En ce moment

Des bains publics détruits par l'éruption du Vésuve en l'an 79 sont désormais ouverts au public depuis le 25 novembre 2019. Durant leurs travaux de recherches, les archéologues y ont trouvé de remarquables vestiges ainsi que le squelette d'un enfant. Grâce au Great Pompeii Project, une initiative lancée en 2012 pour restaurer le site historique, le public qui se rend sur le site peut également visiter depuis fin novembre une petite demeure qui renferme une fresque colorée représentant l'union du dieu Jupiter transformé en cygne et de Léda. De l'autre côté de la rue du Vésuve, la surprenante Maison des cupidons d'or a rouvert ses portes après des travaux.

Pompéi Italie
Le site de Pompéi en Italie. © Napolipress/IPA/SIPA

Villes

Quelles villes visiter lors d'un voyage en Italie ? Les villes italiennes, véritables musées à ciel ouvert, regorgent de bijoux architecturaux, culturels et artistiques. Elles ont chacun un charme unique, et comptent de nombreux sites incontournables durant votre séjour. Découvrez les meilleures villes dans notre guide de voyage de l'Italie.

Rome

Capitale animée

Capitale de l'Italie, Rome comblera les amateurs d'art et d'histoire. Découvrez la Rome antique en visitant le célèbre Colisée, le Forum romain ainsi que le mont Palatin. Vous pourrez acheter un billet cumulatif et visiter le Colisée, le Forum Romain et le mont Palatin pour 12€ (tarif +24 ans).

Partez également à la découverte du Vatican (il est conseillé de réserver son billet à l'avance pour éviter les longues files d'attente), et immergez-vous dans l'art italien en allant admirer les fresques de la Chapelle Sixtine (17€ en plein tarif et 8€ pour les moins de 18 ans). Le Panthéon de Rome est une autre merveille architecturale à découvrir (l'entrée est gratuite).

Vous pourrez aussi admirer et jeter une pièce dans la célèbre Fontaine de Trevi qui se trouve en face du Panthéon, et vous balader que les Jardins de la Villa Borghèse. Pour visiter toutes les merveilles que la ville de Rome possède, prévoyez au moins 3 jours sur place.
Crédit : Iakov Kalinin / 123RF

Venise

Ville sur l'eau

Venise est une autre ville incontournable pendant votre séjour en Italie. Cœur de la cité, la place Saint Marc est un passage obligé pour visiter de nombreux sites incontournables tels que le splendide Palais des Doges, la Basilique Saint-Marc et le Campanile de Saint-Marc. Il est recommandé de réserver ses billets à l'avance. Vous pouvez opter pour un pass donnant accès à 11 musées, dont le Palais des Doges, le Musée archéologique, le Musée du verre de Murano, au plein tarif de 32,40€.

Au-delà de ses musées, Venise est une ville qui se découvre à travers ses petites ruelles et ses canaux. Il faut compter 80€ pour une visite de 30 à 40 minutes (le tarif est le même pour tous les gondoliers). Vous pouvez aussi choisir de remonter le Grand Canal en vaporetto, petit bateau à moteurs, de la place Saint-Marc à la gare Santa Luzia (environ 8€ pour 75 minutes). Découvrez aussi la Venise plus populaire, en vous baladant au sein du quartier du Cannaregio, idéal pour acheter vos souvenirs et des produits artisanaux.

Les îles de la lagune font également partie du charme de la ville : l'île de Murano et la magnifique île de Burano avec ses maisons colorées. Si vous souhaitez visiter Venise de manière approfondie, il est recommandé d'y rester au moins 3 jours. Crédit : jakobradlgruber / 123RF

Florence

Ville culturelle

Capitale toscane, Florence est d'abord une ville à l'histoire très riche. Considérée comme le berceau de la Renaissance, Florence concentre une grande quantité de musées et monuments historiques. Vous pourrez donc y découvrir le Musée di San Marco, pour 4€, et les peintures et fresques de Fran Angelico, et la statue de David par Michel-Ange à la Galleria dell'Accademia.

Baladez-vous dans le quartier Duomo, coeur de la ville, et ne manquez pas le célèbre Dôme de Florence. Il s'agit du dôme de la cathédrale gothique Santa Maria del Fiore et sa magnifique coupole de Bruelleschi. L'entrée est gratuite, mais comptez 10€ pour monter au sommet et accéder à la tour d'où vous aurez une vue imprenable sur la ville. Déambulez dans le célèbre jardin de Boboli et visitez son Musée de la Porcelaine, et la Galerie des Costumes.

