Fernand De Magellan : biographie du pionnier du tour du monde

Fernand De Magellan : biographie du pionnier du tour du monde BIOGRAPHIE DE FERNAND DE MAGELLAN - Explorateur et navigateur portugais du XVIe siècle, Fernand de Magellan est l'initiateur du premier tour du monde. Découvrez l'histoire de son voyage.

Biographie courte de Fernand De Magellan - Navigateur portugais du XVIe siècle, Fernand de Magellan est né le 1er janvier 1480 à Sabrosa (Portugal). Il a entrepris le tout premier voyage autour du monde en 1519 : Charles Quint lui avait alors confié la direction d'une expédition de 5 navires chargée de parvenir aux îles des Épices (Indonésie) par la route de l'ouest. L'expédition a quitté l'Espagne en septembre 1519, atteint le Brésil en décembre 1519, découvert le détroit de Magellan en octobre 1520 et est arrivée aux Philippines en mars 1521. Seul un navire de 18 marins rentrera en Espagne en septembre 1522, après avoir, donc, accompli le 1er tour du monde de l'Histoire. Sa détermination à trouver, pour le compte de l’Espagne, un chemin par l’Ouest menant à l’Indonésie a permis à Fernand Magellan de découvrir le détroit qui porte son nom, ainsi que l’archipel des Philippines. Il est mort le 27 avril 1521 sur l'île de Mactan (Philippines).

Histoire de Fernand de Magellan

Fernand de Magellan naît en 1480, au cœur d'une famille de petite noblesse. D'abord page à la cour du Portugal, il s'oriente vers le métier des armes. En 1505, il est chargé, en tant qu'officier, de prendre la mer pour l'Inde, probablement dans l'expédition de Francisco Almeida. Cette première expérience maritime semble avoir fait naître en lui la passion de la navigation et de l'aventure. Dès 1506, il participe aux expéditions du navigateur portugais Alfonso de Albuquerque, en Indes orientales. Nommé capitaine en 1510, il prend part à d'autres expéditions militaires en Indes et à Malacca. Vers 1512, il entre en conflit avec l'autorité et doit rejoindre sa terre natale. Le répit est de courte durée puisqu'il est envoyé au Maroc dès 1513. Durant les conflits auxquels il participe, il est sérieusement blessé au genou. Il est aussi accusé de malversations et perd les faveurs de la cour. Le roi refuse d'augmenter sa rente pour tous les services qu'il a rendu au pays. Magellan ambitionne de découvrir une nouvelle route des Indes, mais son projet est aussi rejeté par le roi. Il choisit de se rendre en Espagne.

Voyage de Magellan

Abandonnant un pays qui lui semble trop ingrat, Magellan propose ses services au roi d'Espagne, futur Charles Quint, en 1517. Il espère pouvoir réaliser son rêve d'exploration. D'autant plus qu'il sait comment convaincre le souverain de son utilité. En effet, à la fin du XVe siècle, le Portugal et l'Espagne se sont partagés leurs futurs territoires outre-mer lors du traité de Tordesillas. Ainsi, les territoires à l'ouest de l'Atlantique ont été attribués à l'Espagne, tandis que ceux de l'Est sont revenus au Portugal. Si, pour le compte de l'Espagne, Magellan découvre une route par l'ouest menant aux îles des épices (Indonésie), le pays pourra revendiquer ces terres en toute légitimité. L'idée plaît au jeune roi, surtout que le commerce des épices est un moyen idéal d'enrichir le pays. Malgré les interventions portugaises, Magellan parvient à quitter l'Espagne le 20 septembre 1519, avec cinq navires et un équipage de plusieurs centaines d'hommes à ses ordres.

