Philippe-Auguste : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE PHILIPPE-AUGUSTE - Roi de France de 1179 à 1223, Philippe-Auguste est né le 21 août 1165 à Paris (France). Il est mort le 14 juillet 1223 à Mantes (France).

Biographie courte de Philippe-Auguste - Philippe II de France, fils de Louis VII et septième roi descendant de la lignée des Capétiens, doit son surnom de Philippe Auguste à l'agrandissement du royaume qu'il opère sous son règne, long de quarante-deux ans. Héritier de la couronne à 15 ans, Philippe Auguste a pour ambition première de faire de la France un empire imposant. Réduit à l'Île-de-France, le territoire va, sous son impulsion, prendre une ampleur saisissante, grâce à de nombreuses conquêtes militaires et des alliances bien pensées.

Marié à Isabelle de Hainaut en 1180, Philippe Auguste reçoit l'Artois en guise de dot et conçoit un fils, Louis VIII. Son second mariage avec Ingeburge de Danemark en 1193 (annulé le lendemain de la célébration, pour des raisons restées floues) lui vaut d'obtenir la paix au nord de ses possessions. La rivalité que Philippe Auguste entretient avec les duchés voisins (dont le territoire et la richesse surpassent ceux du royaume de France) et les souverains européens (Angleterre, Saint Empire romain germanique) est manifeste. La ruse et la manipulation dont fait preuve le roi de France pour agrandir son royaume font mouche, et c'est ainsi qu'il parvient à récupérer la Champagne, la Bretagne et l'Auvergne, et à y asseoir son pouvoir. Grâce à la superbe victoire acquise contre Jean sans Terre (roi d'Angleterre, duc de Normandie et d'Aquitaine) et Otton IV lors de la bataille de Bouvines en 1214, Philippe Auguste parvient à rallier la Flandre à son royaume.

À sa disparition en 1223, Philippe Auguste laisse à son héritier un empire dont la superficie a été plus que quadruplée. En outre, l'organisation étatique s'est renforcée, grâce notamment à la création des postes de baillis et de prévôts, chargés de recouvrer les créances d'État et de rendre la justice au nom du roi. On peut également signaler que la transmission héréditaire de la couronne de France prend son origine à la mort de Philippe Auguste. Pour la première fois dans l'histoire de France, le fils du roi hérite du royaume sans qu'aucune disposition n'ait été prise du vivant du souverain régnant.

Philippe-Auguste : dates clés

1 novembre 1179 : Sacre de Philippe Auguste
Le fils de Louis VII est sacré roi de France en la cathédrale de Reims et prend le nom de Philippe II Auguste. Le cardinal archevêque de Reims Guillaume aux Blanches Mains, assure la cérémonie. Philippe Auguste commencera son règne moins d'un an plus tard, à la mort de son père.
1 janvier 1190 : Construction du Louvre
Sous les ordres de Philippe II Auguste, Une forteresse est édifiée pour assurer la protection de l’Ouest de Paris. Le Louvre voit ainsi ses premiers bâtiments sortir de terre. La Grosse Tour et le château médiéval seront terminés en 1202. A partir de 1541, ils seront détruits sur ordre de François Ier pour faire place à d’autres bâtiments.
14 juillet 1223 : Mort de Philippe II Auguste
Le roi de France s'éteint à Mantes à l'âge de 58 ans. Rongé par la fièvre depuis plus d'un an, il a souhaité mourir à Paris mais c'est en faisant route vers la capitale qu'il a rendu l'âme. Son corps est transporté à Saint-Denis où pour la première fois un nouveau cérémonial adopté : le roi repose dans son cercueil à visage découvert, habillé de son manteau royal et coiffé de sa couronne. Son fils Louis VIII lui succède.

Roi