Guillaume le Conquérant : biographie du roi d'Angleterre vainqueur d'Hastings

Guillaume le Conquérant : biographie du roi d'Angleterre vainqueur d'Hastings BIOGRAPHIE GUILLAUME LE CONQUERANT - Duc de Normandie, Guillaume le Conquérant fait la conquête de l'Angleterre et livre la bataille d'Hastings en 1066. Descendant des vikings, il devient pourtant roi d'Angleterre.

Biographie courte de Guillaume le Conquérant - Guillaume le Conquérant, successivement nommé Guillaume le Bâtard, Guillaume II de Normandie, Guillaume le Conquérant et enfin Guillaume Ier d'Angleterre, est un duc puis roi d'Angleterre du XIe siècle, fils illégitime de Robert le Magnifique et d'Arlette de Falaise.

Guillaume le Conquérant est né vers  l'an 1027. À 8 ans, suite à la mort de son père, Guillaume accède au titre de duc de Normandie. S'ensuit alors une période d'instabilité entre plusieurs prétendants à la domination du duché. Guillaume écrase la rébellion en 1047 lors de la bataille du Val-ès-Dunes, grâce notamment au soutien d'Henri Ier. Vers 1053, il épouse Mathilde de Flandre. Guillaume accroît la puissance du duché de Normandie jusqu'à être craint par le roi de France. En janvier 1066, son cousin Édouard le Confesseur, roi des Anglo-Saxons, décède. Guillaume revendique alors son trône, affirmant qu'Édouard l'a désigné comme successeur. Il remporte la bataille de Hastings cette même année, et clôt par la même occasion la crise de succession au trône d'Angleterre.

Cette ultime conquête fait de lui l'un des plus puissants monarques d'Europe de l'époque. Guillaume parachève son ascension en se faisant couronner roi le 25 décembre 1066 en l'abbaye de Westminster. Dès lors, il se consacre à la défense de son royaume face à de nombreux ennemis, que ce soit en Angleterre face aux rebelles anglo-saxons ou en France contre le roi Philippe Ier. Le roi, alors nommé Guillaume Ier d'Angleterre, meurt le 9 septembre 1087 à Rouen au cours d'une campagne de représailles contre le roi de France. Il est inhumé à Caen, dans l'abbaye aux Hommes.