Tour du monde de Magellan

Embarqué sur le navire Trinidad, Magellan prend la mer pour rejoindre l'Amérique et trouver un moyen de traverser le continent vers l'Ouest. Après avoir atteint la côte orientale, il fait escale au Brésil, puis explore l'estuaire de la río de la Plata, dans l'espoir de découvrir un passage vers la mer. Sans succès. Il décide donc de prendre pied au sud de l'Amérique, en Patagonie, durant quelques mois. Fatigués et ayant perdu espoir, certains hommes d'équipage sont exaspérés par la détermination de leur capitaine. Ils se mutinent mais Magellan parvient à réprimer la révolte. Ayant repris la mer, le navigateur atteint enfin un détroit vers l'océan de l'ouest. Il lui donne son nom. Mais la traversée de ce passage s'avère longue et difficile. Un navire s'échoue, tandis que l'autre se mutine et regagne l'Espagne. Après plus d'un mois, le 28 novembre 1520, l'expédition arrive enfin dans l'océan. Surpris par l'extrême tranquillité de ses eaux, Magellan lui donne le nom de "Pacifique". Il poursuit sa route, loin d'imaginer l'immensité de l'Océan. Il faut en effet trois long mois pour le franchir et c'est un équipage affamé et à bout de force qui atteint Guam, aux îles Mariannes, le 6 mars 1521. Magellan préfère toutefois ne pas trop s'attarder dans les lieux et reprend la mer. Le 16 mars, il découvre les Philippines, puis l'île de Cebu, où il fait escale.

Mort de Fernand de Magellan

Ayant pris pied parmi les autochtones de l'île de Cebu, Magellan entreprend de convertir les habitants avec douceur. Après y être parvenu, il accepte de fournir son aide au souverain des lieux. Ce dernier cherche en effet à asseoir sa domination sur l'île de Mactan, non loin de là. Reprenant les armes, Magellan se lance alors dans une bataille de laquelle il ne sort pas vivant. Après la mort de leur capitaine, deux navires s'empressent de reprendre la mer, tandis qu'un troisième est incendié. Tous deux arrivent aux Moluques mais un seul d'entre eux, commandé par Elcano, contourne l'Afrique par le Cap de Bonne-Espérance et regagne le pays le 6 septembre 1522. Il devient ainsi le premier navire de l'Histoire à avoir accompli une circumnavigation (tour du monde). Bien que Magellan n'ait pu achever son voyage, il en reste le seul instigateur. Outre l'exploit accompli par l'un de ses navires, son périple confirme concrètement que la Terre est bien ronde. Il contribue également au développement du commerce entre l'Amérique et l'Asie orientale.

