Alexandra David-Neel : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE ALEXANDRA DAVID-NEEL - Alexandra David-Neel est née le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé (France). Elle est morte le 8 septembre 1969 à Digne (France).

Biographie courte de Alexandra David-Neel - Alexandra David-Néel est une exploratrice née en France en 1868. Son nom complet est Louise Eugénie Alexandrine Marie David. Elle est la fille d'un instituteur français et d'une femme belge fervente catholique. Elle est influencée dès sa jeunesse par un proche de son père nommé Élisée Reclus. Celui-ci, géographe de son état, a des convictions anarchistes marquées et deviendra le mentor d'Alexandra.

En 1889, elle se convertit au bouddhisme puis part en Angleterre pour étudier la langue. Elle rentre à Paris et étudie le tibétain au Collège de France. Sous l'influence de son père, Alexandra devient chanteuse d'opéra. Elle aide financièrement ses parents en chantant à Hanoï, Paris, Athènes et Tunis où elle rencontre son futur mari. Mais l'envie de voyage est plus forte et Alexandra repart en Inde dès 1911. Néanmoins, les époux resteront liés par une riche correspondance écrite témoignant de leur attachement mutuel.

En 1912, Alexandra David-Néel rencontre le 13e Dalaï-Lama ainsi que d'autres bouddhistes avec lesquels elle réfléchit aux moyens de promouvoir le bouddhisme dans le monde. Puis elle parcourt le Tibet, la Chine et le Japon et échange avec de nombreux religieux. Son séjour incognito à Lhassa en 1924 est relaté dans la presse et la rend célèbre en Europe. En 1928, elle acquiert une maison à Digne-les-Bains où elle écrit les récits de ses voyages. S'ensuit une retraite en Chine et au Tibet de presque dix ans qui prend fin lorsqu'elle est contrainte de rentrer en France pour s'occuper de la succession de son défunt mari. Elle vit et écrit à Digne jusqu'en 1957, date à laquelle sa perte d'autonomie la pousse à se rapprocher de ses amis en s'installant à Monaco. Cette femme au destin extraordinaire meurt à plus de 100 ans en 1969.