Découverte de l'Amérique : en 1492 par Christophe Colomb ?

Découverte de l'Amérique : en 1492 par Christophe Colomb ? DECOUVERTE AMERIQUE - En 1492, Christophe Colomb, à la tête d'une expédition espagnole pour atteindre les Indes, accoste sur une île des Caraïbes. Se croyant en Asie, il ne se doute pas qu'il a découvert le "nouveau monde".

Résumé de la découverte de l'Amérique - L'année 1492 reste une date clé en Histoire avec la fin de la Reconquista espagnole et la fin du Moyen Age. En 1492, Christophe Colomb a également découvert l'Amérique et lancé le début d'une série de voyages vers le "nouveau monde". Au départ pourtant, le navigateur génois avait été missionné par l'Espagne pour découvrir une nouvelle voie maritime vers les "Indes". Lorsqu'il débarque en Amérique, les premiers habitants rencontrés se voient donc attribuer le nom d'"Indiens". Des années plus tard, nombreux sont encore ceux qui s'interrogent sur la paternité de la "découverte de l'Amérique". Beaucoup attribuent en effet cette découverte aux Vikings, à une époque où Christophe Colomb lui-même n'était pas encore né.

Quand l'Amérique a-t-elle été découverte ?

Si l'on se réfère à la version de l'Histoire qui veut que Christophe Colomb soit celui ayant découvert l'Amérique, on peut officiellement dater la découverte du continent américain au 12 octobre 1492, aux toutes premières heures de la matinée. À l'issue d'un voyage de plus de deux mois, le navigateur italien (Cristoforo Colombo de son véritable nom) accoste sur l'île Guanahani (baptisée San Salvador) de l'archipel des Bahamas avec une flotte de trois caravelles : la Santa María, la Pinta et la Niña. Christophe Colomb vient de découvrir l'Amérique, mais il ne le saura jamais, persuadé jusqu'à sa mort qu'il s'agit des "Indes". L'Amérique doit son nom à un autre navigateur de la même époque, Amerigo Vespucci. Ayant pris conscience de la découverte d'une nouvelle terre, il écrit plusieurs ouvrages faisant référence au "nouveau monde". En 1507, le cartographe Martin Waldseemüller lui rend hommage en donnant le nom d'Amérique à ces nouvelles terres.

Découverte de l'Amérique
Le premier voyage de Christophe Colomb © SIPA

Comment Christophe Colomb a-t-il découvert l'Amérique ?

La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb peut être placée sous le signe du hasard. Lorsqu'il prend la mer au départ de Palos de la Frontera (Espagne), le navigateur pense faire route vers l'Asie orientale ("les Indes") en empruntant une nouvelle voie maritime, partant du principe que la Terre est ronde et qu'il suffit de traverser l'océan Atlantique. C'est d'ailleurs la mission que lui a confiée la reine Isabelle de Castille, épouse du roi Ferdinand d'Aragon. Une navigation plus ou moins hasardeuse, et des changements de cap au gré des vents ou des directions prises par les oiseaux amèneront finalement Christophe Colomb à fouler la terre américaine le 12 octobre 1492. Après les Bahamas, Christophe Colomb accoste le 28 octobre 1492 à Cuba (baptisée Juana), puis le 5 décembre 1492 à Haïti (baptisée Hispaniola). Il referra trois autres voyages en quête des richesses "indiennes".

Les Vikings ont-ils découvert l'Amérique ?

D'un point de vue historique, Christophe Colomb n'est officiellement pas le premier homme à avoir découvert l'Amérique. Vers l'an 1000, des Vikings emmenés par un certain Leif Erikson, fils d'Erik le Rouge, avaient déjà réussi à rejoindre l'Amérique du Nord et notamment la région du Labrador, soit bien avant le navigateur italien. L'arrivée de Christophe Colomb marque en revanche le début de la colonisation du territoire par les Européens. Si l'on ajoute le fait qu'il existait déjà, en Amérique, des peuples indigènes, mieux vaut faire preuve de prudence lorsqu'on évoque la "découverte de l'Amérique". La colonisation de l'Amérique aurait en effet débuté entre 30 000 et 15 000 ans avant notre ère avec des peuples venus de Sibérie. Des individus venus de Polynésie auraient également accosté en Amérique du Sud vers 700 avant JC.

Les Vikings en Amérique
Les Vikings accostent en Amérique © MARY EVANS/SIPA

Comment l'Amérique du Nord a-t-elle été découverte ?

En mettant de côté la culture populaire qui attribue à Christophe Colomb la découverte de l'Amérique, on peut légitimement attribuer la découverte de l'Amérique du Nord aux Vikings. Ces derniers ont en effet été les premiers à se lancer dans l'exploration de l'Amérique du Nord depuis l'Islande et le Groenland, à la toute fin des années 900. La région du Labrador, de Terre-Neuve et le golfe du Saint-Laurent semblent avoir été colonisés sous le nom de Vinland. En adoptant le point de vue des Européens, l'Amérique du Nord n'a en revanche jamais été découverte et c'est le français Jacques Cartier qui accoste le premier au Canada en 1534.

Comment l'Amérique du Sud a-t-elle été découverte ?

Sept ans après l'arrivée en Amérique de Christophe Colomb, en 1499, un autre navigateur, Alonso de Ojeda, identifie l'Amérique du Sud accompagné d'une certain Amerigo Vespucci. En découvrant un port naturel qu'il baptise "Venezuela", le conquistador espagnol lance à son tour le début d'une série d'expéditions en direction du "Nouveau Monde". Au fil des ans, Portugais et Espagnols se succéderont pour découvrir de nouveaux territoires de l'Amérique du Sud, comme l'actuel Brésil (découvert par Cabral), le Costa Rica, le Pérou ou encore le Panama. En 1519, c'est Fernand de Magellan qui découvre l'extrémité sud de l'Amérique, dont le détroit porte aujourd'hui le nom.