Federico Garcia Lorca : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE FEDERICO GARCIA LORCA - Federico Garcia Lorca est né le 5 juin 1899 à Grenade (Espagne). Il est mort le 19 août 1936 à Grenade (Espagne).

Biographie courte de Federico Garcia Lorca - Federico Garcia Lorca naît en 1899 au sein d'une famille andalouse aisée et libérale. Il s'intéresse très tôt aux différents domaines des arts et emprunte la voie de la poésie dès 1921 avec Canciones puis Romancero gitano (1928). En alliant modernité et folklore populaire, Garcia Lorca emporte rapidement la reconnaissance du public.

Ses nombreux voyages, notamment sur le continent américain, ont approfondi et enrichi ses oeuvres (Poète à New York, 1934). Dès 1935, Garcia Lorca bifurque légèrement vers le chemin dramatique. Il fonde la Barraca, sa propre compagnie théâtrale et met en scène de grands classiques. Il peut alors y représenter ses pièces Noces de sang (1933), Yerma (1935) et la Maison de Bernarda (1936). Cette trilogie tragique reste l'une de ses oeuvres majeures. Federico Garcia Lorca est fusillé par les franquistes en 1936.

Federico Garcia Lorca : dates clés

29 décembre 1934 : Lorca met en scène Yerma
Après le succès de "Noces de sang" crée en 1933, le poète et dramaturge andalou Federico Garcia Lorca crée le deuxième volet de sa "trilogie rurale", Yerma. Yerma ne peut pas avoir d'enfant et doit faire face aux préjugés et aux tabous d'une société espagnole rongée par la morale religieuse. La pièce, bien que conspuée par la droite conservatrice, remportera un succès retentissant dans les milieux littéraires. Après l'arrivée au pouvoir du Front populaire en 1936, Lorca achèvera sa trilogie avec "la Maison de Bernarda Alba", peu de temps avant d'être fusillé par des troupes rebelles opposées à la coalition de gauche récemment élue. Il mourra peu de temps après le début de la guerre civile espagnole.
19 août 1936 : García Lorca est fusillé
Le poète espagnol Federico García Lorca, 37 ans, est fusillé par les franquistes près de Grenade. La guerre civile a éclaté un mois plus tôt en Espagne. Elle oppose l'armée fasciste du général Franco au gouvernement républicain. Les sympathies de gauche du poète, son engagement auprès des plus défavorisés et son homosexualité lui coûteront la vie.