Pépin le Bref : biographie courte, dates, citations

BIOGRAPHIE DE PEPIN LE BREF - Roi des Francs, il commenca son règne en 751, Pépin le Bref est né le 1 janvier 714 à Jupille (Belgique). Il est mort le 24 septembre 768 à Saint-Denis, près de Paris (France). Fils de Charles Martel et père de Charlemagne, il fonda la dynastie des Carolingiens.

Biographie courte de Pépin le Bref - Pépin le Bref naît de Charles Martel et doit, à la mort de ce dernier (741), assurer la charge de maire du palais. Il partage toutefois ces fonctions avec son frère aîné, Carloman. Tandis qu'il laisse à ce dernier l'Austrasie et la Thuringe, Pépin le Bref détient la Neustrie, la Bourgogne et la Provence. En 743, le royaume est en proie à de violentes révoltes que les deux frères tentent d'apaiser en rétablissant Childéric III sur le trône. L'année suivante, Pépin le Bref épouse Berthe au Grand Pied. Finalement, Carloman renonce à ses fonctions en 747 et laisse la totalité du pouvoir à son frère. Soutenu par l’Église, ce dernier finit par déposer Childéric III et se fait proclamer roi des Francs au champ de mai de Soissons.

C'est ainsi que s'achève la dynastie mérovingienne. Dès lors, il envoie deux expéditions en Italie pour aider la papauté à vaincre les Lombards et leur roi, Aistolf. Le 28 juillet 754, Pépin le Bref est sacré roi des Francs de la part du pape Etienne II, auquel il donne les terres conquises en Italie. L'alliance entre le royaume franc et l'Eglise est ainsi établie. Par la suite, Pépin le Bref étend ses frontières, parvient à mettre fin à plusieurs rebellions avant de laisser la place à ses fils, Carloman et Charlemagne quelques années plus tard. Pépin le Bref meurt le 25 septembre 768.

Pépin le Bref, pourquoi ce nom ? Son surnom, apparaissant tardivement dans l'historiographie, serait dû à sa petite taille. "Bref" signifiait "court" à l'époque.

Pépin le Bref : dates clés

22 octobre 741 : Mort de Charles Martel
Le maire du palais d'Austrasie et de Neustrie est inhumé dans la basilique Saint Denis, parmi les rois. Pourtant Charles Martel n'a jamais été roi des Francs. Il réussit à s'imposer face à la monarchie mérovingienne en déclin depuis la fin du VII° siècle. Grâce à plusieurs victoires militaires, il put asseoir son pouvoir sur le royaume et, profitant de la faiblesse du roi Thierry IV, il s'installa peu à peu à la place. A sa mort il cède le royaume franc à ses deux fils: Carloman et Pépin le Bref.
1 novembre 751 : Pépin le Bref, roi des Francs
Soutenu par le pape, Pépin le Bref se fait proclamer roi des Francs à Soissons après avoir déposer Childéric III. C’est ainsi que s’éteint la dynastie mérovingienne et que naît celle des Carolingiens. Il sera également sacré, l’année suivante, par saint Boniface.
28 juillet 754 : Pépin le Bref est une nouvelle fois sacré
Ayant demandé son aide contre les Lombards d’Italie, le pape Etienne II sacre Pépin le Bref, à Saint-Denis. Le roi des Francs remportera la victoire sur le peuple ennemi, en Italie et donnera au pape les territoires conquis. C’est ainsi que naîtront les États pontificaux, en 756.
25 septembre 768 : Mort de Pépin le Bref
Le premier roi de la dynastie des Carolingiens Pépin le Bref, dit "le petit", est inhumé à Saint-Denis. Fils de Charles Martel et époux de Berthe au grands pieds, il lègue son royaume à ses fils: Carloman et Charlemagne. Les deux frères se déchirent pour le partage des terres. Charlemagne hérite d'un royaume (l'Austrasie, la Neustrie et l'Aquitaine maritime) qui enserre les terres de son frère cadet (l'Alémanie, l'Alsace, la Bourgogne, la Septimanie et une autre partie de l'Aquitaine). Quand Carloman meurt soudainement le 4 décembre 771, Charlemagne s'empare des terres de son aîné et dépossède ses neveux. Il devient Empereur d'occident.

Autour du même sujet