Découvrez le charme du Ponte Vecchio, qui surplombe le fleuve Arno, et les boutiques artisanales et charmantes rues du centre historique, puis le Palazzo Vecchio. Florence est aussi une ville universitaire à la vie nocturne très dynamique, avec de nombreux marchés nocturnes, fêtes populaires, bars à vins... Prévoyez au moin s2 jours sur place.
Crédit : Dennis Van De Water / 123RF

Milan

Capitale de la mode

Milan est d'abord l'une des capitales mondiales de la mode. Beaucoup de touristes y viennent en premier lieu pour y faire du shopping et explorer les nombreuses boutiques. Mais la ville regorge aussi de nombreuses richesses architecturales.

Vous aurez l'occasion d'y découvrir le Duomo, troisième plus grande église d'Europe. Autre incontournable de Milan : la Galleria Vittorio Emanuele II. Cette énorme galerie marchande est surplombée d'une verrière où vous trouverez un grand nombre de boutiques et restaurants. Enfin, ne ratez surtout pas la célèbre fresque de la Cène de Léonard de Vinci, que vous pourrez explorer dans l'église de Santa Maria delle Grazie. Réservez vos billets en ligne en avance (comptez 12€ en plein tarif et 7€ pour les Européens de 18 à 25 ans).

Si vous aimez l'opéra, profitez de votre séjour à Milan pour assister à un opéra à La Scala (pensez à réserver en avance) ou visiter son musée. Arpentez aussi le centre storico, où regorgent boutiques milanaises, rues pavées et charmantes statues et fontaines. Milan est une ville que vous pourrez visiter en une journée. Crédit : Pavlo Vakhrushev / 123RF

Naples

Ville animée

Située dans le sud de l'Italie, près du célèbre volcan du Vésuve, Naples possède un patrimoine architectural et artistique très riche. Découvrez la Piazza del Plebiscito, entièrement piétonne, l'une des plus grandes places de la ville. Vous y trouverez le splendide Palais royal (pour 6€), et la Basilique San Francesco di Paola. Flânez dans la Galleria Umberto I, l'immense centre commercial avec sa gigantesque verrière, et sa géante mosaïque au sol.

Découvrez aussi la forteresse Castel Nuovo. Ce château est aussi le plus grand musée archéologique de la ville. Vous pourrez le visiter moyennant 6€. Le Castel dell'Ovo (Château de l'oeuf), sur l'îlot de Megaride, à l'intérieur du golfe de Naples, est aussi à découvrir pour sa terrasse et son port touristique (l'entrée est libre). Enfin, ne ratez pas la visite de Pompéi pour 15€, site archéologique célèbre, ainsi qu'Herculanum, cité détruite par l'éruption du Vésuve.

Rendez-vous aussi la charmante île de Capri, petit bijou près de Naples. Si vous avez l'esprit aventureux, vous pouvez également vous lancer dans une excursion pour aller visiter le volcan Vésuve (11€ avec un guide). Enfin, ne manquez pas de déguster les pâtisseries napolitaines, et les célèbres pizzas ! Pour visiter Naples et ses alentours, prévoyez 3 jours sur place.
Crédit : Konstantin Kalishko / 123RF

Gênes

Ville animée

Si elle est moins touristique que Rome ou Venise, la ville de Gênes a un charme certain, et regorge d'activités diverses.

Arpentez les rues de la ville, telles que la via Garibaldi, célèbre rue historique aux résidences palatiales, ou la via Venti Settembre, avec ses bâtiments aux grandes arches au charme unique. Passez par la Piazza de Ferrari, place principale de la ville, théâtre de nombreux événements, et admirez son imposante fontaine. L'attraction majeure de Gênes est notamment son port, le plus important de tout le bassin méditerranéen.

Près de Gênes, ne ratez pas le village de Boccadasse. Ce village de pêcheurs au charme bucolique et aux maisons colorées vaut le détour. Enfin, Gênes est aussi réputée pour son Aquarium, l'un des plus avancés d'Europe, qui charmera les familles avec enfants. Le plein tarif est de 26€ pour adulte, et le tarif réduit de 23€.
Crédit : bloodua / 123RF

Pise

Ville touristique

La ville de Pise, située dans le nord du pays, est connue pour sa célèbre tour penchée. C'est aussi l'un de sites les plus célèbres de la Renaissance. Pour visiter la Tour de Pise, vestige du 12ème siècle, rendez-vous sur la Piazza dei Miracoli (Cour des Miracles).

Sur cette même place, visitez la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption, splendide basilique romane en marbre blanc. Le billet pour la Tour de Pise seule coûte 18€, mais vous pouvez acheter en ligne un billet coupe-file pour la tour ainsi que la basilique moyennant 20€. Il est recommandé de le réserver en avance.

