Voyager avec un handicap : en train ou en avion... Organisation et conseils

Voyager avec un handicap : en train ou en avion... Organisation et conseils VOYAGE ET HANDICAP - Avoir un handicap moteur, visuel mental ou auditif ne doit pas être un frein aux voyages. Des préparatifs aux hébergements adaptés sur place, retrouvez nos conseils pour passer de bonnes vacances.

Aujourd'hui, le handicap n'est plus un obstacle aux voyages. Séjour en club de vacances, road trip ou même tour du monde, de plus de plus de personnes à mobilité réduite partent aux quatre coins de la planète pour découvrir de nouvelles destinations. Des préparatifs avant le départ aux transports en passant par les démarches administratives et les hébergements adaptés aux voyageurs handicapés, on fait le point sur les astuces et les informations à connaître pour que votre voyage se déroule sans encombre.

Voyager avec un handicap : les préparatifs avant le départ

Avant de partir vers une nouvelle destination, assurez-vous tout d'abord d'avoir souscrit à une bonne assurance médicale qui couvrira l'ensemble de vos frais médicaux sur place et permettra un rapatriement sanitaire en cas d'urgence. Certaines assurances proposent de services d'assurance spécifiques pour les personnes handicapées. Prenez également rendez-vous chez votre médecin traitant afin qu'il rédige un descriptif de votre état de santé. N'oubliez pas vos ordonnances et vos médicaments.

Au moment de la recherche de votre hébergement ou d'activités adaptées à faire sur place, privilégiez les sites possédant le label "Tourisme et Handicap" ou "Destination pour tous". Vous serez alors certain de trouver des équipements sécurisés et adaptés à votre handicap : pentes douces, portes larges... Ce label est valable pour les hôtels, restaurants, musées ou encore équipements sportifs, en France uniquement. Consultez l'annuaire du site Handicap.fr ici pour trouver les sites possédant l'un de ces labels en fonction de vos envies pour les vacances.

Voyager en train ou en avion avec un handicap

  • Voyager avec un handicap en train : afin de faciliter le départ en vacances des voyageurs en situation de handicap, la SNCF a mis en place Accès Plus, un service gratuit d'accueil en gare et d'accompagnement jusqu'à la place dans le train. Pour en bénéficier, il est indispensable de contacter la SNCF dès l'achat de vos billets et au plus tard 48 heures avant votre départ et de remplir un formulaire disponible ici. Dans les TGV, un emplacement Table + peut être réservé par les personnes en fauteuil roulant. Dans de nombreuses gares, des aménagements adaptés facilitent l'accès aux personnes à mobilité réduite : des rampes et plateformes pour fauteuils roulants, des flèches et balises sonores pour malvoyants ou encore une boucle magnétique pour malentendants.
  • Voyager avec un handicap en avion : en France, les aéroports de Roissy CDG et d'Orly mettent des guides gratuits à disposition des passagers à mobilité réduite. Ils permettent ainsi de savoir où se trouvent les bornes d'appels si vous avez besoin d'être accueilli et les places sécurisées et aménagées, comment accéder aux salons d'attente ou encore comment être pris en charge par un prestataire pour vous aider lors du contrôle d'identité ou l'enregistrement des bagages. La plupart des compagnies aériennes permettent de conserver votre fauteuil roulant jusqu'aux portes de l'appareil. Le transport de votre fauteuil est généralement gratuit. Avant d'embarquer, prenez le temps de vous munir du formulaire INCAD (INCapacited passengers handling ADvice), rempli par le passager et le médecin traitant. Ce papier destiné au service médical de la compagnie aérienne donne des informations sur l'état de santé de la personne handicapée présente à bord. Si vous voyagez régulièrement, la carte FREMEC délivrée par le médecin de la compagnie vous attribue un numéro qu'il vous faut communiquer pour être pris en charge.

Les agences spécialisées pour voyager avec un handicap

Certaines agences de voyages spécialisées organisent le séjour des personnes à mobilité réduite de A à Z. C'est notamment le cas de Comptoir des Voyages qui proposent des séjour adaptables ou spécialement conçus pour les personnes handicapées, d'Access Tourisme Service qui propose des séjours tout inclus et encadrés par des bénévoles en France et à l'étranger ou encore de YOOLA, une agence qui propose des séjours sur mesure ou en stage handisport.

Les destinations à privilégier pour voyager avec un handicap

Pour que votre séjour se passe de la meilleure des façons, il est essentiel de choisir une destination aux infrastructures adaptées à votre handicap. Évitez les zones extrêmes en haute altitude, trop humides ou trop poussiéreux tels que le désert. Renseignez-vous sur la météo pour éviter de partir en Asie en période de mousson ou en pleine tempête aux Caraïbes. Si vous restez raisonnables, toutes les destinations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Autour du même sujet

Styles de voyage

Annonces Google