Louis IX dit Saint Louis : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE LOUIS IX DIT SAINT LOUIS - Louis IX dit Saint Louis est né le 25 avril 1214 à Poissy (France). Il est mort le 25 août 1270 à Tunis (Tunisie).

Biographie courte de Louis IX dit Saint Louis - Roi de France de la dynastie des capétiens, Louis IX a régné de 1226 à 1270. Au cours de ces années fastueuses pour le pays, il s’est fait aussi bien le protecteur de la justice, de la paix que de la chrétienté, tout en consolidant le pouvoir royal.

Un pieux chevalier

Louis IX naît à Poissy le 25 avril 1214. Ayant perdu son  père très jeune, il est élevé par sa mère, Blanche de Castille. Régente de France, celle-ci fait couronner son fils en 1226 afin de mettre fin aux ambitions néfastes des grands féodaux. Louis IX coiffe la couronne à sa majorité, le 25 avril 1234, puis épouse Marguerite de Provence dès le mois suivant. Son règne sera profondément marqué par l’éducation stricte et pieuse reçue de sa mère, qui désirait plus que tout en faire un parfait chevalier chrétien.   

En 1242, il doit faire face aux révoltes des barons du Midi et remporte deux victoires à Taillebourg et à Saintes contre Henri III, roi d’Angleterre qui soutenait le soulèvement. Après cet épisode, il s’efforce de maintenir la paix au sein du royaume. Sa grande piété, son sens de la justice et la bonté dont il fait preuve inspirent le respect de tous et lui permettent d’asseoir facilement son autorité.

Louis IX le croisé

Sa foi sans borne l’amène, en 1248, à organiser la septième croisade en direction de l’Égypte. En juin 1249, il s’empare de Damiette mais essuie une défaite cuisante à Mansourah, en avril 1250. Fait prisonnier, il ne recouvre la liberté qu’en échange d’une rançon. Après quatre années passées en Syrie, il est contraint de rejoindre la France après la mort de sa mère en 1252.

En France, il renforce le pouvoir royal et tente de pacifier le royaume avec patience et équité. Il pose les bases d’un système parlementaire et signe, en 1259, un traité de paix avec le roi d’Angleterre Henri III. Enfin, il fait construire la Sainte-Chapelle ainsi que la Sorbonne en 1257.

Ses obligations de souverain n’effacent pas son devoir de croisé et, dès juillet 1270, il s’embarque à Aigues-Mortes en direction de Tunis. Mais à peine arrivés à destination, le roi et son armée sont victimes de la peste. Louis IX meurt le 25 août, laissant le trône à son fils Philippe III le Hardi.

Prestigieux monarque de son vivant, il apparaît dans la postérité comme l’un des plus grands rois de la dynastie capétienne. Canonisé dès 1297 par Boniface VIII, il reste connu sous le nom de Saint Louis.

