Louis XV : biographie, règne, femmes, mort... tout savoir sur le roi

Louis XV : biographie, règne, femmes, mort... tout savoir sur le roi BIOGRAPHIE LOUIS XV - Surnommé "le Bien-Aimé", Louis XV débute son règne très jeune à la mort de Louis XIV, son arrière-grand-père. Les noms de ses maîtresses, Mme de Pompadour et Mme du Barry sont plus connus que celui de sa femme, Marie Leszczynska.

Biographie courte de Louis XV - Louis XV est né le 15 février 1710 à Versailles. Il est couronné roi de France très jeune, à la mort de son arrière grand-père Louis XIV, alors qu'il n'a que cinq ans. Ses parents sont déjà morts depuis trois ans. Cependant, le gouvernement est assuré dans les années qui suivent par plusieurs régents et premiers ministres, jusqu'à la prise de fonctions du roi en 1743. Les premières années du règne de Louis XV sont prospères, mais rapidement le roi perd en popularité. Il peine à s'imposer face au Parlement à l'époque des Lumières et ses relations extraconjugales n'arrangent rien. Quand sa mort est annoncée le 10 mai 1774, c'est presque une fête.

Le règne de Louis XV, le Bien-Aimé

Louis 15 portrait
Portrait de Louis XV © MARY EVANS/SIPA

Au début de son règne, la France est prospère, en pleine croissance démographique et économique. Marié à l'âge de quinze ans, le roi commence à prendre des maîtresses à peine dix ans plus tard. Celles-ci, de Madame de Pompadour à Madame du Barry, réussissent à avoir une certaine influence sur lui en matière de politique. Cela contribue à jeter le discrédit sur un roi jusqu'alors surnommé "le Bien-Aimé". A cette époque, vers 1750, l'opposition parlementaire commence en outre à se développer. Le roi réagit en lui confisquant une partie de ses pouvoirs. La fin du règne de Louis XV se passe dans une conjoncture défavorable : les finances vont mal, les récoltes sont mauvaises et la France perd une grande partie de ses colonies, notamment dans la guerre de Sept Ans, achevée en 1763.

La femme et les maîtresses de Louis XV

Louis XV est dans un premier temps fiancé à Marie-Anne-Victoire d'Espagne, mais les fiançailles ne durent pas longtemps. La jeune fille n'est pas en âge de porter des enfants et le roi, de santé fragile, doit assurer rapidement sa descendance. Le choix se porte donc sur Marie Leszczynska, fille du roi de Pologne. Le mariage est célébré le 5 septembre 1725. Le roi a 15 ans et la reine 22 ans. De leur union, naîtront dix enfants dont le quatrième, Louis de France, sera le père des futurs Louis XVI, Louis XVIII et Charles X. Mais le couple a du mal à s'entendre et Louis XV se tournent vers d'autre femmes. Parmi les plus connues, il y a les soeurs de Mailly-Nesle. Et de 1745 à 1751, une certaine Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour, devient maîtresse-en-titre du roi qu'elle influencera jusqu'à sa mort. Quant à Jeanne Bécu de Cantigny, comtesse du Barry est la favorite du roi de 1768 à 1774.

La mort de Louis XV en 1774

Louis XV décède le 10 mai 1774 à l'âge de 64 ans de la "petite vérole" (ou variole) à Versailles. Il est tellement impopulaire à la fin de son règne que sa mort est fêtée dans la Capitale. Sur ses dix enfants, seules quatre de ses filles sont encore en vie à cette époque. Heureusement, son fils Louis (mort en 1765) a eu le temps d'assurer la descendance des Bourbon. Ainsi, c'est l'un des petits-fils de Louis XV qui va monter sur le trône en 1774 : Louis-Auguste de France sous le nom de Louis XVI. Le jeune homme, âgé de 20 ans, hérite d'un royaume financièrement ruiné et une royauté en désuétude.