Découvrez également le Baptistère Saint-Jean de Pise, le plus grand baptistère d'Italie, datant de l'an 1152, qui mêle l'architecture romane et gothique, ainsi que le musée de l'Opera del Duomo. La ville de Pise peut facilement se visiter en une journée.
Crédit : Evgeniy Zakharov / 123RF

Turin

Ville culturelle

Capitale de la région du Piémont, au nord-ouest de l'Italie, Turin est une ville à la richesse culturelle très forte. Vous pourrez y visiter le Polo Reale, l'ancien palais royal et le musée Egizio qui contient la deuxième plus grande collection d'art égyptien au monde (13€ en plein tarif). 

Visitez aussi les berges du Pô, et baladez-vous dans le parc Valentino où vous pourrez admirer un splendide château du 18ème siècle, un jardin botanique ainsi qu'un village médiéval. Parcourez le centre historique, de la place San Carlo à la place Castello. Sur cette dernière, vous pourrez visiter le splendide Palais royal et ses jardins (gratuit pour les moins de 18 ans, 6€ pour les 18-25 ans et 12€ en tarif plein). Puis, marchez vers la place Vittorio Veneto, et terminez votre journée en admirant le coucher du soleil sur la ville depuis le Mont des Capucins.

Turin est aussi la ville de l'automobile ; les passionnés pourront y découvrir le musée de l'Automobile. Une journée est suffisante pour découvrir les incontournables de la ville de Turin. Crédit : Marco Saracco / 123RF

Vérone

Ville romantique

Célèbre pour l'oeuvre de Shakespeare, Vérone, située dans le nord de l'Italie, regorge de nombreux sites incontournables. Durant votre passage dans la ville, ne manquez pas la maison de Juliette (Casa di Giulietta), pour observer le célèbre balcon. Arpentez les charmantes rues pavées de la ville, sa place centrale et ses maisons anciennes.

Visitez ensuite la Cathédrale Santa Maria Matricolare, aussi appelée le Duomo di Verona, dans le centre historique de la ville de Vérone. Vous pourrez le visiter moyennant 2€50. Puis, attardez-vous sur la Piazza delle Erbe. Datant de l'époque romaine, c'est la plus ancienne place de la ville, d'où vous pourrez admirer la Tour Lamberti (le bâtiment le plus ancien de la ville), et le célèbre lion de Saint Marc.

Si vous restez à Vérone plus d'une journée, profitez-en pour aller voir un concert dans l'amphithéâtre romain de la ville. Vous pourrez aussi le visiter moyennant 10€ en plein tarif. Crédit : meinzahn / 123RF

Bologne

Ville étudiante

Surnommée "la ville rouge" pour la couleur des briques de ses bâtiments, Bologne est une ville qui offre de très belles découvertes.

Vous y découvrirez la Piazza Maggiore, coeur de la cité, où vous pourrez visiter la quinzième plus grande église du monde : la Basilique gothique San Petronio. Visitez aussi la plus vieille université de la ville : le Palazzo dell'Archiginnasio et son splendide théâtre en bois, et parcourez le centre historique médiéval de la cité. Enfin, montez les 500 marches pour accéder au sommet de la tour Asinelli, l'une des célèbres Due Torri, emblèmes de Bologne. Pour 3€, vous pourrez admirer un panorama imprenable sur la ville.

Bologne est aussi une cité étudiante très animée qui regorge de bars tendances et de festivals. Enfin, pensez à goûter les spécialités locales, telles que les délicieuses tagliatelles et tortellini (petits raviolis ronds), dans une osterie, établissement entre le bar à vin et la table d'hôtes, où vous pourrez vous régaler à des prix abordables.
Crédit : Olena Kachmar / 123RF

Trouver un vol avec Liligo

Régions

Quelle région visiter en Italie ? L'Italie se divise en vingt régions aux paysages très contrastés. Entre mers, montagnes, forêts, châteaux et villages de charme, chaque région italienne offre des atouts spécifiques et des activités qui conviendront à tous les types de séjours.

Vallée d'Aoste

Région montagneuse en Italie

Plus petite région d'Italie et frontalière avec la France et la Suisse, la Vallée d'Aoste est située au nord-ouest du pays.

La région est surtout montagneuse, et compte les plus hauts sommets des Alpes, comme le Cervin, le Mont Rose et bien sûr le Mont Blanc, qui sert de carrefour avec la France. L'un des trésors de la région est la station de ski Courmayeur, l'une des plus grandes au monde, avec ses trente pistes, et la plus belle station des Alpes. 

