Claude Monet : biographie du peintre impressionniste des "Nymphéas"

Claude Monet : biographie du peintre impressionniste des "Nymphéas" BIOGRAPHIE CLAUDE MONET - Peintre français, Claude Monet s'est rendu célèbre en créant un nouveau courant artistique : l'impressionnisme, avec des oeuvres comme Les Coquelicots. Dans sa propriété de Giverny, il a peint Les Nymphéas.

Biographie courte de Claude Monet - Le peintre impressionniste Claude Monet naît à Paris le 14 novembre 1840, mais passe son enfance au Havre. Dessinateur talentueux, il réalise et vend des caricatures. Son travail interpelle le peintre Eugène Boudin qui l’incite à peindre des paysages et la nature. Plus tard, il écrira : "Si je suis devenu peintre, c'est grâce à Boudin qui avec une inépuisable bonté, a entrepris mon éducation". En 1857, Claude Monet part étudier à Paris et entre à l’Académie Suisse. Trois ans plus tard, il effectue son service militaire en Algérie. Il est finalement réformé en 1862. Monet retourne à Paris et reprend la peinture.

Claude Monet entre alors dans l'atelier du peintre Gleyre et y rencontre Renoir, Sisley et Bazille. Il tombe en admiration devant le travail de Manet et les deux hommes deviennent amis. Il se rend à cette époque en forêt de Fontainebleau pour peindre en plein air. Ses tableaux sont refusés par le Salon officiel de Paris. Il y sera exposé pour la première fois en 1865. Dans les années 1860, sa maîtresse Camille Doncieux apparaît à de nombreuses reprises dans ses peintures comme Le Déjeuner sur l’herbe. Claude Monet l’épouse en 1870. Ils ont deux fils. Monet la peint même sur son lit de mort en 1879.

L’impressionnisme créé par Claude Monet

A la fin du XIXème siècle, Claude Monet inaugure un nouveau mouvement dans la peinture : l'impressionnisme. Cette approche, consacrée à saisir la lumière naturelle, reçoit au départ de vives critiques. Quelques années plus tard, elles se transforment en louanges et encensements. Lors d'un voyage à Londres en 1871, le peintre découvre les tableaux de Turner et est très impressionné par son style de peinture. Monet s'intéresse dès lors au rendu de la lumière sur l'eau. Il réalise de magnifiques paysages de brume comme le Parlement de Londres (1871). En compagnie de Pissaro, le peintre fait la connaissance du marchand de tableaux Durand-Ruel. Monet peint en 1872 un paysage du Havre, Impression, soleil levant (Musée Marmottan, Paris). Mais ce désormais célèbre tableau reçoit un mauvais accueil des critiques, en particulier de Louis Leroy qui se servit du mot "impression" en 1874 pour se moquer du style de la peinture. Ironie du sort, sans le savoir, ce dernier venait de donner un nom à un nouveau courant : l’impressionnisme. Un an après, Claude Monet peint Les Coquelicots, tableau qui reste dans les mémoires.

Claude Monet trouve l'inspiration à Giverny

C’est en 1883 que Claude Monet s’installe à Giverny. Il y reste plus de quarante ans. Le peintre effectue deux séries de tableaux de Peupliers et de Meules (1888-1891). Au lieu de représenter le paysage comme un état d’âme, il cherche à saisir un instant fugace de la nature. Il effectue ensuite une série de la Cathédrale de Rouen (1892-1894). Ses œuvres sont reconnues par les critiques d’art et le public à partir de 1889. La maison et le jardin du peintre avec ses bassins aux nymphéas sont préservés et ouverts au public par la Fondation Claude Monet, à Giverny. Dans le cimetière de la commune, Claude Monet repose dans le caveau familial. En savoir plus sur Giverny.

