Francisco de Goya : biographie du peintre, auteur du "Tres de Mayo"

Francisco de Goya : biographie du peintre, auteur du "Tres de Mayo" BIOGRAPHIE DE FRANCISCO DE GOYA - Les œuvres d'art du peintre et graveur espagnol Francisco de Goya ont marqué une rupture stylistique dans l'histoire de l'art. Il est l'un des grands précurseurs de l'art contemporain.

Biographie courte de Francisco de Goya - Francisco de Goya, de son nom complet Francisco de Goya y Lucientes, naît le 30 mars 1746 dans la province de Saragosse, en Espagne. Son père, doreur, joue un rôle certain dans son affection pour les arts. Doué, il est rapidement pris en main par Martin Zapater, ami de la famille. Après avoir travaillé un temps pour subvenir aux besoins de sa famille, il intègre l'Académie de dessin de Saragosse, en 1759. Il perfectionne son art sous l'autorité de José Luzan en 1760. L'apprentissage de la peinture se fait lentement pour Goya. Tentant sa chance au concours de peinture de l'Académie royale des beaux-arts de Madrid, il connaît l'échec par deux fois, en 1763 puis en 1766. Frustré par ces ratés, il quitte l'Espagne pour l'Italie. Son passage en Italie l'initie au romantisme et à la peinture réaliste, loin de ses premiers travaux orientés vers le baroque. Il s'y fait une belle réputation. En octobre 1771, Goya retourne à Saragosse, où il reçoit une première commande, une fresque murale pour la voûte de la basilique de Nuestra Señora del Pilar. Par la suite, son activité décolle.

Les œuvres de Francisco de Goya

Introduit à la cour du roi grâce à son beau-frère, Francisco de Goya rejoint Madrid en 1775 pour y travailler à la Fabrique royale de tapisseries. Il y réalise plusieurs commandes de la famille royale pour des tableaux décoratifs. Deux ans plus tard, il peint son premier chef-d’œuvre, L'Ombrelle. La renommée qui découle de ses séries de cartons lui offre la célébrité, et le titre d'académicien de mérite en 1780. Il est ensuite nommé peintre attitré du roi d'Espagne, en 1786. Fin 1792, il est alité pendant un moment, souffrant de saturnisme. Goya en guérit, mais en garde une surdité définitive. Bien qu'il s'essaie d'abord au rococo, la maladie de Goya marque un tournant dans sa carrière. Imprégné d'une nouvelle gravité, Goya réalise une série de gravures, Los Caprichos, entre 1793 et 1798. Une série de deux tableaux de nus, La Maja vêtue et La Maja nue, peints au début du XIXe siècle, vaut à Goya un procès du tribunal de l'Inquisition.

Tres de Mayo, tableau emblématique de Francisco de Goya

Après avoir réalisé de nombreux portraits, les conquêtes napoléoniennes poussent Francisco de Goya à peindre la guerre et la résistance espagnole. Il réalise d'abord une série de 82 gravures, Les Désastres de la guerre, avant de peindre son œuvre la plus emblématique : le tableau Tres de Mayo (1814). Une vision sombre et brutale de la répression militaire contre les résistants espagnols. Représentés alignés dos à un mur, prêts à être fusillés par des soldats dont on ne voit pas les visages, Goya immortalise la bravoure et le sacrifice de ces résistants. En 1824, du fait des agitations politiques à Madrid et des répressions auxquelles procède Ferdinand VII, Goya s'exile à Bordeaux . Jusqu'à la fin de sa vie, Francisco de Goya continue d'innover, d'expérimenter, et de se réinventer, comme le prouve ses essais à la lithographie. Malade, sourd, et quasiment aveugle, le génie de Francisco de Goya s'éteint avec lui le 16 avril 1828. Enterré au cimetière bordelais de la Chartreuse, ses restes sont ensuite inhumés à l'église San Antonio de la Florida, de Madrid, dont il a peint la coupole de son vivant. Grand précurseur de l'art contemporain, Goya fut admiré de son vivant pour ses gravures, et est aujourd'hui une figure reconnue de la montée en puissance du romantisme.

Tres de Mayo, tableau de Francisco de Goya. 1814. © Peter Barritt - SUPERSTOCK / SIPA

Francisco de Goya : dates clés

30 mars 1746 : Naissance du peintre et graveur espagnol Francisco Goya
Francisco Goya naît à Fuendetodos dans la province de Saragosse. Fils d'un doreur lui ayant transmis sa passion pour l'art, il entre à l'Académie de dessin de José Luzán à l'âge de 13 ans.
25 juillet 1773 : Mariage avec Josefa Bayeu
Francisco de Goya épouse Josefa Bayeu, sœur des peintres Ramon et Francisco Bayeu, ce dernier appartenant à la Chambre du Roi. Il introduit le jeune marié auprès de la cour en 1775, provoquant son accession au titre de peintre attitré du roi quelques années plus tard.
1814 : Goya peint le tableau Tres de Mayo
Pendant les guerres napoléoniennes qui touchent l'Espagne, Francisco de Goya dénonce l'atrocité de la guerre en peignant son fameux tableau Tres de Mayo, mettant en scène des résistants espagnols prêts à se faire fusiller par des soldats. Peint en même temps qu'un autre tableau qui le précède, le Dos de Mayo, le peintre espagnol souhaitait "perpétuer par les pinceaux les plus importantes et héroïques actions ou scènes de notre glorieuse insurrection contre le tyran d'Europe".
16 avril 1828 : Mort de Francisco de Goya, peintre et graveur espagnol
Francisco de Goya, meurt à Bordeaux le 16 avril 1828, quatre ans après s'y être exilé. Sourd, malade, et rendu quasiment aveugle par une cataracte, le génial peintre espagnol s'éteint à l'âge de 82 ans.

Peintre

Francisco de Goya : biographie du peintre, auteur du "Tres de Mayo"
Francisco de Goya : biographie du peintre, auteur du "Tres de Mayo"

Sommaire Biographie courte de Francisco de Goya Les œuvres de Francisco de Goya Tres de Mayo , célèbre tableau de Goya Francisco de Goya : dates clés Biographie courte de Francisco de Goya - Francisco de Goya, de son nom...