Louis XV : dates clés

15 février 1710 : Naissance de Louis XV
Louis de France, fils du duc et de la duchesse de Bourgogne, voit le jour à Versailles. Arrière-petit-fils de Louis XIV, il montera sur le trône de France à l'âge de 5 ans sous le nom de Louis XV. La régence sera assurée jusqu'en 1723 par Philippe d'Orléans.
9 janvier 1719 : La France entre en guerre contre l'Espagne
Le roi Philippe V d'Espagne, petit-fils de Louis XIV, revendique la couronne de France et déclare la guerre au régent Philippe d'Orléans. Louis XV est alors âgé de 9 ans. Le conflit prendra fin en février 1720. Trois ans plus tard, Louis XV montera officiellement sur le trône de France.
5 septembre 1725 : Mariage de Louis XV avec Marie Leszczynska
Louis XV roi de France n'a que 12 ans lorsqu'il est sacré roi. Son règne personnel débute en 1725. Le jeune roi, de santé fragile, doit se marier au plus vite pour assurer sa descendance. Les fiançailles avec Marie-Anne-Victoire de Bourbon sont annulées, celle-ci étant trop jeune pour enfanter. Dans l'urgence, le choix se porte sur la fille du roi détrôné de Pologne, Marie Leszczynska. Leur union est fêtée à Fontainebleau le 5 septembre 1725.
15 juin 1726 : Fleury est nommé ministre d'Etat
André Hercule de Fleury (1653-1753), homme d'Eglise et d'Etat, est le principal ministre d'Etat de Louis XV de 1726 à 1743. En septembre 1726, il est nommé cardinal. Ancien précepteur du roi, il a su gagner sa confiance. Modéré dans son train de vie, il rétablit l'équilibre budgétaire et gouverne avec sagesse et modération. Sa politique extérieure est basée sur le compromis et la recherche de la paix.
4 septembre 1729 : Naissance de Louis-Ferdinand de France fils aîné de Louis XV
Louis-Ferdinand de Bourbon, Prince de France et de Navarre (1729-1765) est le fils aîné de Louis XV. Elève brillant, il s'enferme dans la dévotion religieuse très tôt, notamment en raison de la vie privée agitée de son père. Il épouse en 1745 l'infante d'Espagne Marie-Thérèse de Bourbon qui décède l'année suivante. Veuf à 17 ans, sans héritier mâle, il se remarie avec la fille du roi de Pologne. Trois de ses fils seront rois.
février 1745 : Madame de Pompadour maîtresse de Louis XV
La jeune Jeanne Antoinette devient la maîtresse officielle du roi Louis XV. Quelques temps auparavant, ayant charmé le roi, elle s'était déjà installée dans une résidence à la surintendance de Versailles. Elle avait alors été séparée de son époux, Guillaume Lenormant d'Étioles. Après cette déclaration, elle sera anoblie, obtenant le titre de marquise de Pompadour. Tout au long de sa vie à la cour, elle offrira sa protection aux plus grands artistes et penseurs. C'est elle qui réconciliera Voltaire et le roi et qui défendra l'"Encyclopédie" de Diderot. Elle passera également de nombreuses commandes à Georges de La Tour, François Boucher et Jean-François Oeben.
28 septembre 1748 : Suppression des galères
Louis XV prend une ordonnance abolissant l'institution des galères. La condamnation aux galères équivalait à une condamnation capitale tant les conditions à bord des bateaux étaient difficiles et les punitions permanentes. Les guerres de Louis XIV terminées, l'entretien de la flotte ne nécessitait plus des équipages si nombreux : les condamnés aux travaux forcés seront désormais en majorité envoyés au bagne et employés à des travaux de construction des ports et des forts.
18 octobre 1748 : Signature du second traité d'Aix-la-Chapelle
Afin de mettre un terme à la guerre de succession d'Autriche, un congrès réunit les puissances en cause et aboutit à la restitution quasi-totale des territoires conquis. La Prusse, sous Frédéric II garde la Silésie. Les duchés de Parme et de Plaisance reviennent au gendre de Louis XV, don Philippe. Marie-Thérèse et François Ier restent sur le trône d'Autriche en respect de la Pragmatique sanction (héritage de l'empire Habsbourg de Charles VI). C'est également lors de cet accord que Louis XV doit accepter le pouvoir hanovrien et protestant d'Angleterre. Enfin, l'Angleterre redonne à la France Louisbourg, en Nouvelle-Écosse (Canada). Toutefois, la guerre de Sept ans ne tardera pas à éclater, opposant à nouveau ces puissances.