Guillaume le Conquérant : dates clés

1027 : Naissance de Guillaume le Conquérant
Guillaume le Conquérant est né vers 1027 à Falaise en Normandie. Il descend de la lignée viking normande établie par Rollon en 911.
1047 : Victoire de Guillaume le Conquérant au Val-des-Dunes
Alors qu’il n’est encore surnommé que Guillaume le Bâtard, Guillaume Premier de Normandie profite de son accession à la majorité pour affronter les rebelles ligués contre lui depuis la mort de Robert le Magnifique. Ayant déjà échappé à une tentative d’assassinat, Guillaume reçoit le soutien d’Henri Premier, puis de Raoul Taisson, ancien conjuré, pour défaire les vassaux au Val-de-Dunes. La victoire est sans appel et ne laisse pas de place à la pitié pour les perdants dont nombres se noient dans l’Orne. Le règne du futur Guillaume le Conquérant sur l’ensemble de la Normandie peut alors commencer.
1053 : Mariage de Guillaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre
Malgré l’opposition du Pape, Guillaume de Normandie et Mathilde de Flandre décident de se marier. Au-delà de l’intérêt politique, Guillaume et Mathilde étaient également mus par l’amour. Toutefois, leur consanguinité au cinquième degré était un facteur discriminant aux yeux du Pape Léon IX. Pour ne pas s’aliéner l’Eglise, ils construiront à Caen deux superbes abbayes : l’abbaye de la Sainte-Trinité, dite Abbaye aux dames et l’abbaye Saint-Etienne, dite Abbaye aux hommes. Elles recevront respectivement les tombeaux de Mathilde et de Guillaume.
29 septembre 1066 : Guillaume le Conquérant envahit l'Angleterre
Les 650 navires de Guillaume duc de Normandie débarquent dans la baie de Penvensey en Angleterre. Après la victoire d'Hastings (le 14 octobre 1066), où l'armée du roi Harold II sera défaite, Guillaume le Conquérant deviendra roi d'Angleterre.
14 octobre 1066 : Bataille d'Hastings
Guillaume de Normandie dit le "bâtard" débarque en Angleterre avec 4000 hommes dans le but de détrôner le Roi Harold. Il remporte une éclatante victoire et envahit le pays. Guillaume, descendant du viking le Duc Rollon, est un digne héritier du trône d'Angleterre. Il se dispute le titre avec le roi de Norvège et Harold, le comte de Wessex. Celui-ci meurt dans la bataille touché par un archer normand. Guillaume sera alors est proclamé roi d'Angleterre sous le nom de William. Après sa mort il est surnommé Guillaume "le conquérant". La bataille d'Hastings sera immortalisée dans l'une des 58 scènes de la tapisserie de Bayeux réalisée entre 1066 et 1077.
25 décembre 1066 : Guillaume le Conquérant devient roi d'Angleterre
Suite à la victoire d’Hasting, Guillaume le Conquérant accède au pouvoir suprême en Angleterre en se faisant couronner à l’abbaye de Westminster. Il introduit ainsi un geste qui va devenir une tradition monarchique anglaise. Cependant, le nouveau royaume anglo-normand doit encore faire face à des difficultés : la conquête de l’Angleterre ne sera achevée qu’en 1070. La situation de ce royaume est de surcroît très particulière : roi d’Angleterre, Guillaume n’en reste pas moins un vassal du roi de France pour les territoires normands. Ce dernier, Philippe Ier, devient alors l’adversaire le plus important de Guillaume, d’autant plus que les Capétiens n’apprécient guère l’avènement du puissant royaume anglo-normand.
14 juillet 1077 : Dédicace de Bayeux
Odon de Conteville, évêque de Bayeux et demi-frère de Guillaume Le Conquérant, consacre la nouvelle cathédrale de sa ville, l'une des plus importantes de Normandie. La dédicace est présidée par l'archevêque de Rouen en présence de Guillaume, duc de Normandie et roi d'Angleterre. La tapisserie dite "'de Bayeux" longue de 69 mètres est étendue dans la cathédrale. Elle a été réalisée spécialement entre 1066 et 1077 pour célébrer cet événement.
9 septembre 1087 : Mort de Guillaume le Conquérant
Le dernier homme de l’histoire qui soit parvenu à envahir l’Angleterre, Guillaume le Conquérant, s’éteint à Rouen des suites d’une blessure accidentelle. Décrit comme obèse, le roi se serait blessé à cheval en rentrant de la bataille de Mantes qui l’opposait à Philippe Ier pour le contrôle du Vexin. La petite histoire raconte que le rapatriement et l’enterrement de Guillaume à l’Abbaye-aux-Hommes de Caen furent bien difficiles. Un homme se serait opposé au convoi faute de reconnaître la légitimité de Guillaume tandis qu’un incendie à Caen aurait perturbé le cortège. Enfin, au sein de l’Eglise Saint-Étienne de Caen où repose toujours son tombeau, le peu d’hommes venu lui rendre hommage a dû fuir après que le corps se soit éventré lors de sa mise en terre… Son héritage politique est également mis à mal puisque l'Angleterre et la Normandie sont provisoirement séparées.
28 septembre 1106 : La Normandie retrouve l'Angleterre à Tinchebray
Après la mort de Guillaume le Conquérant, le royaume anglo-normand fut provisoirement partagé, l’Angleterre revenant à Guillaume le Roux et la Normandie à son frère Robert Courteheuse. Mais après la mort douteuse du souverain anglais, victime d’un accident de chasse, c’est le dernier fils de Guillaume le Conquérant, Henri, qui s’empare de la couronne d’Angleterre, la soufflant à un Robert impopulaire. Cette guerre fratricide se termine lors du combat de Tinchebray, en Normandie. Henri Ier d’Angleterre inflige une sévère défaite à son frère Robert, le fait prisonnier et prend le commandement de la Normandie. Celle-ci est à nouveau rattachée à l’Angleterre.

Roi