Monaco

Monaco La principauté de Monaco est une cité état indépendante, située le long de la Côte d'Azur, au pied des Alpes du Sud et en bord de Méditerranée. Son nom est, dans la tête de tous, synonyme de prestige, de magnificence et de rêve. Des termes flatteurs qui sont d'abord étroitement liés à la famille princière à la tête de cette principauté : les Grimaldi.

A l’origine du développement de ce territoire dès le XIIIe siècle, ils ont su le mettre en valeur et lui donner un attrait tout particulier. Les Grimaldi font partie de ces familles princières discrètes mais présentes que l’on apprécie.

Terre de nombreux palaces, casinos, hôtels de luxe… Le Rocher a tout pour séduire les voyageurs à la recherche de rêverie. Son climat idéal, ainsi que sa faune et sa flore littorales raviront les touristes en quête de dépaysement. Monaco possède par ailleurs de nombreux jardins pleins de charme, mettant en valeur la beauté de la végétation méditerranéenne.

Monaco ne se réduit pas à la beauté du paraître, mais possède également une économie florissante. La principauté est en effet un lieu privilégié du tourisme d’affaires et a développé en ce sens plusieurs infrastructures d’accueil de congrès. De plus, elle attire chaque année un nombre important de sociétés en quête d’avantages fiscaux.

Le dynamisme culturel de Monaco est également l’une des caractéristiques majeures du territoire, avec la tenue de nombreuses expositions dans le fameux Grimaldi Forum.

Occupé par ses nombreux casinos et villas, le quartier de Monte-Carlo séduira quant à lui les amateurs de jeux et de luxe. Par ailleurs, son rallye automobile de réputation internationale attire chaque année plus d’un adepte du sport à quatre roues.

Vous l’avez compris, le charme de Monaco réside dans cette part de rêve qu’elle est capable de nous offrir. Allez-y pour vous détendre et vous échapper du quotidien. La principauté est un lieu où les notions de plaisir des yeux et de vivre prennent tout leur sens.

Histoire de Monaco

Le territoire de Monaco est habité depuis la préhistoire. Il a connu au cours de l’Antiquité plusieurs dominations dont le règne romain.

Au Moyen-Âge, le territoire est alors nommé « Turbiasque » et peuplé par les Ligures, un peuple du Nord de l’Italie. Monaco est ensuite concédé en 1195 par l’empereur germanique Henri VI à Gênes. C’est ainsi que la famille génoise des Gibelins commence la construction d’une forteresse sur le Rocher pour en faire une position stratégique militaire. On assiste alors à la naissance de la future principauté.

L’impulsion réelle de Monaco a lieu au XIIIe siècle grâce aux Grimaldi : une grande famille de l’époque résidant en France et en Italie. François Grimaldi prend la possession de Monaco en 1297 et l’autorité de sa famille est officiellement reconnue en 1314.

Les Grimaldi ont depuis œuvré pour le développement de la cité état. Le territoire connaît alors plusieurs mutations géographiques et englobe ainsi Roquebrune et Menton jusqu’en 1861.

En 1793, Monaco est dépourvu de souveraineté et intégré à la France, dans le département des Alpes-Maritimes. Ce statut prend fin en 1861 avec la signature du traité franco-monégasque qui rend sa souveraineté au territoire de Monaco.

Depuis, le développement de Monaco fut entre autres favorisé par l’attribution de certains avantages à la population sous réserve d’installation sur le territoire, comme la concession de terres et l’exemption de taxes. Les souverains ont également autorisé l’installation d’établissements de jeux et de casinos sur Monaco, chose interdite dans les pays voisins.

En 1949, le prince Rainier III accède au trône et règnera magistralement sur le Rocher jusqu’à son décès en 2005. Il s’est marié avec l’actrice américaine Grace Kelly en 1956 et ont eu trois enfants : Caroline, Albert (prince héréditaire) et Stéphanie.