Découvrez aussi le premier Parc National italien, le Grand Paradis, où vous pourrez observer une faune et une flore époustouflantes. Vous pouvez explorer le parc à travers ses nombreux sentiers, à vélo ou à pied. Cette région séduira donc surtout les amateurs d'activités de haute montagne. Crédit : Massimo De Candido / 123RF

Ligurie

Région entre mer et montagne en Italie

Située au nord-ouest du pays, la Ligurie est limitrophe avec la France. Cette région d'Italie combine montagnes et collines vertes ainsi que des côtes donnant sur la Mer Ligure.

La Ligurie offre une grande diversité de paysages, mais héberge aussi une culture très riche. Parmi les célèbres sites de la région, on trouve les Cinque Terre (cinq villages colorés classés au patrimoine mondial de l'Unesco), le Golgo del Poeti, le Golgo del Tigullio, Gênes, la Riviera delle Palma et bien d'autres.

Entre plages sublimes, petits ports, villages de charme et forêts aux arbres séculaires, la région de la Ligurie regorge de nombreux trésors naturels et historiques.
Crédit : Martin Molcan / 123RF

Calabre

Région touristique en Italie

La Calabre est la région la plus au sud du pays : c'est la "pointe de la botte" italienne. Elle offre donc un climat doux, des plages sublimes, des côtes rocheuses, bordées par la Mer Ionienne et la Mer Tyrrhénienne.

Vous pouvez y découvrir la sublime plage de Capo Vaticano, mais aussi des horizons de verdure incroyables, et de nombreux lacs et cascades dans l'arrière-pays. Les amateurs d'architecture seront séduits par les nombreuses églises, monastères et châteaux de la région de la Calabre

Si vous recherchez des activités naturelles et que vous aimez la marche à pied, visitez les parcs naturels de la Sila, de l'Aspromonte et du Pollino, pour la richesse de leur faune et flore.
Crédit : Gurgen Bakhshetsyan / 123RF

Lombardie

Région 100% nature en Italie

Limitrophe avec la Suisse, la Lombardie est la région la plus vaste d'Italie, avec un territoire qui s'étend des Alpes jusqu'à la Plaine Padane.

Idéale pour des vacances en pleine nature, la région est aussi très adaptée pour les amateurs de sports d'hiver, et offre de nombreuses stations de ski dans le Tonale, le Bormio, le Livigno et le Madesimo. Elle compte aussi de magnifiques vignobles avec la zone de la Franciacorta et de grands lacs tels que le lac de Garde, le lac de Côme et le lac Majeur.

La Lombardie compte de nombreux sites inscrits à l'Unesco, tels que Mantoue, ville de la Maison de Gonzague, Sabbioneta et Sacri Monti.  Elle offre aussi des lieux de pèlerinage autour de Varèse et Milan. Si vous souhaitez vivre un séjour détente, la région est aussi très appréciée pour ses nombreux centres thermaux.
Crédit : stevanzz / 123RF

Piémont

Région montagneuse et viticole en Italie

Région du nord-ouest de l'Italie, le Piémont est limitrophe avec la Suisse et la France. Cette terre de montagnes est entourée par les Alpes. Vous y trouverez les plus grands sommets du pays dont le Mont Viso.

La région du Piémont est idéale pour les amateurs de sports d'hiver, qui pourront profiter des stations de ski telles que la Voie lactée et Sestrières. Vous pourrez aussi y admirer le lac Majeur, les Îles Borromées, et de magnifiques villes anciennes. Cette région héberge entre autres la ville de Turin. Sachez que la région compte de nombreux châteaux médiévaux, tels que le château d'Ivrea et d'autres trésors architecturaux, comme les résidences de la Maison de Savoir et les Sacri Monti.

Le Piémont héberge aussi de nombreuses réserves naturelles et des parcs comme le parc national du Gran Paradiso, qui abrite des glaciers, des lacs et une faune et flore protégées. Vous y trouverez aussi la station alpine de Sestrières. Le Piémont est aussi reconnu pour son excellence viticole. Vous y trouverez de nombreuses routes du vin.
Crédit : Konstantin Kalishko / 123RF

Pouilles

Région typique en Italie

La région des Pouilles représente le talon de la botte italienne. Vous y trouverez tout d'abord de splendides plages telles que les plages Torre dell'Orso, Otranto, ou Santa Maria di Leuca mais aussi de jolis sites naturels comme le parc national du Gargano, le parc national des Murges et le Foresta Umbra, avec ses lacs et marais salants. La ville la plus connue des Pouilles est Bari.

