Charles X de France : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE CHARLES X DE FRANCE - Roi de France de 1824 à 1830, Charles X de France est né le 9 octobre 1757 à Versailles (France). Il est mort le 6 novembre 1836 à Görz (Autriche). Il succède à ses deux frères Louis XVI et Louis XVIII. Il est renversé par la Révolution de Juillet et est remplacé par Louis-Philippe Ier.

Biographie courte de Charles X de France - Descendant des Bourbons, Charles-Philippe de France est le dernier roi de France issu de cette lignée. Petit-fils de Louis XV et frère cadet de Louis XVI, le comte d'Artois possède un caractère festif et dépensier. Il épouse Marie-Thérèse de Savoie en 1773, fille de Louis-Ferdinand et de Marie-Josèphe de Saxe. De cette union naîtront quatre enfants. Suite aux insurrections qui mènent à la Révolution française de 1789, Charles-Philippe de France prend la décision de quitter le pays et s'installe à Turin, d'où il fomente la contre-révolution. Il s'expatrie ensuite en Angleterre jusqu'en 1814. Son frère Louis XVIII accède au trône de France sous la Restauration.

A la mort de Louis XVIII en 1824, Charles-Philippe de France est sacré roi de France le 29 mai 1825 dans la cathédrale de Reims. La Seconde Restauration est en place, mais ne résiste pas à l'épreuve du temps. Le règne ce Charles X est marqué par un retour à l'absolutisme de l'Ancien Régime, ce qui mécontente le peuple. La Révolution de Juillet, initiée par les Parisiens les 27, 28 et 29 juillet 1930, le dépose. Réfugié dans le château de Rambouillet, Charles X abdique le 2 août en faveur de son petit-fils le duc de Bordeaux, qui ne règnera jamais. Un deuxième exil commence alors pour le souverain déchu, qui fuit en Angleterre puis en Ecosse. Il s'éteint finalement en Autriche des suites du choléra.

Charles X de France : dates clés

9 octobre 1757 : Naissance de Charles X
Charles X naît à Versailles le 9 octobre 1757. Comte d'Artois, il fut le frère de Louis XVI et de Louis XVIII, a qui il succéda sur le trône de France en 1824. Celui qui a connu un avènement à l'âge le plus avancé, et renversé par une nouvelle révolution en 1830. Il est remplacé dans ses fonctions par Louis-Philippe d'Orléans. Le roi de France, âgé, meurt le 6 novembre 1836 en Autriche.
29 mai 1825 : Charles X couronné à Reims
Sous la Restauration (1814-1830), le roi Charles X, frère de Louis XVI et de Louis XVIII se fait sacrer à Reims. Il s'emploie ainsi à rétablir une partie des coutumes de l'Ancien Régime. Son ignorance de la réalité politique l'amènera à prendre une série de mesures particulièrement impopulaires. Suite à la révolution des "Trois Glorieuses" (27, 28 et 29 juillet 1830), il abdiquera et s'exilera en Ecosse.
2 mars 1830 : Discours de Charles X devant la Chambre des députés
Charles X, face à une adresse qui doit être voté par les députés pour signifier au roi que le gouvernement n’a pas la confiance de la Chambre, répond par un discours menaçant devant les députés. Mais cette tentative d'intimidation est loin d'apaiser les tensions entre d’un côté le roi et son gouvernement et de l’autre la Chambre et la majorité du peuple. Au contraire elle les avive.
25 juillet 1830 : Les "ordonnances scélérates" de Charles X
Désapprouvé par les élections qui se sont tenues en juillet, Charles X refuse de se soumettre et décide d’affirmer son pouvoir. Sur les conseils de Polignac, et selon l’article 14 de la Charte, il rédige quatre ordonnances. La deuxième et la quatrième s’attaquent directement aux députés en proclamant la dissolution de la Chambre élue il y a moins d’un mois et en fixant la date des nouvelles élections. Quant aux deux autres, elles s’attardent sur deux phénomènes cruciaux dans les régimes du XIXème siècle : la première abolit la liberté de la presse en rétablissant la censure et l’autorisation préalable. La troisième réforme le cens électoral pour exclure la bourgeoisie du suffrage. Moins de dix jours après la publication de ces ordonnances, Charles X sera contraint d'abdiquer.
3 août 1830 : Charles X abdique
Retranché à Saint-Cloud depuis le 29 juillet alors qu’un nouveau régime se met en place avec un gouvernement provisoire constitué de cinq membres auxquels s’ajoute La Fayette à la tête de la Garde nationale, Charles X admet sa défaite. N’ayant pas fait les concessions qu’avait faites son frère Louis XVIII, Charles X paie son attachement à un régime et des conceptions politiques anachroniques.
6 novembre 1836 : Mort de Charles X
L'ancien roi de France, en exil depuis son abdication le 2 août 1830, meurt du choléra dans le monastère de Gorizia en Slovénie. Sa dépouille n'a jamais été transférée dans la crypte des Bourbons de la basilique Saint-Denis.

Roi