C’est ainsi leur fils Albert II qui succède à Rainier en 2005, en tant que souverain. Il se marie en 2011 avec l’ancienne nageuse sud-africaine Charlene Wittstock.

La dynastie des Grimaldi peut aujourd’hui célébrer ses 700 ans de règne sur la principauté, ce qui en fait l’un des plus longs règnes au monde.

VOYAGE AU MONACO

Météo / Quand partir

La meilleure période pour venir à Monaco va de début mars à fin septembre.

Climat et Météo

Si Monaco est une destination touristique très prisée, c’est aussi grâce à son climat méditerranéen exceptionnellement clément. La Principauté bénéficie d’hivers doux et humides, et d’étés chauds et secs. Ainsi la « saison » touristique dure presque toute l’année ; la vie est agréable à chaque saison. La température moyenne est de 16°C et on compte en moyenne 7 heures de soleil par jour.

Le printemps à Monaco est caractérisé par des pluies violentes, accompagnées des rafales du mistral. L’été, il fait en moyenne 26°C. La chaleur est toutefois supportable, grâce à une légère brise parfois renforcée par le sirocco, un vent saharien chaud et sec.

En automne, des orages violents laissent rapidement la place au soleil. Les hivers sont doux et parfois pluvieux.

Le climat de la Côte d’Azur est très propice à la culture des olives, des oranges et des citrons.

Transports

En voiture

La principauté se trouve à 950km de Paris. De Paris, suivez l’A6 jusqu’à Lyon. Continuez sur l’A7 puis prenez direction d’Aix/Aix-en-Provence/Toulon/Nice, sur l’A8/E80. Prenez la sortie 56 en direction de Cap-d’Ail/Beausoleil, puis rejoignez l’A500.

Monaco est accessible librement par les frontières terrestres. L’accès au Rocher est réservé aux voitures immatriculées à Monaco ou dans les Alpes-Maritimes.

La Principauté met à disposition des visiteurs de nombreux parkings publics payants. Une heure de stationnement vous coûtera 2,50 euros, et 13 euros pour la journée entière.

Il est possible de souscrire à un abonnement Multiparc, résidentiel, professionnel ou covoiturage.

Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez consulter le site officiel Monaco Parkings.

En train

Le Ligure relie Marseille et Milan, le « Train Bleu » relie Paris à Vintimille.

Il faut compter au minimum 5h30 de train au départ de Paris, et 20/25 minutes au départ de Nice. Tous les trains s’arrêtent en gare de Monaco/Monte-Carlo.

Réservations sur le Site Web de la SNCF.

En avion

L’aéroport le plus proche de Monaco est l’Aéroport International Nice Côte d’Azur, situé à 22 km. Comptez 1h30 d’avion entre Paris et Nice, et un budget de 100 euros minimum.

Vous pouvez faire vos réservations sur le Site Web d’Air France ou sur le Site Web d’Easy Jet.

Des navettes font la liaison entre l’Aéroport International Nice Côte d’Azur et Monaco. Vous mettrez 30 minutes par l’autoroute, avec un départ toutes les demi-heures. Comptez 19 euros pour un aller simple.

Vous pouvez également faire appel à un taxi, avec la société Taxi Monaco Prestige. Comptez au minimum 70 euros pour rejoindre Monaco.

La compagnie Heli Air Monaco propose de rejoindre la principauté par hélicoptère en 7 minutes. Cela vous coûtera 120 euros.

Transports sur place

La Compagnie des Autobus de Monaco (CAM) administre le réseau d’autobus de la Principauté. Cinq lignes de bus desservent Monaco, et un bus de nuit circule de 21h20 à 00h20 en semaine, et de 1h à 4h le vendredi et le samedi. Vous pouvez consulter le plan du réseau et les horaires sur le Site Web de la CAM.

La CAM met également à disposition un bateau-bus électrique faisant la traversée du port de Monaco.

Si vous restez plusieurs jours, il est judicieux d’opter pour le Pass. Vous pouvez également prendre un abonnement mensuel, trimestriel ou annuel. Tous les tarifs des titres de transport sont disponibles sur le Site Web de la CAM.