Fernand De Magellan : dates clés

1er janvier 1480 : Magellan vient au monde
Fernão de Magalhaes voit le jour à Sabrosa, au Portugal, dans une famille de la petite aristocratie. Très tôt, son père parviendra à le faire entrer dans la cour de la reine Leonor, en tant que page.
25 mars 1505 : Magellan embarque pour l’Inde
Homme d’action, Fernand de Magellan embarque dans l’expédition de Francisco de Almeida, explorateur et vice-roi des Indes portugaises. Envoyée par le roi du Portugal, Manuel Ier, l’expédition a pour mission d’assurer l’hégémonie du pays sur l’océan indien. Almeida sera plus tard remplacé par Alfonso de Albuquerque. Magellan passera alors, semble-t-il, sous les ordres de ce dernier.
1510 : Magellan est promu capitaine
Grâce aux actions militaires qu’il a mené aux Indes orientales pour le compte du Portugal, Magellan est promu capitaine. Il continuera à participer aux expéditions militaires d’Albuquerque avant de retourner dans son pays en 1512.
1er septembre 1513 : Magellan est envoyé au Maroc
À peine rentré au Portugal, Magellan est envoyé au Maroc au sein de l’expédition du duc de Bragance. Il participera ainsi à plusieurs batailles mais, lors de l’une d’entre elles, il sera gravement blessé au genou. Il en gardera des séquelles sa vie entière. Durant l’expédition, Magellan sera, de plus, accusé de commerce illégal et perdra les faveurs de ses supérieurs.
1517 : Magellan soumet son projet à l’Espagne
Déçu par les multiples refus du roi portugais, Magellan décide de renier ses origines et propose son projet à l’Espagne. Il envisage en effet de rejoindre les Moluques, l'une des îles aux épices, par l’ouest. Convaincu de la rotondité de la Terre, Magellan pense pouvoir découvrir une nouvelle route vers ce qu’on appellera plus tard l’océan Pacifique. D’abord refusé par l’Espagne, son projet éveillera l’intérêt du jeune roi, Charles Ier (futur roi Charles Quint) dès l’année suivante. Magellan saura en effet le convaincre en lui démontrant que les terres découvertes en passant par l’ouest pourraient revenir légitimement à l’Espagne. Le pays pourrait alors s’enrichir grâce au commerce des épices.
20 septembre 1519 : Départ de Magellan vers les Indes
L'expédition sous le commandement du navigateur portugais Fernand de Magellan quitte le port andalou de Sanlúcar de Barrameda. Persuadé que l'on peut atteindre l'Asie en contournant les terres du Nouveau Monde découvertes par Colomb en 1492, Magellan, missionné par Charles Quint doit ouvrir la voie vers la route des épices. Il accomplira admirablement sa mission mais ne reviendra jamais en Espagne car il mourra au cours de son périple. Un seul des cinq navires de l'expédition rentrera à bon port trois ans plus tard, bouclant ainsi le premier tour du monde.
21 octobre 1520 : Magellan traverse son détroit
Pour la première fois de l’histoire, un Européen va traverser le détroit situé au sud de l’Amérique reliant l’océan Atlantique à l’océan Pacifique. En effet, l’explorateur et navigateur portugais Fernand de Magellan vient de découvrir un passage par l’ouest vers les îles aux épices (Indonésie). Il y entrera le 1er novembre et atteindra l’océan Pacifique le 28 novembre. Il donnera son nom à ce détroit qui sera très utilisé avant l’ouverture du canal de Panama. En référence à la date d’entrée de Magellan dans le détroit, celui-ci fut longtemps appelé "détroit de la Toussaint".
16 mars 1521 : Magellan découvre les Philippines
A la tête d'une expédition de trois navires (il en a perdu deux en route) battant pavillon espagnol, le navigateur portugais Fernand de Magellan arrive en vue des Philippines. Parti le 20 septembre 1519, Magellan a réussi à atteindre l'Asie par la route de l'ouest. Il débarque aux Philippines et y évangélise la population locale.
31 mars 1521 : Magellan arrive en Patagonie
Fernand de Magellan et son expédition arrivent à Puerto San Julían, en Patagonie. Il est ainsi le premier Européen à poser le pied dans cette région du sud de l’Argentine. Magellan décide de rester sur les lieux durant plusieurs mois. Mais pendant cette période, il devra faire face aux mécontentements de certains de ses hommes, qui se mutinent. Il parviendra toutefois à rétablir la situation, parfois en usant de la force. On raconte qu’au cours de l’escale, Magellan et son équipage auraient aperçu des hommes immenses, aux pieds gigantesques. Ils les auraient appelés les "Patagons", c’est-à-dire "Grands Pieds".
27 avril 1521 : Magellan meurt aux Philippines
Le navigateur portugais Fernand de Magellan est tué d'une flèche empoisonnée sur la petite île de Mactan (Philippines), par des indigènes. Il s’y était rendu dans le but d’aider le souverain de l’île de Cebu à asseoir sa domination sur le territoire.

Explorateur

Fernand De Magellan : biographie du pionnier du tour du monde
Fernand De Magellan : biographie du pionnier du tour du monde

Sommaire Biographie courte de Fernand De Magellan Fernand De Magellan : dates clés Histoire de Fernand de Magellan Voyage de Magellan Tour du monde de Magellan Mort de Fernand de Magellan Biographie courte de Fernand De...