Vous pourrez y visiter des sites ancestraux tels que les trulli de la Vallée d'Itria, ces habitations représentatives de la région, aux toits coniques et construites à la main dans la roche calcaire. La région des Pouilles héberge aussi le Castel del Monte à Andria, un vrai chef d'oeuvre architectural médiéval. La région a aussi su préserver de nombreuses traditions.

Vous pourrez aussi y visiter l'archipel des Tremiti et ses cinq îles, qui offrent des panoramas de rêve, avec leurs eaux cristallines, criques, grottes, fonds marins… Et pour un séjour nature, vous pourrez découvrir la région des Pouilles à vélo et vous balader au cœur du Parc du Gargano et des Murges. Crédit : Josef Skacel / 123RF

Toscane

Région touristique en Italie

La Toscane propose une grande diversité d'activités et une offre touristique très large. Vous pourrez y vivre des vacances actives avec une visite de la côte à vélo, et la pratique de sports nautiques tels que la voile, le windsurf, le canoë, et la découverte de nombreux circuits de randonnées à pied, à vélo ou à cheval. 

Pour un séjour détente, choisissez les plages des îles de l'archipel toscan, dont l'île d'Elbe, ou optez pour des localités thermales telles que Saturnia et Montecatini. La Toscane héberge de grandes villes au patrimoine culturel très riche, telles que Sienne et son centre médiéval, Pise et sa Tour penchée, ainsi que Florence et sa richesse historique.

La région de la Toscane offre également beaucoup d'événements, une vie nocturne très active ainsi que beaucoup de manifestations culturelles et religieuses telles que le Palio de Sienne ou le Carnaval del Viareggio. Crédit : Tomas Marek / 123RF

Sicile

Région touristique en Italie

Plus grande île de la Méditerranée, la Sicile est une destination touristique incontournable durant votre séjour en Italie. Vous pourrez y explorer l'incroyable réserve naturelle du Zingaro, qui abrite 650 espèces végétales ainsi que de sublimes plages et mers aux couleurs nuancées.

La région abrite également la ville de Palerme. Ne manquez pas non plus, durant votre séjour en Sicile, le charmant village médiéval d'Erice. Vous pourrez aussi découvrir Cefalù, port de pêche médiéval, à l'est de Palerme, qui est aussi une station balnéaire très appréciée pour ses plages de sable fin et ses eaux cristallines. La Sicile héberge également le plus grand volcan actif d'Europe : l'Etna. Culminant à 3 300 mètres d'altitude, il est possible de monter au cratère depuis Catane.

Cette dernière, seconde ville de Sicile après Palerme, est une cité dynamique et colorée qui offre de nombreux sites historiques. Enfin, ne ratez pas Syracuse, ville antique inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. La Sicile est bien sûr réputée pour ses plages de rêves : entre petites criques aux eaux cristallines et grandes étendues de sable fin, les destinations ne manquent pas pour vous offrir un séjour farniente. Découvrez aussi les îles Eoliennes où vous pourrez réaliser de nombreuses excursions. Crédit : Gandolfo Cannatella / 123RF

Plages

Quelles sont les plus belles plages d'Italie ? Avec la Grèce, l'Italie est le pays d'Europe comptant le plus de côtes. De la mer Tyrrhénienne à la Méditerranée, l'Italie offre de magnifiques plages, dont chacune possède un charme unique.

Plage de Berchida

Plage familiale

Située en Sardaigne, la plage de Berchida longe le Capo Comino à Orosei. La mer y est transparente et la côte allie criques et plages de sable blanc.

Les eaux sont peu profondes et donc idéales pour les enfants. Elle est encore préservée du tourisme de masse et est bordée d'une végétation sauvage et de genévriers centenaires.

Vous pouvez rejoindre la plage de Berchida par bateau ou en empruntant un chemin de la côte de Capo Comino à Posada. Crédit : Massimo Marchesini / 123RF

Marina di Pescoluse

Plage familiale

Située au sud des Pouilles, la plage de la Marina di Pescoluse, aussi surnommée les "Maldives du Solento", est l'une des plages les plus prisées d'Italie.

Un sable fin et blanc borde la mer cristalline qui rappelle les plages des Maldives ou des Caraïbes. Ses eaux sont peu profondes et conviennent parfaitement aux familles avec enfants. La plage s'étend sur 4km et offre aux alentours de nombreuses grottes karstiques et îlots.

Vous pourrez accéder à la Marina di Pescoluse en voiture, et la laisser sur le grand parking à proximité. Des parasols sont proposés aux plagistes. Attention, cette plage est très fréquentée en été. Crédit : vololibero / 123RF

Baia di San Fruttuoso

Plage de galets

La Baie di San Fruttuosa est une plage très différente des autres plages italiennes et possède un caractère très particulier.

