David Livingstone : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE DAVID LIVINGSTONE - Explorateur britannique de l'Afrique centrale, David Livingstone est né le 19 mars 1813 à Blantyre (Ecosse). Il est mort le 1 mai 1873 à Chitambo.

Biographie courte de David Livingstone - David Livingstone voit le jour en Ecosse et grandit dans la pauvreté. Il est obligé de travailler très jeune pour subvenir au besoin de sa famille mais son âme d'enfant aspire à l'aventure. Rêvant d'être missionnaire, il étudie le soir et réussi enfin à intégrer la London Missionary Society. Il se rend en Afrique et parvient à étendre son influence sur les tribus du Bostwana. Poursuivi par son besoin d'aventure, il se lance dans l'exploration du continent. Il découvre alors les chutes Victoria en 1855 dans le cours du Zambèze. Dès lors, ce grand missionnaire explorateur multipliera les découvertes, toujours en Afrique (lacs Shirwa, Nyassa, Meoro et Bangweolo). Alors qu'il ne donne plus aucun signe de vie, le journaliste américain Stanley part à se recherche. Il le rejoint enfin à la fin de l'année 1871. Livingstone meurt d'une maladie en 1873. Ses journaux seront publiés à titre posthume.

David Livingstone : dates clés

17 novembre 1855 : Livingstone découvre les chutes Victoria
Pour la première fois, un européen assiste à l’impressionnant spectacle naturel qu’offre les chutes Victoria. Livingstone les renomme en l’honneur de la Reine d’Angleterre, bien qu’elles portaient déjà le nom de « Mosi-oa-Tunya » (la fumée qui tonne). Appartenant au fleuve Zambèze, en Afrique, elles tombent de plus de 100 mètres de haut. Bien plus tard, les chutes seront classées par l’Unesco.
10 novembre 1871 : Henri Stanley sauve Livingstone
Après des mois de recherches, le journaliste américain retrouve enfin Livingstone. Parti à la découverte des sources du Nil, ce dernier ne donnait plus aucuns signes de vie depuis longtemps. Sautant sur l’occasion, Stanley voyait dans cette aventure la possibilité de rapporter le plus grand scoop de l’année. Il n’hésita donc pas une seconde quand on le chargea de cette mission. Il découvrit Livingstone malade et affamé, mais bien vivant. Il poursuivra même quelques temps l’exploration en sa compagnie.