Nicolas Poussin : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE NICOLAS POUSSIN - Peintre français, Nicolas Poussin est né le 15 juin 1594 à Les Andelys (France). Il est mort le 19 novembre 1655 à Rome (Italie). Il fut l'un des grands maîtres du classicisme.

Biographie courte de Nicolas Poussin - Nicolas Poussin est un peintre français du XVIIe siècle, grande figure du classicisme. Ses compositions ont influencé après sa mort de nombreux peintres ; mais aussi certains courants du XXe siècle comme le cubisme.

Nicolas Poussin naît en 1594 en Normandie. Il se forme à Rouen puis à Paris auprès de différents peintres, dont des maniéristes. De retour à Paris après une excursion à Florence, il rencontre Philippe de Champaigne en 1622, avec lequel il travaille à la décoration du Palais du Luxembourg. Il rencontre également le poète italien Marino pour qui il réalise des dessins. Il se rend à Rome en 1624, et par l'intermédiaire de Marino, il rencontre le cardinal Barberini et le collectionneur Cassiano Dal Pozzo. Sous l'influence de ce dernier, Nicolas Poussin s'intéresse de près aux oeuvres classiques. Il exécute les commandes de ses clients, et peint notamment pour le cardinal "La Mort de Germanicus" en 1627. Il réalise également en 1628 "Le Martyre de saint Érasme" pour la basilique Saint-Pierre.

Il est invité à revenir à Paris par Richelieu et Louis XIII, et s'y rend en 1640. Il est alors nommé peintre du roi et chargé de mener les travaux de décoration au Louvre. Il exécute aussi des tableaux d'autel tels que "L'Institution de l'Eucharistie", ou des commandes pour Richelieu. Mais Nicolas Poussin est victime de la jalousie des autres peintres français, et préfère retourner à Rome en 1642. C'est à partir de cette période qu'il construit son image de peintre savant et ascétique. Il s'inspire beaucoup de l'histoire romaine, mais aussi du Nouveau Testament. Entre 1644 et 1648, il peint les "Sept Sacrements" et "Le Jugement de Salomon" en 1649. Il meurt à Rome en 1665 à l'âge de 71 ans.

Nicolas Poussin : dates clés

15 juin 1594 : Naissance de Nicolas Poussin
Le peintre français Nicolas Poussin naît à Villers, près des Andelys. D'un apprentissage parisien puis vénitien, il se frotte aux grands maîtres italiens de la Renaissance (Raphaël, Titien), avant de se rendre à Rome, en 1624, où protecteurs et mécènes le couvrirent très rapidement d'honneurs et de gloire. Réputation faite, Richelieu lui commande un Triomphe de Neptune, œuvre marquant un bref séjour en France (1642), où il envisage de décorer la Grande galerie du Louvre, projet avorté par son retour en Italie, où il finit ses jours, à Rome, en 1665. Référence incontournable du classicisme français, l'art de Poussin se distingue par la vision idéaliste et poétique qui imprègne des représentations monumentales et grandioses de thèmes bibliques, mythologiques ou historiques (L'Enlèvement des Sabines, Moïse sauvé des eaux, L'Enfance de Bacchus).
19 novembre 1665 : Décès de Nicolas Poussin.
Nicolas Poussin est né à Andelys le 15 juin 1594. Il commence à peindre sous l'influence de Quentin Varin, contre l'avis de ses parents. Il apprend énormément des oeuvres d'autres peintres comme Leonard de Vinci ou Alberti. Il fait partie du mouvement artistique du classicisme. On lui attribue de nombreuses oeuvres comme "L'Enlèvement des Sabines", aujourd'hui exposée au Musée de Louvre à Paris. Il décède le 19 novembre 1665 à Rome, en Italie.

Peintre