Nichée dans le Parc de Portofino, près de Gênes, vous pourrez profiter d'un sublime panorama sur l'abbaye de San Fruttuoso et sa petite plage de galets au cœur d'un maquis et d'une végétation typique de la Méditerranée.

Cette plage est à découvrir pour son cadre unique alliant beauté architecturale et naturelle. Vous pourrez accéder à la baia di San Fruttuoso depuis Gênes, à une quarantaine de kilomètres de la ville. Crédit : FABRIZIO ROBBA / 123RF

Scala dei Turchi

Falaises de calcaire

Située à une quinzaine de kilomètres d'Agrigente, en Sicile, la Scala dei Turchi offre un décor absolument atypique.

La mer et son érosion ont créé un escalier naturel d'argile et de craie sur la côte. Les falaises de calcaire blanches contrastent avec le bleu turquoise de la mer. Elle n'est pas conseillée aux familles avec enfants, car l'accès à travers les rochers y est sinueux et escarpé.

En été, la Scala dei Turchi est très occupée par de nombreux touristes, il est donc conseillé d'y arriver tôt le matin. Crédit : Rafael Fernandez / 123RF

Plage des deux sœurs

Plage préservée

Accessible en bateau depuis le port d'Ancône, dans la Riviera del Conero, ou par un sentier dans la montagne, la plage des deux sœurs en Italie tire son nom des deux roches blanches qui la surplombent.

Si elle est moins accessible que d'autres plages, cela permet à la plage des deux sœurs d'être aussi très préservée et encore épargnée par le tourisme de masse.

Ses eaux y sont très transparentes et le sable est blanc farineux. Crédit : buffy1982 / 123RF

Plage des lapins

Plage incontournable

Proche de l'île des Lapins, cette plage de l'île de Lampedusa est considérée comme l'une des plus belles d'Europe.

Réputée dans le monde entier, la plage des lapins a une forme de demi-cercle, et est entourée de falaises de calcaire, ce qui en fait un lieu très préservé. L'eau de la Méditerranée, y est chaude et d'un bleu intense et la mer lisse et peu profonde est idéale pour les familles avec enfants.

La plage des lapins se trouve dans un splendide parc naturel qui vise à protéger les tortues Caretta, que vous aurez peut-être la chance d'observer une fois les touristes partis. Crédit : Gandolfo Cannatella / 123RF

Plage Cala Rossa

Plage calme

La plage Cala Rossa en Sicile est considérée comme la plus belle plage de l'île de Favignana. Ses roches plates créent un amphithéâtre naturel au décor à couper le souffle.

Vous pourrez y explorer ses nombreuses grottes de tufs (rochers volcaniques). Elle n'est cependant pas recommandée aux familles avec enfants, car elle n'est accessible que par une longue descente. Vous pouvez accéder à l'île de Favignana en prenant un ferry depuis le port de Trapani, en 30 minutes. Puis, un bus vous mènera à 400 mètres de la plage.

La plage Cala Rossa a l'avantage d'être très calme et peu fréquentée. Crédit : beketoff / 123RF

Plage de Mondello

Plage animée

Le village de Mondello, ancien village de pêcheurs, est aujourd'hui une station balnéaire très prisée et chic. Le village héberge l'une des plus touristiques plages palermitaines.

A 5 minutes en voiture de Palerme, la plage de Mondello est appréciée pour son sable fin et ses eaux cristallines, son charmant petit port et ses bateaux en bois.

Vous y trouverez beaucoup de bars et de restaurants de fruits de mer. Vous pourrez notamment y louer des barques, canots de navigation, planches à voile, et y prendre des cours de plongée sous-marine et de kitesurf. La plage de Mondello est très appréciée par touristes et locaux et elle est souvent très animée. Crédit : elesi / 123RF

Visite

L'Italie offre de nombreux itinéraires qui peuvent se découvrir en voiture et en camping-car. Quelle que soit la durée de votre séjour (une semaine, 15 jours ou 3 semaines), l'Italie offre une grande quantité de sites incontournables

Visiter l'Italie en une semaine

Visiter une région en Italie

Une semaine est une durée trop courte pour visiter le pays dans son entier, mais il vous sera possible de vous concentrer sur une région particulière. L'Italie du Nord : Au nord, vous pourrez visiter Turin et ses environs du 1er au 3ème jours ; Gênes, les 3ème et 4ème jours, puis Mantoue, Vérone et Padoue les jours restants. Un autre circuit possible est de visiter Milan le premier jour, le lac de Garde les 2ème et 3ème jours, Vérone le 4ème jour, Venise le 5ème jour, Florence le 6ème jour, et les Cinque Terre le 7ème jour.

