique : 02

Code postal : 20100

Culture / Traditions

Le marché de la Saint Ambroise en décembre : c'est le saint patron de la ville.

Le football est bien plus qu'un sport: c'est une religion ! Club de football de la ville : Milan AC.

Trouver un hotel

QUE VOIR À MILAN

Où aller ?

Patrimoine culturel

Milan, est certes moderne mais elle possède de très beaux monuments, témoins du passé culturel et historique de l'Italie.

A voir :

  • le Duomo est la cathédrale de la ville, c'est l'un des plus beaux monuments gothiques d'Italie et le symbole de Milan ;
  • l'Eglise de Santa Maria delle Grazie où l'on peut admirer le célèbre tableau de La Cène de Léonard de Vinci ;
  • le Corso Vittorio Emanuele est l'avenue principale de Milan, on y trouve des boutiques de vêtements, librairies, cinémas... ;
  • le théâtre de la Scala est l'un des plus célèbres au monde, de grandes opéras y ont été crées ;
  • de nombreuses basiliques : Saint Ambroise, San Lorenzo alle colonne, San Nazaro maggiore, Sant'Eustorgio.

Pensez à couvrir vos épaules lorsque vous visitez des monuments religieux.

Musées

La Pinacothèque de la Brera, souvent appelée le "Louvre italien", abrite une exceptionnelle collection de tableaux de maîtres, de la renaissance à nos jours, parmi lesquels :

  • le retable de Montefeltro de Piero della Francesca ;
  • le Mariage de la Vierge de Raphaël ;
  • la Pietà de Bellini ;
  • le Christ Mort de Mantegna ;
  • la Découverte du Corps de Saint Marc du Tintoret ;
  • toiles de Modigliani.

Un lieu idyllique pour les amateurs d'art.

Ouverture : ouvert tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 19h30. Fermé le 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Tarif : 5 euros. Demi-tarif pour les 18 25 ans, et gratuit pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans.

Monuments

Contrairement à d'autres villes italiennes, Milan n'a pas choisi de bâtir sa renommée sur les gloires de son passé. Dès le milieu du XXe siècle, les Milanais ont cultivé leur esprit d'entreprise et leur sens des affaires si bien que la ville est devenue la plus dynamique d'Italie.

Si elle accueille des institutions modernes comme la Bourse italienne, la capitale lombarde conserve d'un point de vue historique plusieurs monuments, églises et musées dignes d'intérêt. Alors si vous réservez vos après-midi au shopping et au lèche-vitrine, profitez de vos matinées pour voir les chefs d’œuvre du patrimoine artistique milanais.

Visite de la ville

Symbole de la ville, le Duomo ou cathédrale de la ville est l'un des plus remarquables monuments gothique d'Italie. Une visite qui ne manquera pas de piquant ! Tout proche du Duomo, découvrez la galerie Vittorio Emanuele dans laquelle se côtoient une multitude de cafés, bars, librairies et boutiques de vêtements. Cette galerie, logée sous une immense verrière, est d'une très belle simplicité.

De la galerie,remontez le Corso Vittorio Emanuele si souhaitez poursuivre votre expédition shopping. Le Corso Vittorio Emanuele est l'avenue principale et la plus fréquentée de Milan. Elle est parsemée de librairies, de magasins de vêtements, de bars et de cinémas.

Traversez la Piazza San Babila pour atteindre les via S. Andrea, via della Spiga, via Gesù, via Borgospesso, via Santo Spirito, via Verri et bien sûr la via Montenapoleone. Ces rues abritent les boutiques des grands noms de la haute couture italienne et aussi quelques bijoutiers célèbres.

Sinon, à proximité de la galerie, vous pouvez aller voir le plus célèbre théâtre d'Italie, la Scala.Verdi, Puccini et bien d'autres artistes se produisirent dans ce haut lieu de l'art lyrique. Continuez votre chemin jusqu'à la Pinacothèque de Brera. Ce temple de la peinture italienne expose des chefs d’œuvre de Raphaël, de Mantegna, du Titien, de Bellini et d'autres peintres européens.

Ne pas aller voir la Cène de Léonard de Vinci en étant à Milan serait presque un crime ! C'est l'un des plus beaux tableaux du génie florentin. Courez l'admirer sur l'un des murs du couvent de Santa Maria delle Grazie.

Enfin, achevez votre parcours par la visite du château des Scorfa, un édifice Renaissance qui fut la demeure des ducs de Milan. Il renferme un musée dédié à la sculpture dont la pièce maîtresse est la dernière œuvre de Michel-Ange, la Pietà Rondamini.

QUE FAIRE À MILAN

Shopping

Shopping

Milan n'a pas son pareil en matière de boutiques de grands couturiers.

Son sanctuaire, le Quadrilatero d'Oro ou quadrilatère d'or, est délimité par les Via Monte Napoleone, Corso Venezia, Via Della Spiga et Via Manzoni. Dans ce périmètre aux loyers astronomiques se côtoient les Prada, Gucci, Vuitton, Chanel, Dolce&Gabana, Armani...

Pour ceux qui ne sont pas habitués à fréquenter ce genre de boutiques en France, pas de panique. Ici, on y entre comme dans n'importe quel autre magasin. Le luxe fait partie intégrante de la vie dans cette ville. D'ailleurs vous aurez peut-être l'impression en vous promenant dans les rues d'être dans un défilé de mode tant les Milanais ont un goût vestimentaire développé...

Le grand magasin La Rinascente se situe à côté de la cathédrale (piazza del Duomo). Les Milanais et les touristes aiment aller au restaurant du 7ème étage "La Terrazza" tenu par le chef Gualtiero Marchesi et qui donne une vue de premier choix sur la cathédrale et les toits de la ville.

Impossible de passer à côté de la galerie Victor-Emmanuel II surnommée le "Salon de Milan". Cette place intérieure vitrée abrite les boutiques et les restaurants les plus chers de la ville. Elle fut construite en 1864 par Giuseppe Mengoni. Entre deux essayages, admirez la splendide coupole de verre et les arcades.

Milan est aussi un haut lieu du design. Pour vous en convaincre, déambulez autour de la place San Babila, le long du Corso Matteotti, de la Via Durini, de la Via Manzoni, de la Via Monte Napoleone et de la Via Santa Cecilia.

Que rapporter ?

Des vêtements, bijoux, chaussures ou parfums de luxe...

Sortir

Vie nocturne

Spectacles

Si vous avez le temps et l'opportunité, vous devez absolument assister à un spectacle au théâtre de la Scala, un des plus grands et somptueux théâtres au monde, lieu de prédilection du chant lyrique, des opéras et des ballets. Allez faire également un tour au joli musée du théâtre.

Autour du même sujet

Annonces Google