Maurice Herzog : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE MAURICE HERZOG - Maurice Herzog est né le 15 janvier 1919 à Lyon. Il est mort le 13 décembre 2012 à Neuilly-sur-Seine.

Biographie courte de Maurice Herzog - Maurice Herzog est un alpiniste français, célèbre pour avoir été le premier homme à gravir l’Annapurna en 1950. Il entre à HEC Paris en 1942, et obtient son diplôme en 1944, avant de s’engager dans la Résistance.  Il devient alors capitaine du 27ème bataillon de chasseurs alpins. Après la guerre, la Fédération Française de Montage le choisit comme chef de l’expédition vers l’Annapurna. Le 3 juin 1950, il devient alors le premier homme à gravir la montagne mythique avec ses compagnons de cordée. Lors de la descente périlleuse, Maurice Herzog a les pieds et les doigts gelés, ce qui lui vaut plusieurs amputations effectuées sur place par le médecin qui l’accompagne. Après son exploit, rapporté à la Une de Paris Match, et un film de Marcel Ichac sur cette ascension, l’aventurier écrit le livre « Annapurna premier 8000 » pour retracer son aventure.

Maurice Herzog est également un homme politique. Il est appelé par le Général de Gaulle en 1958 et devient secrétaire d’Etat à la Jeunesse et aux Sports. Son but est de former des champions français afin que le pays rayonne à l’international. Maire de Chamonix en 1968, vice-président du groupe UDR ou encore député du Rhône et de Haute-Savoie, Maurice Herzog a changé plusieurs fois de statut de politicien durant sa carrière. De 1970 à 1994, il est membre du Comité international olympique.

Ces dernières années, sa réputation de héros a été quelque peu ébranlée par ses anciens coéquipiers et par sa fille, Félicité Herzog. Cette dernière, à travers son livre « Un Héros », évoque les conflits qu’elle a vécus avec son père et certaines controverses liées à ses exploits d’alpiniste. Maurice Herzog s’est éteint le 13 décembre 2012 à Neuilly-sur-Seine, sans avoir répondu à ces polémiques. 

Maurice Herzog : dates clés

3 juin 1950 : Maurice Herzog au sommet de l'Annapurna
L'expédition française dans l'Himalaya dirigée par Maurice Herzog réalise la première ascension de l'Annapurna qui culmine à 8 078 mètres. C'est la première fois qu'une équipe d'alpinisme atteint un sommet de plus de 8 000 mètres. Le chef de l'expédition y laissera tous ses orteils et les doigts des deux mains et Louis Lachenal, son coéquipier, plusieurs orteils. Elu député en 1962, Maurice Herzog sera secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports de 1963 à 1966.