Henri VIII : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE HENRI VIII - Henri VIII est né le 28 juin 1491 à Greenwich (Angleterre). Il est mort le 28 janvier 1547 à Westminster, Londres, (Angleterre).

Biographie courte de Henri VIII - Henri VIII (ou Henry VIII) naît deuxième fils d'Henri VII. La mort de son frère Arthur lui permet d'accéder au trône en 1509. Il met alors ses fortes qualités intellectuelles au service de son pays. Il s'applique à entretenir de bonnes relations avec la France et l'Espagne. Il épouse d'ailleurs la tante de Charles Quint, Catherine d'Aragon mais ne tarde pas à demander le divorce. Ce dernier lui est refusé par l'Eglise. Jusqu'alors fervent catholique, il s'oppose au pape et parvient à faire prononcer le divorce en 1533.

Epris d'Anne Boleyn, il la fait couronner peu de temps après. L'année suivante, il instaure l'Acte de suprématie et fait exécuter ses opposants (Thomas More, Jean Fisher). N'ayant que des filles, il contribue à l'exécution de son épouse et s'unit à Jeanne Seymour. Son premier fils, Edouard VI, vient enfin au monde et lui succède en 1547. Puis se sera le tour de ses filles : Marie Ire Tudor et Elizabeth Ire qui règnera pendant plus de 44 ans. Henry VIII est considéré comme le fondateur de l'anglicanisme.

Henri VIII : dates clés

17 novembre 1511 : Traité de Westminster entre Ferdinand II d'Aragon et Henri VIII d'Angleterre
Le 17 novembre 1511, Henri VIII d'Angleterre signe le traité de Westminster avec Ferdinand II le Catholique, rejoignant de fait la Sainte Ligue, une coalition dirigée contre le roi de France Louis XII à laquelle participaient également le pape Jules II et Maximilien Ier, souverain du Saint-Empire. A vingt ans, Henri VIII traverse ainsi la Manche pour partir en guerre, mais il tourne le dos à l'alliance en 1514 afin d'établir la paix avec la France, paix qui ne durera qu'une petite année.
7 juin 1520 : L'entrevue du Camp du Drap d'or
Le roi de France François Ier et le roi d'Angleterre Henri VIII se rencontrent près de Calais (Pas-de-Calais). Cette entrevue porte essentiellement sur le maintien de l'équilibre européen et sur l'attitude à adopter vis-à-vis du Saint Empire romain germanique, le roi d'Espagne ayant été élu empereur sous le nom de Charles Quint un an plus tôt. Désormais encerclé par les possessions de l’empereur, François Ier espère convaincre le roi d’Angleterre de faire alliance avec la France. Il déploie pour cela tout le luxe et le prestige possible pour le recevoir, au Camp du Drap d’or. Mais le rapprochement d'Henri VIII avec Charles Quint deux semaines plus tard effacera tout le bénéfice que François Ier pensait tirer de cette rencontre.
1 juin 1529 : Le roi Henri VIII demande le divorce
Le 1er juillet 1529 s'ouvre à Londres l'affaire de l'annulation du mariage d'Henri VIII et de Catherine d'Aragon. Au sein du tribunal ecclésiastique, le roi Henri VIII avoue son attirance pour Anne Boleyn, et s'appuie sur l'impossibilité pour la reine Catherine d'Aragon d'avoir de nouveaux enfants pour justifier le divorce. Le dossier est confié aux cardinaux Wolsey et Campeggio qui, après avoir entendu les deux protagonistes et s'être appuyés sur la décision du pape, refusent le divorce.
25 janvier 1533 : Mariage d'Henri VIII d'Angleterre et Anne Boleyn
Une deuxième cérémonie de mariage est organisée entre le roi Henri VIII d'Angleterre et Anne Boleyn, le 25 janvier 1533. La deuxième femme d'Henri VIII annonçant qu'elle est enceinte, la coutume anglaise prévoit, qu'à cette occasion, des festivités soient organisées. Quelques mois plus tôt, ils s'étaient, une première fois, unis dans le plus grand secret par la faveur du roi de France François 1er.
7 septembre 1533 : Naissance d'Elizabeth 1ere
Henri VIII, désireux d'avoir un héritier mâle, épousa en grande hâte Anne Boleyn. L'année suivante, le 7 septembre, Anne met au monde un enfant. À la grande déception de Henri, c'est une fille, Elizabeth. Trois ans plus tard, sa mère est victime des intrigues de Cromwell : accusée sans preuves d'adultère et d'inceste, elle est exécutée et sa fille Elizabeth déclarée illégitime. Dix ans plus tard, l'Acte de succession la placera au troisième rang, derrière son demi-frère Édouard (fils de Henri VIII et de sa troisième femme) et sa demi-sœur Marie Tudor. Vive et intelligente, élevée dans la religion protestante, Elizabeth bénéficie néanmoins d'une excellente éducation. En 1558, après la mort d'Edouard VI puis de Marie Ière dite "la sanglante", Elizabeth est rétablie dans ses droits et proclamée reine d'Angleterre. Son règne dure 44 ans, jusqu'en 1602.
19 mai 1536 : Henri VIII fait décapiter son épouse
Le roi d'Angleterre Henri VIII Tudor, ne supportant plus les soupçons d'adultère qui portent sur sa deuxième épouse, Anne Boleyn, l'a fait décapiter. Le roi aura quatre autres épouses, dont Catherine Howard qui sera exécutée en 1542 pour infidélité. La fille d'Anne Boleyn et d'Henri VIII régnera tout de même sur le pays à partir de 1558 sous le nom d'Elizabeth Ière.
28 juin 1539 : Henri VIII promulgue le Statut des six articles
L'acte des Six Articles fut promulgué par Henry VIII d'Angleterre le 28 juin 1539. Visant à établir la suprématie de la religion anglicane, tout en étant proche de la doctrine catholique, Henry VIII reprit donc ses persécutions contre les protestants. L'évêque de Worcester, Hugh Latimer refusera d'y souscrire, ce qui lui vaudra sa destitution du siège épiscopal et plusieurs séjours en prison à la Tour de Londres, pour hérésie.
1 janvier 1541 : Henri VIII, roi d’Irlande
Le roi d’Angleterre Henri VIII acquiert le statut de roi d’Irlande. Auteur de l’Acte de suprématie quelques années plus tôt, Henri VIII tentera d’imposer le protestantisme mais ne suscitera que des révoltes de la part des autochtones. Il les réprimera en confisquant leurs terres.
12 février 1542 : Exécution de la cinquième femme d'Henri VIII
Trompé par sa cinquième épouse, Catherine Howard, le roi d'Angleterre Henri VIII la fait décapiter. En 1536, il avait aussi fait exécuter sa première femme Anne Boleyn, accusée d'inceste. En 1543, Henri VIII épousera la protestante Catherine Parr. Elle sera sa dernière épouse.
28 janvier 1547 : Mort de Henri VIII alias "Barbe-bleue"
Le roi d'Angleterre Henri VIII meurt dans son palais de Westminster après 38 ans de règne et 6 mariages. Son époque aura été marquée par l'exécution de deux de ses épouses pour adultère, Anne Boleyn et Catherine Howard, par le rattachement à la couronne d'Angleterre du pays de Galles et enfin par la Réforme anglicane et le schisme avec l'église catholique romaine. Agé de 9 ans, le fils qu'il a eu avec sa quatrième femme Jeanne Seymour lui succède sur le trône sous le nom de Edouard VI.

Roi