Date de péremption café : peut-on boire du café périmé ?

Date de péremption café : peut-on boire du café périmé ? Il peut arriver de se rendre compte que l'on a oublié d'acheter du café et que la boîte qui reste au fond du placard est périmée : pour autant, peut-on boire du café avec une date de péremption passée ?

Lorsque nous faisons nos emplettes, nous portons en principe une attention particulière à la date de péremption de chaque produit. Les indications diffèrent, et certains produits peuvent tout de même être consommés une fois la date dépassée : c’est notamment le cas du café.

Est-ce que le café se périme ?

Le café comporte bel et bien une date dite de péremption (ou plutôt devrait-on dire une date limite d’utilisation optimale) et ne se conserve que pour un laps de temps déterminé si vous souhaitez préserver sa qualité initiale. Il est donc possible de le boire si cette date est dépassée. La conservabilité du café va avant tout dépendre du type de café consommé :

  • café moulu : trois à cinq mois ;
  • café en grain : six à neuf mois ;
  • café dosettes : douze à dix-huit mois (la conservabilité dépend des dosettes utilisées) ;
  • café Nespresso : douze mois.

Peut-on consommer du café périmé ?

Encore une fois, le café ne se périme pas au sens littéral du terme, mais sa date limite d’utilisation optimale (DLUO), ou date de durabilité minimale (DDM), est un critère à bien prendre en compte lors de l’achat : passée cette date, le café ne garantira plus les mêmes qualités gustatives. Il est donc complètement possible de consommer du café périmé dont la date de durabilité minimale a été dépassée, mais il faudra alors s’attendre à une diminution certaine de la qualité du café et de ses propriétés énergisantes.

Comment savoir si le café est périmé ?

Pour savoir si le café est périmé et si sa date limite d’utilisation optimale a été dépassée, il suffit de le goûter, voire de le sentir. Si le café est périmé, sa saveur et son arôme auront en grande partie disparu au goût et à l’odorat. A l’œil nu également, il est possible de noter une altération de sa couleur foncée qui aura tendance à s’éclaircir avec le temps. Il sera toujours envisageable de le consommer au réveil ou dans la journée, mais sans s’attendre aux mêmes sensations qu’avec un café non périmé. S'il est mal conservé, par exemple dans un lieu humide, il peut aussi moisir. Dans ce cas, ne le consommez pas.

Comment bien conserver son café ?

Pour bien conserver son café et se donner toutes les chances d’en préserver les vertus énergisantes et revitalisantes en même temps que son goût, il est primordial de le ranger dans un garde-manger, un réfrigérateur ou un congélateur, où le café se conservera plus longtemps. Il est toujours possible d’utiliser les graines ou le café moulu dès la sortie du congélateur : nul besoin de le décongeler ou d’attendre plusieurs heures. Il est également essentiel de préserver le café de l’humidité et de la chaleur.