James Watt : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE JAMES WATT - Ingénieur écossais, James Watt est né le 1 janvier 1736. Il est mort le 1 janvier 1819. Il perfectionna la machine à vapeur.

Biographie courte de James Watt - James Watt naît dans une famille instruite du côté de sa mère, et propriétaire de bateaux de celui de son père. Eduqué à domicile par sa mère jusqu'à la mort de celle-ci en 1753, le jeune James montre très tôt son intérêt pour les mathématiques et les tâches manuelles. Il passe son temps libre à l'atelier de son père, à travailler le bois, les métaux, et à construire des maquettes. James Watt part en 1755 à Londres pour travailler comme apprenti chez un fabricant d'instruments scientifiques. Deux ans plus tard, il est de retour en Écosse, à Glasgow, et est chargé de réparer et entretenir les instruments scientifiques de l'université de la ville. C'est en 1763 que James Watt est appelé à réparer une machine à vapeur en modèle réduit, une de celles appelées "Newcomen". Le cabinet de physique de l'université éprouve des difficultés à la faire fonctionner. James Watt l'améliore entièrement. Il quitte l'atelier de l'université l'année d'après pour ouvrir un bureau d'ingénierie civile et mieux gagner sa vie, mais qui ne lui laisse que peu de temps à consacrer à son invention.

Ce n'est que le 5 janvier 1769 que James Watt dépose enfin un brevet pour sa machine à vapeur. Grâce à Matthew Boulton, un nouveau partenaire qui dispose de meilleurs capitaux, Watt se consacre au développement de sa machine et s'installe dans cet unique but à Birmingham en 1774. Les deux premiers exemplaires sont livrés rapidement, dès 1776. A force d'améliorations, la machine à vapeur prouve rapidement son efficacité face à la force humaine et animale jusqu'alors utilisées en grande majorité. Elle connaît son âge d'or au XIXe siècle avec la Révolution industrielle. Watt et Bulton se retirent en 1800 de leur société lorsque le brevet tombe dans le domaine public. Watt, devenu riche, consacre son temps à voyager, jusqu'à son décès à l'âge de 83 ans. Aujourd'hui, son nom est utilisé dans le Système international d'unités (SI) comme unité de puissance (depuis 1882). Cependant, ses inventions sont controversées. En effet, James Watt a déposé de nombreux brevets vagues ou reprenant les idées d'autres personnes (comme celles d'un de ses employés, William Murdoch).

James Watt : dates clés

1 janvier 1769 : James Watt améliore la machine à vapeur
L’Écossais James Watt dépose un brevet pour les perfectionnements qu’il a apportés à la machine à vapeur de Newcomen et Savery. Il eut en effet l’idée d’y ajouter une chambre séparée, destinée à la condensation de la vapeur. Cela permettait de conserver toute la vapeur produite lors du fonctionnement de la machine, chaque fois qu’il se produisait des changements de température et, ainsi, de produire davantage d’énergie. Jusque dans les années 1780, James Watt poursuivra ses améliorations. Il mettra au point un système à double effet, dans lequel la vapeur actionne le piston. Puis il ajoutera aussi à la machine un volant, afin de réguler la vitesse de son fonctionnement, qu’il améliorera encore avec un régulateur à boules. Après des années d’expérimentations, James Watt pourra, avec l’aide de Matthew Boulton, produire sa machine en grand nombre. Après 1800, d’autres ingénieurs amélioreront encore le système. Puissante, produisant une énergie considérable, la machine à vapeur sera de plus en plus utilisée dans l’industrie.