Bataille de Bouvines : un combat clé pour l'unité française

Bataille de Bouvines : un combat clé pour l'unité française En battant les coalisés anglais, flamands et allemands à la bataille de Bouvines, en 1214, le roi de France Philippe Auguste renforce son pouvoir. Pour la première fois, seigneurs, troupes royales et milices communales ont combattu côte à côte.

Résumé de la bataille de Bouvines - La bataille de Bouvines, le 27 juillet 1214, est l'un des événements les plus importants du Moyen Âge en France. Lors de cette bataille, le roi de France Philippe Auguste a triomphé face à une armée coalisée menée par le roi d'Angleterre, Jean sans Terre ; l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Otton IV ; et le comte Ferrand de Flandre. Cette victoire lui a permis d'asseoir son pouvoir face aux seigneurs, mais aussi de sécuriser une grande partie du royaume de France, qui était jusqu'alors sous domination anglaise.    

bataille de bouvines
Ferrand de Flandre fait prisonnier par les forces françaises en 1214. © MARY EVANS/SIPA

Quand la bataille de Bouvines a-t-elle eu lieu ?

La bataille de Bouvines a lieu le dimanche 27 juillet 1214 

Où a lieu la bataille de Bouvines ?

La bataille de Bouvines a eu lieu près de la ville du même nom. Au Moyen Âge, cette ville se trouvait dans le comté de Flandre, dans le nord de la France. Aujourd'hui, Bouvines se situe dans le département du Nord, dans la région des Hauts-de-France. Alors que le fils de Philippe Auguste, le prince Louis, a mis en déroute l'armée de Jean sans Terre à la bataille de la Roche-aux-Moines (près d'Angers), le roi de France décide d'affronter l'armée d'Otton IV qui approche au nord. Il prend position près de la rivière Marque, entre un bois et un étang.

Pourquoi la bataille de Bouvines a-t-elle lieu ?

Depuis 1159, le royaume de France est en conflit avec le royaume d'Angleterre. Le roi d'Angleterre, Henri II, a en effet conquis une grande partie du royaume de France. Mais au début du XIIIe siècle, le roi de France Philippe Auguste reprend petit à petit le contrôle de son territoire. Jean sans Terre, fils d'Henri II, est bien décidé à conquérir le royaume de France une bonne fois pour toutes. Il s'allie avec Otton IV, l'empereur romain germanique, et d'autres princes, pour attaquer Philippe Auguste. Jean sans Terre débarque à La Rochelle tandis qu'Otton IV attaque par le nord, où il rencontre l'armée française.

Qui participe à la bataille de Bouvines ?

Lors de la bataille de Bouvines, l'armée française de Philippe Auguste a affronté l'armée coalisée d'Otton IV, empereur romain germanique, allié de Jean sans Terre. Du côté français, Philippe Auguste est entouré de ses vassaux, le duc Eudes de Bourgogne, Robert II de Dreux, Guillaume II de Ponthieu mais aussi des milices communales. Les Français comptent environ 7 000 hommes. L'armée coalisée d'Otton IV aligne environ 9 000 combattants. Elle est appuyée par le comte Ferrand de Flandre et Renaud de Dammartin, comte de Boulogne.

Comment la bataille de Bouvines se déroule-t-elle ?

Le 27 juillet étant un dimanche, Philippe Auguste exclut d'attaquer car ce jour est réservé à la prière. Mais Otton IV, qui a été excommunié, décide d'assaillir Philippe Auguste. Les troupes d'Eudes de Bourgogne et de Ferrand de Flandre sont les premières à s'affronter. Le but des coalisés est de tuer le roi de France, mais ce dernier est sauvé par ses chevaliers. Les Français chargent l'aile gauche d'Otton IV, ce qui mène à la capture de Ferrand de Flandre. Renaud de Dammartin est aussi fait prisonnier. Otton IV prend la fuite. 

Qui a gagné la bataille de Bouvines en 1214 ?

La bataille de Bouvines est une victoire française décisive. Les Français comptent moins de 1 000 morts, dont quelques chevaliers. Du côté des coalisés, le bilan est plus lourd : plus de 1 000 morts, dont 170 chevaliers. Otton IV parvient à s'enfuir mais il perd sa couronne au profit de Frédéric II. Ferrand de Flandre est emprisonné pendant 15 ans à Paris. Philippe Auguste jette Renaud de Dammartin en prison et confisque les terres de ce dernier, qui mourra en 1227. Le roi rentre triomphalement à Paris, où les festivités durent six jours. 

bataille de bouvines
Philippe Auguste lors de la bataille de Bouvines © ABECASIS/SIPA

Quelles sont les conséquences de la bataille de Bouvines ?

La bataille de Bouvines renforce le pouvoir politique de Philippe Auguste sur les grands seigneurs. Les récentes conquêtes du roi de France au détriment de l'Angleterre sont confirmées par le traité de Chinon. Affaibli dans son pouvoir, le roi d'Angleterre doit signer en 1215 la Magna Carta, une charte qui confirme les droits des barons anglais. La victoire de Bouvines marque aussi le début d'une certaine unité nationale puisque les milices communales, les seigneurs et le roi de France se sont battus ensemble dans le but de sauver la France.