Nymphéas
"Le Bassin aux Nymphéas" de Claude Monet © AP/SIPA

Les nymphéas peints par Claude Monet

Claude Monet se consacre à partir de 1890 à la création, puis à la peinture de son bassin aux nymphéas à Giverny. Il effectue près de 250 tableaux avec ces nymphéas comme seul sujet (1890-1926). A la fin de la Première Guerre mondiale, Monet grand ami de Georges Clémenceau, fait cadeau à l'état de dix-neuf "Nymphéas". Les tableaux seront exposés dans deux salles de l'Orangerie aux Tuileries. Aujourd'hui, plusieurs "Nymphéas", parfois monumentales, sont visibles au musée Marmottan Monet de Paris, accompagnées d'autres vues du jardin de Giverny comme Le pont japonais, Les glycines, etc.

Claude Monet souffre de cataracte et est opéré d’un œil en 1923. Il continue de peindre jusqu’au début de l’année 1926. Il est aussi atteint d’un cancer du poumon qui l’emporte le 5 décembre 1926. Ses funérailles, auxquelles assiste son ami Georges Clemenceau, ont lieu dans l’église de Giverny. Claude Monet a bousculé le mode traditionnel de la peinture. Plutôt que de chercher à représenter la réalité le plus fidèlement possible, il s’attacha à essayer de capter les effets de la lumière naturelle. Cette voie, nommée impressionnisme, sera soutenue et développée par RenoirCézanneDegas, Caillebotte et Bazille.

Claude Monet : dates clés

14 novembre 1840 : Naissance de Monet
Claude Oscar Monet naît à Paris le 14 novembre 1840.
1845 : Son enfance au Havre
La famille de Monet déménage pour le Havre.
1858 : Il est initié à la peinture en extérieure par Eugène Boudin
Claude Monet rencontre Eugène Boudin avec qui il travaille.
1859 : Monet souhaite étudier l'art
Monet part à Paris et entre à l'Académie suisse.
1863 : Il découvre les toiles de Manet
Monet découvre la peinture de Manet. Avec quelques autres peintres, il se rend dans la forêt de Fontainebleau pour peindre en plein air.
1871 : Le style de Turner
Lors d'un voyage à Londres, Monet découvre les tableaux de Turner. Son style au caractère peu fini l'inspire fortement. Comme lui, il s'attache à essayer de saisir les effets de la lumière sur l'eau.
15 avril 1874 : La naissance des impressionnistes
Une trentaine d'artistes ne sont pas acceptés par le jury du Salon officiel de Paris. Parmi eux figurent des peintres devenus célèbres : Cézanne, Degas, Monet, Pissaro, Renoir, Sisley, etc. Ils décident d'exposer eux-mêmes leurs toiles dans l'atelier de leur ami, le photographe connu sous le pseudonyme de Nadar. Quelques jours plus tard, le critique Louis Leroy dans un article satirique sur cette exposition parle d'"impressionnistes" en référence au titre d'un tableau de Claude Monet : "Impression soleil levant". Ironie suprême, c'est cet article, premier à avoir utilisé le terme péjoratif d'"impressionniste", qui donné à son nom à l'historique école de peinture.
1883 : Monet s'installe à Giverny en Normandie
Monet loue la maison de Giverny. Il y reste 43 ans.
1887 : Ses tableaux sont exposés à l'étranger
Monet expose à New-York grâce au soutient du marchand de tableaux londonien Durand-Ruel.
1889 : Aux côtés de Rodin
Monet expose avec Rodin. Cette année marque le début de son succès et sa célébrité.
1890 : Aménagement de son jardin à Giverny
Monet achète la maison de Giverny et commence les travaux pour la création du bassin aux nymphéas.
23 novembre 1900 : Monet expose ses "Nymphéas"
Les premiers tableaux de la série des "Nymphéas" sont exposés à la galerie Durand-Ruel à Paris lors de la première exposition Monet du siècle. Jusqu'en 1926, le peintre s'attache à prendre comme seul motif le bassin aux nymphéas de son jardin de Giverny.
1920 : Monet est atteint de cataracte
Premiers symptômes de la cataracte. Monet est opéré d'un œil en 1923 et sa vue s'améliore un peu.
5 décembre 1926 : Mort de Monet
Monet est atteint d'un cancer du poumon. Il meurt le 5 décembre et est enterré à Giverny dans le caveau de famille en présence de Georges Clemenceau.

Autour du même sujet