Compagnie des Autobus de Monaco

3 avenue Président J.F. Kennedy

MC 98000 Monaco

Tél. : +377 97 70 22 22

Fax. : +377 97 70 22 23

Mail : info@cam.mc

Site Web de la CAM.

Ouvert de 8h30 à 16h30 du lundi au vendredi.

Vous pouvez également louer une voiture sur place, avec les agences Ada, Avis ou Sixt.

La société Elite Rent propose des voitures hybrides avec chauffeur.

Vous pouvez vous déplacer en taxi avec Taxi Monaco Prestige. De nombreuses stations de taxi sont réparties dans la Principauté.

La marche à pied reste le meilleur moyen de visiter la Principauté. Le parcours est même facilité par des ascenseurs et des escalators publics, qui permettent de se déplacer d’un quartier à un autre en très peu de temps.

Carte d'identité

Population / Langue

Monaco est peuplé d'environ 30 500 habitants.

La langue officielle de la principauté est le français.

L’anglais et l’italien sont couramment parlés dans la principauté du fait du brassage historique de la population monégasque.

Le ligure monégasque (parler du Nord-Ouest de l’Italie), langue utilisée depuis le Moyen-Âge avec l’invasion des Génois, est parlé par une partie de sa population, principalement les plus anciens. Pour préserver ce dialecte, l’enseignement du ligure monégasque est devenu obligatoire dans les écoles publiques depuis 1976 et dans le privé depuis 1988.

L’occitan est également parlé à Monaco, par environ 10% de la population.

Trouver un hotel

QUE VOIR AU MONACO

Monuments

Les principaux monuments de la Principauté de Monaco se trouvent sur le fameux promontoire surplombant la mer ; le Rocher. Vous découvrirez notamment la Cathédrale Notre-Dame-Immaculée et le Palais Princier. D’autres monuments sont intéressants, tels que la Chapelle de la Visitation, le Fort Antoine, le Palais de Justice, le musée océanographiqueet les jardins Saint-Martin.

Si vous avez du temps, vous pourrez aussi aller voir l’église Sainte-Dévote, la Chapelle de la Miséricorde, l’église Saint-Charles, le casino et l’opéra de Monte-Carlo.

D’ailleurs, si vous souhaitez jeter un œil à tous les monuments historiques de la Principauté, vous pouvez opter pour une visite guidée à bord d’un petit train rouge et blanc de Monaco-Tours. Pour 7 euros, vous ferez le tour des plus beaux sites de Monaco. Le circuit dure environ une demi-heure.

Monaco-Tours

Tél. : +377 92 05 64 38

Site Web de Monaco-Tours.

Tarif : adulte : 8 euros, enfant : 4 euros.

Horaires d’ouverture : ouvert tous les jours, de février à mi-novembre.

Musées

Monaco n’est pas en reste en termes de musées. Tout visiteur curieux de l’histoire du Rocher peut trouver son bonheur, selon ses affinités.

Vous êtes un historien dans l’âme ? Alors rendez vous au Musée d’anthropologie préhistorique situé à côté du Jardin Exotique. Cet espace contient une riche collection sur les traces de présence animalière en Côte d’Azur, depuis l’ère glacière. Un complément indispensable de la visite de la Grotte de l’observatoire.

Attiré par la mer et ses espèces animales ? La visite du prestigieux Musée océanographique du Rocher s’impose à vous. L’aquarium de ce magnifique édifice propose un éventail extraordinairement riche de spécimens aquatiques issus des tropiques et des récifs méditerranéens. Les requins, raies, et autres poissons bariolés vous transporteront jusqu’aux mers chaudes. La partie musée présente quant à elle la diversité de la faune marine et revient sur les expéditions en mer du prince Albert Ier.

