Diego Velázquez : biographie courte du peintre des Ménines

Diego Velázquez : biographie courte du peintre des Ménines BIOGRAPHIE DIEGO VELAZQUEZ - Peintre espagnol, Diego Velázquez est célèbre pour avoir peint Les Ménines, peinture réalisée en 1656, quelques années avant son décès. Ses tableaux ont inspiré les impressionnistes.

Biographie courte de Diego Velázquez - Né à Séville le 6 juin 1599, Diego Velázquez (ou Diego Vélasquez) se distingue dès son enfance par ses talents artistiques. Il se forme ainsi chez Francisco Herrera le Vieux avant de rejoindre à douze ans Francisco Pacheco. Son professeur lui enseigne l’art de peindre, mais aussi de penser en lui ouvrant la porte des cercles intellectuels de la ville, avant de lui accorder la main de sa fille. Après un premier voyage infructueux, Diego Velázquez retourne à Madrid en 1623, exécute un portait de Philippe IV et devient ainsi le portraitiste de la cour. En 1628, après avoir rencontrer Rubens, il décide de voyager dans le foyer de la Renaissance et du Baroque : l’Italie. Poursuivant dans sa veine de portraitiste, il peint le Pape Innocent X. Mais Diego Velázquez ne limite pas son talent aux portraits, il réalise aussi de nombreuses toiles profanes, comme le cycle de la "Reddition de Bréda". En 1656, il réalise le tableau qui sera considéré comme son chef-d’œuvre : "Les Ménines". Fidèle au roi jusqu’à sa mort le 7 août 1660 à Madrid, Diego Velázquez influencera de nombreux artistes du XIXème et du XXème siècles, dont les impressionnistes.

Las Meninas
"Les Ménines" de Diego Velazquez © Coll-Peter Willi/SUPERSTOCK/SIPA

Diego Velázquez peint Les Ménines

Peintre majeur du XVIIe siècle espagnol, le goût de Diego Vélasquez pour la simplicité et le naturel, s'épanouit dans des compositions spontanées aux couleurs claires et chatoyantes, à l'instar de ses portraits équestres ou de bouffons, œuvres dont "Las Meninas", réalisée à la fin de sa vie, fut le point d'orgue. Par la vivacité de ses traits et sa liberté technique, il émerveille les impressionnistes, qui virent en lui un précurseur. En 1656, Diego Velázquez peint son chef-d'œuvre, "Les Ménines". Par un jeu de perspectives et de reflet, le tableau donne le sentiment au spectateur d'en être le sujet. En effet, Velázquez est représenté le pinceau à la main devant son pupitre. Il regarde dans la direction du spectateur, tandis qu'un miroir au "fond" du tableau suggère que les sujets du peintre sont le roi et la reine. Le tableau doit son titre à la présence de l'infante Marguerite et deux ménines, c'est-à-dire ses demoiselles d'honneur.

Diego Velázquez : dates clés

6 juin 1599 : Naissance de Vélasquez
Le peintre espagnol Diego Vélasquez naît à Séville. D'extraction noble – père portugais, mère andalouse – ses premières toiles, d'inspiration religieuse, puisent abondamment dans le ténébrisme caravagesque, dont il se détache par la suite. Appelé à la cour (1623) pour y devenir le peintre officiel du roi, Philippe IV, dont il fait le portrait, il y renouvelle les canons de la peinture d'histoire, qu'il veut ample et aérée, palette qui s'affirme lors de deux voyages en Italie.
6 août 1660 : Mort de Diego Vélasquez
Diego Rodriguez de Silva y Velázquez, Diego Vélasquez, meurt le 6 août 1660 à Madrid. L'un des plus célèbres peintres espagnols est surtout célèbre pour ses portraits de Philippe IV et de sa cour. Après avoir été l'élève de Francisco de Herrera le vieux et de Francisco Pachaco, il devient peintre officiel du roi en octobre 1623. Il eut une influence artistique jusqu'au XXe siècle.

Autour du même sujet