Louis XIII le Juste : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE LOUIS XIII LE JUSTE - Roi de 1610 à 1643, Louis XIII le Juste est né le 27 septembre 1601 à Fontainebleau (France). Il est mort le 14 mai 1643 à Saint-Germain-en-Laye (France).

Biographie courte de Louis XIII le Juste - Fils de Henri IV et de Marie de Médicis, Louis XIII, surnommé "Louis le Juste", est roi de France entre 1610 et 1643. Né en 1601, il démontre dès son plus jeune âge un grand intérêt pour la guerre et l'histoire. Son père meurt en 1610, et il monte alors sur le trône à seulement 8 ans. Sa mère assure la régence du royaume, une période de troubles caractérisée par une mauvaise gestion des affaires et des hostilités à la centralisation du pouvoir commencée par Henri IV.

En 1615, le jeune roi épouse Anne d'Autriche, infante d'Espagne. Il rétablit peu à peu l'autorité royale et fait assassiner Concino Concini, un des favoris de sa mère qui avait une grande influence sur elle. Il s'oppose aux protestants et désire faire de la religion catholique la religion officielle. Lors du siège de La Rochelle (1620-1628), il fait tuer les protestants et détruire les fortifications de la ville.

En 1624, le cardinal de Richelieu intègre le conseil du roi. Les deux hommes partagent les mêmes idées et deviennent très proches. Le programme de Richelieu inclut l'abaissement des grands féodaux, une rationalisation de l'administration et la lutte contre la maison de Habsbourg.

Le règne de Louis XIII est surtout marqué par la guerre de Trente Ans contre les Habsbourg, dans laquelle la France est entrée dès 1635, et les conflits de succession d'Italie et de Lorraine. Les guerres coûtent cher au royaume et entraînent l'augmentation des impôts. Des révoltes populaires éclatent, et les complots se multiplient en raison de l'absence d'héritier mâle. En 1628, le dauphin Louis XIV naît et est surnommé "l'enfant du miracle". Louis XIII meurt en 1643 au château neuf de Saint-Germain-en-Laye.