7 février 1752 : L'Encyclopédie est censurée
Un arrêté du conseil du roi Louis XV interdit l'impression et la diffusion des deux premiers volumes de "L'Encyclopédie" ou "Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers". L'œuvre collective dirigée par Denis Diderot et d'Alembert est jugée subversive par les Jésuites qui la qualifie "d'athée et matérialiste". Le contenu politique et philosophique, plus que les parties techniques et scientifiques, est décrié. Les thèses développées par l'abbé de Prades, un des contributeurs de l'Encyclopédie, sont, selon les membres du conseil, "contaminées par l'esprit voltairien".
5 janvier 1757 : Louis XV manque d'être assassiné
Vers 18 heures, Robert-François Damiens tente d'assassiner le roi dans les jardins du château de Versailles avec un canif mais Louis XV n'est que légèrement blessé à l'épaule. Le meurtrier ne donnera aucune explication justifiant son acte malgré la torture. Condamné à la mort par écartèlement, il sera supplicié en place de grève durant toute la journée du 28 mars.
15 avril 1764 : Décès de Mme de Pompadour
Jeanne-Antoinette Poisson, mieux connue sous le nom de Mme de Pompadour, meurt le 15 avril 1764 à Versailles, d'un cancer du poumon. Née le 29 décembre 1721, elle contracte un premier mariage en 1741 avec Charles-Guillaume Le Normant d'Etiolles, avant de devenir la favorite du roi de France, Louis XV. Elle eut une grande influence sur la politique de la France, appuyant la carrière de certains nobles, comme le duc de Choiseul.
26 novembre 1764 : Le jésuites sont chassés de France
Après le Portugal, c'est au tour de la France de supprimer les la Compagnie de Jésus. Un décret de Louis XV dissout l'ordre des Jésuites. En 1767, l'Espagne et ses colonies d'Amérique agiront de la même façon.
20 décembre 1765 : La mort du Dauphin de France
Louis de France est plus communément appelé le Dauphin Louis. Fils de Louis XV, il se tient à l'écart de la politique. Son décès, intervenu le 20 décembre 1765, proclame son fils Louis Auguste comme l'héritier du trône de France à la succession de Louis XV. Sous le nom de Louis XVI, ce dernier accédera au trône de France le 10 mai 1774
23 février 1766 : La Lorraine est rattachée à la France
L'ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV, Stanislas Leszczynski, meurt dans un incendie à Lunéville, à 87 ans. Conformément aux traités signés avec le roi de France, ses possessions de Lorraine et de Bar deviennent françaises. Stanislas Leszczynski avait obtenu les duchés de Lorraine et de Bar en viager.
10 septembre 1766 : Ouverture de l'école nationale supérieure des arts décoratifs
L'école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris est créée le 10 septembre 1766, à l'initiative de Jean-Jacques Bachelier, un artiste peintre français. A l'origine, cette dernière s'appelait l'école royale gratuite du dessin, et était vouée à développer les métiers du monde des arts et à améliorer la qualité des produits utilisés dans l'industrie. Elle fut ouverte officiellement en 1767 par des lettres patentes du roi Louis XV.
12 février 1772 : Découverte des îles Kerguelen
Le 12 février 1772, Yves Joseph de Kerguelen de Tremarec, navigateur breton, aperçoit les îles qui portent aujourd'hui son nom, dans le sud de l'océan Indien. Croyant avoir trouvé, à tort, le continent austral, il le baptise dans un premier temps, France australe. L'un de ses aides de camp débarque deux jours plus tard, le 14 février, et prend possession du territoire au nom du roi de France, Louis XV.
10 mai 1774 : Mort de Louis XV
Louis XV, surnommé dans sa jeunesse "le Bien-Aimé", meurt à 64 ans de la petite vérole à Versailles, au milieu de l'indifférence générale. Louis XV reste une des figures les plus attachantes de sa lignée. Fin, sensible et généreux, mais faible de caractère, il n'a pas su moderniser le pays et prendre en compte les nouvelles attentes des Français.

Roi