Richard Ier Coeur de Lion : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE RICHARD IER COEUR DE LION - Roi d'Angleterre de 1189 à sa mort, Richard Ier Coeur de Lion est né le 8 septembre 1157 à Oxford (Royaume-Uni). Il est mort le 6 avril 1199 à Châlus (France). Il prit part à la 3ème croisade.

Biographie courte de Richard Ier Coeur de Lion - Richard Coeur de Lion, ou Richard 1er d'Angleterre, est le fils d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri II d'Angleterre. Il est né en Angleterre en 1157, et cumule de nombreux titres, notamment ceux de duc de Normandie et d'Aquitaine, ou de comte de Poitiers et d'Anjou, avant d'hériter du trône d'Angleterre à la mort de son père. Féru de littérature, il est également connu pour avoir rédigé des textes et des poèmes en langue d'oc.

Bien qu'il soit roi d'Angleterre, Richard Coeur de Lion n'y séjourne que très peu, préférant consacrer une bonne partie de son existence à la croisade en Terre sainte. En 1190, il part faire la troisième croisade durant laquelle il signe un traité de paix en Sicile avant de conquérir Chypre et de se rendre à Acre en Terre sainte. Après d'âpres combats et des mois de siège, il met son neveu Henri II de Champagne à la tête d'Acre, et signe la paix avec Saladin. Il repart précipitamment vers l'Angleterre en 1192, soucieux des complots se tramant entre son frère Jean sans Terre et le roi Philippe Auguste.

Sur le chemin du retour, Richard Coeur de Lion et ses hommes sont capturés en Autriche, alors qu'ils se font passer pour des voyageurs anonymes. Sa mère paye une forte rançon pour les faire libérer, et Richard rentre en Angleterre en 1194. Après avoir mené de durs combats pour reprendre la Normandie, il entend parler d'un trésor conservé à Châlus-en-Limousin, et entreprend de mettre la main dessus. Il assiège donc le château de Châlus-Chabrol, en 1199, et c'est alors qu'il est touché par un tir d'arbalète qui lui sera fatal. La gangrène finit par le gagner, et il décède des suites de cette blessure le 6 avril 1199.

Richard Ier Coeur de Lion : dates clés

29 octobre 1187 : Appel à une troisième croisade
Malgré l’échec de la croisade précédente, le pape Grégoire VIII lance un appel à une nouvelle conquête de la Terre sainte. Il éveille ainsi l’enthousiasme de Frédéric Barberousse, à la tête du Saint Empire, rapidement suivi de Philippe Auguste, roi de France et de Richard Cœur de Lion, roi d’Angleterre. C’est ainsi qu’une immense armée prend le chemin de l’Orient. Toutefois, malgré l’ampleur de ces forces, la croisade ne rencontre pas le succès escompté. À peine arrivé en Asie Mineure, Barberousse sera emporté par les eaux du Cydnos. Philippe Auguste, quant à lui, ne tardera pas à abandonner ses projets, après avoir reconquis Saint-Jean-d’Acre en compagnie de Richard Cœur de Lion. Ce dernier poursuivra seul la reconquête, mais ne sera pas de taille pour reprendre Jérusalem.
6 juillet 1189 : Mort du premier souverain Plantagenêt d'Angleterre
Après dix ans de conflit de pouvoir avec ses fils Jean et Richard, Henri II d’Angleterre s’éteint à Chinon. Il a alors cédé le pouvoir à celui qui va devenir Richard Cœur de Lion lors d’un traité signé à Azay-le-Rideau. En constante lutte avec le roi de France Philippe Auguste lors de la fin de son règne, Henri II donna une place centrale à la Normandie et fut à l’origine de nombreuses réformes qui ont modernisé le royaume anglo-normand. Il est également connu pour l’assassinat de Thomas Becket.
3 septembre 1189 : Sacre de Richard "Coeur de lion"
Roi le 6 juillet 1189 après la mort d’Henri II, Richard Ier Coeur de Lion est couronné à Westminster le 3 septembre. Mais Richard Cœur de Lion est surtout préoccupé par les faits d’armes et décide un an plus tard de partir à la conquête de Chypre. Couronné de succès lors des Croisades notamment à Saint-Jean d’Acre, il subit aussi des revers comme à Jérusalem et se fait emprisonné lors de son retour en Europe par le duc Léopold V d’Autriche.
1 janvier 1192 : Richard Cœur de Lion renonce à Jérusalem
Parti en croisade en 1187, Richard Cœur de Lion doit renoncer à prendre Jérusalem. En effet, l’abandon inattendu du roi de France, Philippe Auguste, avec lequel il partageait les mêmes desseins, ne lui permet pas de s’emparer définitivement de la Ville sainte. Afin de préserver sa couronne, il ne peut se permettre de rester plus longtemps en Orient. Il décide donc de conclure un accord avec le sultan Saladin. Durant trois ans, la paix sera assurée et les pèlerins seront autorisés à fouler le sol de la précieuse Jérusalem.
6 avril 1199 : Mort de Richard Cœur de Lion
Libéré après le versement d’une rançon qui met l’Angleterre au bord de la faillite, Richard Cœur de Lion n’aura eu l’occasion de retourner dans son pays. Luttant contre le roi de France Philippe Auguste , notamment en Normandie où il construit sa forteresse de Château Gaillard, il est blessé lors du siège de Chalus dans le Limousin. Il meurt alors quelques jours plus tard sur les mêmes terres que son père, dix ans plus tard, à Chinon.

Roi