Amateur d’art ? Le Musée de la Chapelle de la Visitation n’attend plus que vous. Ce monument religieux baroque accueille les œuvres de la collection d’art sacré du XVIIème siècle de Barbara Piasecka Johnson. On y retrouve certains chefs-d’œuvre d’artistes prestigieux tels que Rubens, Ribera et autres maîtres italiens. Vous serez ébloui dès l’entrée par une magnifique toile représentant les 13 apôtres avec leur instrument de martyr, réalisée par un anonyme de l’école espagnole.

Cité tournée vers la mer, Monaco abrite également unMusée Naval, qui renferme plus de 250 objets marins et maquettes de navires célèbres, de l’époque antique à nos jours. Il fut fondé par le professeur Claude Pallanca, grand amateur de navigation qui réalisait depuis le plus jeune âge des maquettes de bateaux. L’homme rassembla au fil des années une collection impressionnante qui donna naissance, avec l’aide du prince Rainier III, au Musée. On y retrouve ainsi quelques pièces issues de la collection privée princière.

Des penchants pour la philatélie ? Rendez-vous auMusée des Timbres et des Monnaies, qui fut créé selon la volonté de Rainier III, abrite les collections princières philatéliques en deux grands espaces d’exposition. On retrouve ainsi le premier timbre de l’histoire monégasque datant de 1885 et représentant le prince Charles III, jusqu’aux timbres d’aujourd’hui. Les méthodes de pressage de timbres les plus anciennes y sont également exposées.

Si vous visitez le Palais princier, pourquoi ne pas s’attarder sur la visite des différents musées qu’il renferme ?

Le Musée des Souvenirs napoléoniens et Collection des Archives historiques du Palais revient sur l’histoire de Monaco au temps du Premier Empire français. Au travers d’objets personnels de l’empereur et de documentation précieuse, les passionnés de l’époque napoléonienne seront comblés.

Vous pourrez également admirer la Collection de voitures anciennes, constituée par le prince Rainier II, grand amateur d’automobiles. Située sur les Terrasses Fontvieille, on retrouve sur cinq niveaux plus de 100 véhicules des plus illustres firmes européennes et américaines, du début du XXèmeà la fin des années 1980. Parmi celles-ci, retenons la De Dion Bouton de 1903, une Panhard Levassor 1913 ou une Chrysler Imperial de 1956.

Parcs naturels

Si vous souhaitez en prendre plein les yeux et découvrir une végétation spectaculaire au niveau des couleurs, des formes et des appellations, rendez-vous au Jardin Exotique de Monaco. Les couleurs de ses 6 000 variétés de plantes exotiques voire désertiques vous éblouiront et vous feront voyager à travers l’Afrique et l’Amérique latine.

Pour une découverte de la nature méditerranéenne tout en douceur, passez aux Jardins St-Martin, situés au sud-est de la principauté. Les allées ombragées de ces jardins publics qui offrent une vue sur la mer vous permettront d’apprécier toute la beauté de la végétation du sud. Pour plus de dépaysement et de « zénitude », rendez-vous dans le Jardin japonais du Rocher, créé à la demande de la princesse Grace. Déambuler dans ses allées procure un réel sentiment de bien-être et d’apaisement. Cet espace de 7 000m2 combine les éléments de l’eau, de la pierre et de la végétation à travers ses cascades, plages de galets et petits ponts traditionnels laqués de rouge. Un véritable havre de paix sur le Rocher. Enfin, c'est est le lieu idéal pour combler les petits comme les grands. Situé dans le quartier de la Condamine, cet espace naturel est le sanctuaire d’un seul arbre, emblème de la Méditerranée : l’olivier. Pour le bonheur de tous, il est aujourd’hui devenu un parc d’attractions destiné aux enfants de tous âges. On y retrouve ainsi des activités réservées aux petits et tout-petits (balançoires, aires de jeux en sable…), mais également des terrains de badminton, de tennis-ballon, et des tables de ping-pong pour les moins jeunes.

QUE FAIRE AU MONACO

Sortir

Agenda des évènements et spectacles à Monaco

Monaco

Annonces Google