Louis XIII le Juste : dates clés

27 septembre 1601 : Naissance de Louis XIII
Le fils d'Henri IV et de Marie de Médicis voit le jour à Fontainebleau. Son père va lui inculquer très tôt les principes de la royauté : il assistera à son premier conseil à l'âge de huit ans. Quand Henri IV est assassiné, en 1610, le futur Louis XIII a neuf ans. Sa mère assure la régence avec son favori, le marquis Concini.
14 mai 1610 : Henri IV est assassiné par Ravaillac
Alors que le carrosse royal s'engage rue de la Ferronnerie (Paris), ruelle étroite et encombrée, un catholique fanatisé saute sur le marchepied et poignarde Henri IV. L'assassin, François Ravaillac, sera écartelé place de Grève. Louis XIII, n'ayant que 9 ans, Marie de Médicis assurera la régence. La mort brutale d'Henri IV fera oublier ses erreurs et c’est ainsi que naîtra la légende qui fera de son règne un âge d’or.
28 novembre 1615 : Mariage de Louis XIII avec Anne d'Autriche
Conformément aux accords du traité de Fontainebleau (22 août 1612), le jeune roi de France Louis XIII épouse la fille du roi d'Espagne, Anne d'Autriche. La messe est célébrée à Bordeaux alors que les deux époux ont à peine 14 ans. 23 ans plus tard, la reine donnera naissance au premier héritier de Louis XIII, Louis XIV.
22 février 1619 : Marie de Médicis s'échappe de prison
La reine-mère assignée à résidence à Blois par son fils Louis XIII depuis le 3 mai 1617 s'enfuit de sa prison dans la nuit. Elle rejoint à Angoulême son allié, le duc d'Eperdon. Ensemble, ils prendront la tête d'une révolte contre le roi. En avril, Louis XIII trouvera un compromis avec sa mère en signant le traité d'Angoulême. Marie de Médicis obtiendra le gouvernement de l'Anjou en échange de la Normandie, mais ne sera pas autorisée à revenir au Conseil.
7 août 1620 : La "drôlerie des Ponts-de-Cé"
Les armées du roi Louis XIII défont facilement celles de la reine-mère Marie de Médicis près d'Angers. En 1617, Louis XIII décida de prendre en main les affaires du royaume, fit assassiner Concini et assigner à résidence Marie de Médicis au château de Blois. Celle-ci s'en échappa et, soutenue par une partie de la noblesse, elle commença à intriguer contre son fils. Mais cette coalition est vaincue par l'armée royale. Dix ans plus tard, Marie de Médicis, condamnée à l'exil, sera complètement écartée du pouvoir.
29 avril 1624 : Richelieu au poste de ministre
Louis XIII appelle Richelieu à son Conseil. Armand Jean du Plessis, cardinal duc de Richelieu, 39 ans, prend la tête du Conseil du roi ou Conseil d'en haut. Les 2 hommes vont consolider l'autorité royale dans une France mise à mal par les luttes de factions. 20 ans plus tard, ils lègueront à Louis XIV et Mazarin un pouvoir quasiment absolu.
13 août 1624 : Richelieu, chef du Conseil du Roi
Le cardinal de Richelieu, remplace La Vieuville à la tête du Conseil du Roi. Il était entré au Conseil quatre mois plus tôt, à la demande de Marie de Médicis dont il avait été l'aumônier et qui voyait en lui un moyen d'exercer son influence au sein du gouvernement. Mais Richelieu se mettra totalement au service de Louis XIII qui éloignera sa mère du pouvoir. Ils gouverneront ensemble pendant 18 ans.
28 octobre 1628 : Louis XIII prend La Rochelle
Après plus d'un an de siège, La Rochelle, ravagée par la famine, capitule devant le roi de France. Richelieu exige la reddition des protestants sans condition. Il entrera dans la ville le lendemain. Le siège qui a débuté le 10 août 1627, entraînera la mort de 19 000 Rochelais.
21 novembre 1629 : Richelieu devient conseiller du roi
Louis XIII nomme le cardinal Richelieu "principal ministre d'état" et "conseiller en nos dits conseils". Le 26 il sera fait duc et pair de France.
30 janvier 1631 : Gaston d'Orléans, frère du roi Louis XIII, quitte la cour
Gaston d'Orléans, dit « Monsieur », conspira toute sa vie durant contre l'absolutisme de son frère le roi Louis XIII et du cardinal de Richelieu. Il souhaitait le remplacer par une monarchie représentative dans laquelle les branches de la société seraient représentées par des assemblées. Malgré ce projet, toutes ses tentatives échouèrent. En 1630, il participa à la révolte du duc de Montmorency à la tête d'une troupe de mercenaires et dut s'enfuir après leur défaite à la bataille de Castelnaudary. Après une brève réconciliation avec le roi à Troyes le 18 avril 1630, il quitta la Cour le 30 janvier 1631 pour rejoindre ses partisans en Lorraine et publia un manifeste contre l'absolutisme.
9 septembre 1642 : Louis XIII prend Perpignan aux Espagnols
Au coeur de la guerre de Trente ans, l'armée française envahit le Roussillon. Depuis sept ans, la France est en guerre contre l'Espagne. Après avoir pris Collioure, les Français emportent Perpignan au terme d'un siège difficile de cinq mois. Louis XIII, dont la santé ne lui permet plus de participer aux opérations militaires, suit les opérations depuis Paris. Il meurt neuf mois après, en mai 1643.
7 juin 1654 : Couronnement de Louis XIV
Le 7 juin 1654, le Roi-Soleil Louis XIV est officiellement sacré roi de France dans la cathédrale de Reims. Le souverain, né le 5 septembre 1638, et qui a subi la Fronde dès son plus jeune âge, continue de laisser Mazarin diriger le pays malgré son couronnement, préférant parfaire ses compétences guerrières auprès de son ami Turenne. Avec sa mort en 1715, son règne de 72 ans reste le plus long de l'histoire de France.
1 janvier 1824 : Le Vœu de Louis XIII consacre Ingres au Salon de 1824
Commandé par l’Etat quatre années plus tôt, le Vœu de Louis XIII est présenté par Ingres au Salon de 1824. La critique, au mieux sceptique jusqu’alors face aux œuvres d’Ingres, encense le tableau. Fort de ce succès, Ingres décide de quitter Florence pour revenir à Paris. Il y installe un atelier et devient le chef de file des néoclassiques.

Roi

Louis XIII le Juste : biographie courte, dates, citations
Louis XIII le Juste : biographie courte, dates, citations

Sommaire Biographie courte de Louis XIII le Juste Louis XIII le Juste : dates clés Biographie courte de Louis XIII le Juste - Fils de Henri IV et de Marie de Médicis, Louis XIII, surnommé "Louis le Juste", est roi de France...