Émile Verhaeren : biographie du poète auteur des "Villes tentaculaires"

Émile Verhaeren : biographie du poète auteur des "Villes tentaculaires" BIOGRAPHIE EMILE VERHAEREN - Poète belge d'expression française, Emile Verhaeren est l'auteur de recueils de poèmes tels que " Les Villes tentaculaires", "Les Villages illusoires" ou "Les Forces tumultueuses".

Biographie courte d'Emile Verhaeren - Émile Verhaeren est né le 21 mai 1855 à Saint-Amand, en Belgique. Il suit ses études en flamand, mais parle le français à la maison. En 1874, il entame des études de droit à l'université de Louvain. Les années suivantes, il fréquente, à Bruxelles, le salon d'Edmond Picard, où se réunissent les jeunes écrivains et artistes avant-gardistes belges. Ces rencontres poussent Émile Verhaeren à abandonner ses études de droit pour se lancer dans l'écriture. Il commence à publier ses poèmes dans différentes revues, et devient également critique d'art. Il écrit notamment des essais sur Rembrandt et Monet.

Les poèmes d'Emile Verhaeren

En 1883, Émile Verhaeren publie son premier recueil de poésie, "Les Flamandes". Ses poèmes sont influencés par le courant symboliste. Il épouse la peintre Marthe Massin en 1891 et célèbre la jeune femme dans une trilogie de recueils, "Les heures claires", "Les heures d'après-midi" et "Les heures du soir". Au cours des années suivantes, il publie plusieurs recueils de poèmes. Dans la lignée des "Flamandes", "Campagnes hallucinées" (1893) et "Villes tentaculaires" (1895) peignent avec un lyrisme sombre les différents lieux que parcourt le poète. Ses oeuvres rencontrent rapidement le succès et sont traduites à l'étranger. Il entame une série de conférences en Europe. Dans le même temps, il entretient une correspondance fournie avec les artistes de son époque, parmi lesquels Georges SeuratAuguste Rodin, Maurice Maeterlinck, Stéphane Mallarmé, André Gide ou Rainer Maria Rilke. Il devient ainsi une personnalité très en vue. Il fréquente régulièrement les membres de la famille royale belge. Pendant la Première Guerre mondiale, il s'exile en Angleterre, et écrit des poèmes qui dénoncent la violence de la guerre : "Les ailes rouges de la guerre" et "Les flammes hautes". Il meurt à Rouen en 1916, à l'âge de 61 ans, dans un accident de train en gare de Rouen.

Les Villes tentaculaires d'Emile Verhaeren

Émile Verhaeren est un écrivain belge de langue française. Bien qu'il ait écrit des pièces de théâtre et un recueil de nouvelles, il est principalement connu pour son oeuvre poétique, en particulier son recueil de poésies "Villes tentaculaires" publié en 1895 en parallèle des "Campagnes hallucinées". Ses poèmes mélancoliques, d'une grande musicalité, sont écrits en vers libres. Émile Verhaeren façonne ses textes de façon à rendre fidèlement l’atmosphère sombre d'une grande ville. L'oeuvre "Villes tentaculaires" regroupe vingt poèmes dont les plus connus sont "Les Usines" ou "Les Promeneuses".

Emile Verhaeren : dates clés

21 mai 1855 : Naissance d'Émile Verhaeren
Né le 21 mai 1855 à Saint-Amand, ce Flamand d'expression française appartient au mouvement symbolique. Il rencontrera le succès au milieu des années 1890 et ses poèmes seront traduits dans le monde entier. Il tient alors des conférences et propose des séances de lecture dans toute l'Europe. On lui doit notamment Les Flamandes, qui fit scandale à sa sortie, Les Villes tentaculaires ou encore La Multiple splendeur.
27 novembre 1916 : Décès d'Émile Verhaeren
Le poète belge Émile Verhaeren est mort d'un accident de train à Rouen en 1916.

Poète étranger

Émile Verhaeren : biographie du poète auteur des "Villes tentaculaires"

Sommaire Biographie courte Emile Verhaeren Les poèmes d'Emile Verhaeren Villes tentaculaires d'Emile Verhaeren Emile Verhaeren : dates clés Les citations d'Emile Verhaeren Biographie courte d'Emile...

Je gère mes abonnements push