L'Italie du Sud : Si vous choisissez de visiter l'Italie du Sud, vous pourrez passer 3 jours à Naples, deux jours à Herculanum ou Pompéi, un jour sur l'une des îles de Naples, et un jour pour visiter les petites villes de la côte amalfitaine, telles que Sorrento, Positano ou Salerno.

Une semaine est également suffisante pour faire le tour des Pouilles, et visiter la Basilicate et la Calabre, ou encore pour visiter la Toscane ou voir les incontournables de Sicile. Crédit : jakobradlgruber / 123RF

Visiter l'Italie en 15 jours

Incontournables de l'Italie

Un séjour de deux semaines est une durée très suffisante pour voir les incontournables de l'Italie. Voici quelques propositions d'itinéraires pour votre séjour de 15 jours en Italie. Les incontournables : Jour 1-2 : Milan / Jour 3 : Lac de Garde - Vérone / Jour 4 : Visite des Dolomites / Jour 5-6 : Venise et ses îles / Jour 7 : Pise / Jour 8 : Florence / Jour 9 : Arezzo et Sienne / Jour 10-11-12 : Naples, Pompéi et Herculanum / Jour 13-14-15 : Rome et ses alentours. 

L'Italie du Nord : Jour 1-2-3 : Turin et les Langhe / Jour 4-5 : Les Cinque Terre / Jour 6-7 : Le parc national du Gran Paraiso / Jour 8-9 : Bologne / Jour 10-11 : Ferrare / Jour 12-13 : Vérone / Jour 14-15 : Padoue.

L'Italie du Sud : Jour 1-2-3 : Naples et ses îles / Jour 4-5 : la côte amalfitaine de Sorrento à Salerno / Jour 6-7 : Pompéi et Herculanum / Jour 8-9 : Matera / Jour 10-11-12 : Les trulli dans la vallée d'Itria et les Pouilles / Jour 13 : le parc du Pollino / Jour 14-15 : la Calabre. Crédit : Anna Om / 123RF

Visiter l'Italie en 3 semaines

Visiter l'Italie du Nord au Sud

Un séjour de 3 semaines est une durée idéale pour découvrir les incontournables de l'Italie en prenant son temps. Si vous souhaitez admirer le patrimoine architectural et artistique de l'Italie, vous pourrez passer 2-3 jours dans les principales villes du pays : Milan (2 jours), Turin (1 jour), Gênes (2 jours), Venise (3 jours), Florence (2 jours), Bologne (2 jour), Rome (3 jours), Naples et Pompéi (3 jours), Vérone (2 jours), et Pise (1 journée).

Si vous souhaitez profiter des plages du sud du pays, vous pourrez passer une semaine le long de la côte Amalfitaine, longer le littoral, visiter la Toscane et passer une semaine en Sicile.

Enfin, si vous parcourez l'Italie en voiture, 3 semaines est une durée idéale pour suivre l'itinéraire suivant : de Milan à Venise la première semaine, de Venise à Florence la deuxième semaine, et de Florence à Naples la troisième semaine. Vous pourrez ainsi parcourir les plus beaux et importants sites du pays. Crédit : Boris Stroujko / 123RF

Visite des villes d'art en Italie

Visiter Rome, Florence et Venise

L'Italie attire des amateurs d'Art du monde entier, séduits par toutes les richesses qu'offre le pays en matière de peinture, de sculpture, d'architecture et d'Art en général.

Certaines villes, véritables musées à ciel ouvert, sont particulièrement connues pour cela. Partez à la découverte des villes d'art en Italie telles que Venise et ses richesses culturelles (Palais des Doges, la Basilique et le Campanile St Marc, le musée du Verre), Rome à la découverte de la Rome antique et la Rome chrétienne (Vatican, Chapelle Sixtine, le Panthéon, la fontaine de Trevi...), et Florence (le Duomo, le Palazzo Vecchio et les Jardins de Boboli).

Milan compte aussi de nombreuses merveilles architecturales (la Piazza del Duomo et la célèbre fresque de la Cène de Léonard de Vinci, dans l'église Santa Maria delle Grazie), ainsi que Pise (sa Tour penchée et sa basilique de marbre blanc). Crédit : Iakov Kalinin /123RF

Visiter l'Italie en voiture

En voiture du nord au sud ou par région

L'Italie est une destination qui peut très bien se visiter en voiture. Si vous choisissez de longer le pays du nord au sud, sachez qu'il faut compter une quinzaine d'heures de Milan à Palerme, en Sicile. Si vous partez en Italie en voiture depuis la France, vous pourrez soit commencer votre road-trip par une visite de la région de la Vallée d'Aoste, en faisant une halte dans le Parc national du Gran Paradiso, à Turin, puis à Milan. Vous pourrez ensuite vous diriger vers Venise, puis Bologne. 