Louis IX dit Saint Louis : dates clés

25 avril 1214 : Naissance de Louis IX
Louis IX naît à Poissy. Il est l’aîné des cinq fils de Louis VIII et de Blanche de Castille.
29 novembre 1226 : Sacre de Louis IX
Louis IX est couronné roi à Reims et succède ainsi à son père Louis VIII mort à Montpensier le 8 novembre. Sa mère, Blanche de Castille, assure la régence car il n'est âgé que de 12 ans. Fervent chrétien, il mourra en croisade devant Tunis le 25 août 1270.
12 avril 1229 : Fin de la croisade contre les albigeois
Un traité est signé à Paris entre Blanche de Castille, régente mère de Louis IX, et Raymond VII, comte de Toulouse, contraint à en accepter les termes. L’ "accord" met fin à la croisade menée contre les albigeois, ou cathares, depuis 1209. Le comte doit alors céder une grande partie de ses terres au royaume mais conserve le comté de Toulouse et le Lauragais. Il s’engage également à marier Jeanne de Toulouse, son héritière, à Alphonse de Poitiers, frère cadet du roi. Ainsi, à sa mort, le reste de son territoire reviendra définitivement au royaume de France.
27 mai 1234 : Louis IX épouse Marguerite de Provence
Le roi, majeur depuis le mois d’avril, épouse la fille de Raymond Bérenger V, Marguerite de Provence. Ensemble, ils auront onze enfants. Mais Louis IX préfère ne pas voir son épouse intervenir dans les affaires du royaume. D’ailleurs, le gouvernement reste encore aux mains de sa mère, Blanche de Castille et ce, jusqu’en 1242.
30 octobre 1242 : Signature de la paix de Lorris
Le comte de Toulouse Raimon VII et le roi de France Louis IX signent un traité de paix à Lorris dans le Loiret. Raimon VII renonce à Narbonne et Albi et promet de faire la chasse aux hérétiques, les "cathares". Cet accord met fin à la révolte des seigneurs du Midi contre Saint-Louis.
26 avril 1248 : Consécration de la Sainte-Chapelle
Après 6 ans de travaux, la Sainte-Chapelle, dans l'île de la Cité de Paris, est consacrée. C'est le roi Louis IX (futur Saint-Louis) qui a ordonné sa construction, afin d'abriter la couronne d'épines et d'autres reliques de la Passion du Christ, rachetées à l'empereur de Byzance, Baudouin II. Dévastée pendant la Révolution, transformée en dépôt des archives judiciaires en 1802, elle sera restaurée à partir de 1837. Elle se trouve aujourd'hui enfermée dans l'enceinte du Palais de Justice.
6 avril 1250 : Saint Louis fait prisonnier
Sur la route de la VIIème croisade, le roi de France est fait prisonnier en Egypte. Saint Louis et son armée étaient parvenus à prendre la ville de Damiette quelques mois plus tôt. Encouragés par cette victoire, ils avaient poursuivi leur route et s'étaient heurtés aux mamelouks, à Mansourah. Touchés par la peste, ils avaient dû rendre les armes. Après avoir payé une rançon au sultan Turanshâh de 400 000 livres et rendu Damiette, le roi sera délivré le 6 mai.
7 septembre 1254 : Saint Louis rentre de croisade
Le roi et son armée entrent à Paris le 7 septembre 1254 après six années de croisade. Déçu par son échec en Orient, Louis IX va alors s'efforcer de réformer son royaume. Seize ans plus tard, il repartira en croisade pour prendre sa revanche en Terre Sainte. Cette VIIIe croisade tournera court lors du siège de Tunis en 1270 : l'armée sera décimée par la peste qui emportera Saint Louis le 25 août. Charles d'Anjou ramènera en France le corps du roi qui sera enterré à Saint-Denis.
1 janvier 1257 : Robert de Sorbon fonde un collège
Chapelain de Saint-Louis, Robert de Sorbon fonde un collège destiné à accueillir les jeunes élèves sans fortune. Il y dispense essentiellement un enseignement théologique. Situé dans le Quartier latin, l’établissement jouera également le rôle de tribunal ecclésiastique. Dès 1554, il accueillera les délibérations générales de la faculté de théologie et sera dès lors appelé "Sorbonne". La Sorbonne sera finalement fermée lors de la Révolution. Napoléon Bonaparte fera don de ses bâtiments à l’université de Paris en 1808, bâtiments qui abriteront plus tard le siège de l’Académie universitaire de la capitale.
4 décembre 1259 : Traité de Paris
Le roi d'Angleterre Henri III Plantagenêt signe avec Louis IX le traité de Paris au palais royal du Louvre. Le futur roi de France accepte de céder le Périgord, le Limousin, une partie de la Saintonge, l’Agénois et le Quercy en échange de quoi Henri III renonce à la Normandie, au Maine, à l'Anjou, à la Touraine et au Poitou. Le traité de Paris avait pour but de mettre fin au conflit qui oppose la France et l'Angleterre depuis des siècles.
25 août 1270 : Saint-Louis s'éteint à Tunis
Le roi Louis IX, dit Saint-Louis, meurt à 56 ans à Tunis lors de la VIIIème Croisade. Il avait déjà été le chef de la VIIème Croisade en 1248 qui s'était soldé par un échec. Célèbre pour sa piété et sa sagesse, il avait arbitré plus d'un conflit entre les princes d'Europe. En France, avec les enquêteurs et les légistes, il a posé les bases d'un pouvoir royal fort.

Roi