Parmi les road-trips les plus intéressants en Italie, vous pouvez explorer les Dolomites dans l'Italie du Nord. Vous pourrez partir de Cortina d'Ampezzo, en direction de Bolzano, puis poursuivre jusqu'à Vérone et admirer en chemin le lac de Garde, le plus grand d'Italie. Vous pouvez également choisir de visiter la Toscane, avec Florence et Sienne, ou de faire le tour de la Sicile, à travers les vignobles et les oliveraies. Vous pouvez également longer la côte Amalfitaine, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, de Salerno, jusqu'à Sorrento.

Attention cependant, la conduite ne sera pas forcément idéale dans les villes portuaires et les anciennes cités médiévales (routes escarpées, accès difficiles…). De plus, en hiver, informez-vous bien sur le climat et l'état des routes, car certaines peuvent être fermées dans les montagnes. Si vous louez votre voiture en Italie, l'assurance est en général incluse dans le coût de la location. Crédit : Andrii IURLOV / 123RF

Visiter l'Italie en camping car

Les Marches, la Toscane et les Abruzzes

Visiter l'Italie en camping-car est tout à fait possible. Certains campings proposent des tarifs spécifiques pour stationner son camping-car pour la nuit. Il existe aussi de nombreuses aires d'accueil.

Les Marches, la Toscane et les Abruzzes sont des régions particulièrement accessibles et propices aux voyages en camping-car, avec de nombreuses aires aménagées, parfois gratuites. Il est recommandé de télécharger une application telle que Park4night, qui vous permettra de repérer les meilleures aires et parkings où arrêter votre camping-car.

Il faut savoir que les camping-cars et caravanes ne sont pas autorisés à circuler sur la route longeant la côte Amalfitaine, au sud de Naples. Crédit : Andrey Armyagov / 123RF

Meilleur restaurant 

Outre les merveilles gastronomiques que peut offrir l'Italie, le pays compte également le meilleur restaurant du monde : l'Osteria Francescana. L'établissement a été classé à la première place des 50 meilleurs restaurants du monde en 2016, puis une seconde fois en 2018. Situé à Modène, dans le nord du pays, le restaurant propose une cuisine avant-gardiste et équilibrée, avant des produits d'exception cuisinés par le chef Massimo Bottura : ravioli de poireaux, foie gras et truffe, lasagnes, cochon de lait, tagliatelles au ragoût haché à la main, homard aux deux sauces...

Les menus avoisinent les 250€ et les plats à la carte oscillent de 185€ à 315€. La carte comprend notamment des plats végétariens et des plats sans gluten. Attention, la liste d'attente est en moyenne de 4 mois. Vous pourrez réserver en ligne, sur le site du restaurant, et y consulter le calendrier des réservations avec les dates disponibles. Adresse du restaurant : Via Stella, 22, 41121, Modena.

Climat

Quand partir en Italie ? L'Italie compte trois grandes zones climatiques différentes. Au nord du pays, dans les Alpes italiennes, le climat est assez rude. Les chutes de neige y sont très fréquentes et les étés y sont plutôt frais. La plaine du Pô, dans le nord du pays, offre un climat continental avec des hivers froids et des étés chauds et orageux. Les températures en été atteignent en moyenne 25°C à Milan. Les précipitations sont plus importantes durant le printemps. Dans le cours de l'année, il pleut en moyenne 1 jour sur trois. Enfin, la botte italienne possède un climat méditerranéen, aux étés très secs et très chauds. Les hivers y sont doux, avec presque 7°C à Rome au mois de janvier. En septembre, le climat est favorable partout dans le pays. En été, dans certaines régions, les températures peuvent atteindre les 40°.

Le meilleur moment pour visiter les villes incontournables de l'Italie reste le printemps, de la mi-avril à la fin mai. Les températures y sont agréables et les journées longues, sans qu'il y fasse trop chaud. Les deux premières semaines de septembre sont aussi propices à un voyage en Italie. Si vous partez à la mer, privilégiez les mois de juillet et août dans le centre et le nord, ainsi que le mois de septembre dans le sud. En juin, les températures sont aussi agréables, mais la mer est encore un peu fraîche pour se baigner. Concernant la température de l'eau, c'est en août qu'elle est la plus chaude : elle atteint les 25°C. De novembre à mai, elle est inférieure à 20°C.

Autour du même sujet